Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Vikings en Amérique

Viking en Amérique.jpeg

Dans les années 1960, les archéologues Helge et Anne Stine Ingstad avaient fait sensation en annonçant la découverte à L’Anse aux Meadows, à la pointe nord de l'île de Terre-Neuve, des restes d'un campement installé par les Vikings entre 989 et 1020. C'était en effet la première fois que l'on obtenait une confirmation matérielle de la tradition, consignée notamment dans les anciennes sagas Scandinaves (qui évoquent la colonisation du « Vinland » par l'explorateur Leif Erikson aux alentours de l'an mil), d'une présence des Vikings sur le continent américain. Un autre avant-poste viking semble maintenant avoir été découvert dans la Tanfield Valley, située sur la côte sud-est de l'île de Baffin, la plus grande île de l'archipel arctique canadien. L'archéologue Patricia Sutherlant affirme en effet y avoir retrouvé, dans des ruines datées du Xe siècle de notre ère, des pièces de textile de type Scandinave, des cordages, des pelles en os de baleine, des traces de maçonnerie, ainsi que plusieurs dizaines de pierres à aiguiser portant des traces de cuivre et de bronze, métaux alors inconnus des populations inuits locales. Les ruines elles-mêmes évoqueraient de manière frappante les bâtiments construits au Groenland par les Vikings.

(Source National Géographie, 19 octobre 2012).

Écrire un commentaire

Optionnel