Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

international

  • Les enquêteurs fédéraux lâchent une énorme bombe qui change la donne sur la pseudo-attaque du Capitole

     
    Dans ce qui devrait faire la une des journaux, des représentants des forces de l’ordre fédérales ont déclaré à CNN estimer que l’assaut du Capitole le 6 janvier avait été planifié à l’avance par des délinquants, plutôt que de constituer une manifestation spontanée inspirée par le discours du président Trump.

    Lire la suite

  • Joe Biden : le coup d’Etat ? – JT du mardi 19 janvier 2021

    A la Une la préparation hallucinante de l’arrivée de Joe Biden à la Maison Blanche. 25 000 militaires ont été déployés dans la ville de Washington, du jamais vu digne d’un déploiement autour d’un coup d’Etat…

    Nous reviendrons ensuite, encore, sur l’affaire Duhamel qui n’en finit plus de faire des émules. Cohn-Bendit, Jack Lang, Le Monde, Libération… le scandale pédocriminel éclabousse du “beau” monde.

    Et puis pour finir les dernières nouvelles du Covid, entre vaccin et nouvelles consignes sur les masques.

    https://www.tvlibertes.com/joe-biden-le-coup-detat-jt-du-mardi-19-janvier-2021

  • Vers l’inflation et l’éclatement de la bulle boursière avec Biden

    1452312340.jpg

    Marc Rousset

    Wall Street vient de conclure dans le rouge (-0,91 %) une semaine volatile au cours de laquelle le Dow Jones a connu trois séances de baisse d’affilée pour la première fois depuis plus de deux mois, tandis que le NASDAQ et le S&P 500 ont lâché 1,50 %. Quant au CAC 40, il a reculé, vendredi, de 1,22 %. Sous Trump, du 3 janvier 2017 au 15 janvier 2021, le Dow Jones et le NASDAQ sont passés, respectivement, de 19.881 à 30.991 (+56 %) et de 5.429 à 13.113 (+142 %) ! Il n’est pas normal que, malgré les très nombreuses incertitudes de la crise sanitaire, une économie américaine ravagée par le Covid-19 et une activité qui se contracte, le S&P 500 soit 10 % plus élevé qu’avant la crise. Début 2020, les marchés restèrent aussi sereins pendant des semaines après les premières infections à Wuhan alors que la pandémie se propageait partout dans le monde.

    Lire la suite

  • Etats-Unis : l’homme qui avait fouillé dans l’ordinateur de Nancy Pelosi est mort !

    alerte-info-845x475.png

    Un symbole de l’envahissement du Capitole

    C’est une nouvelle qui va sans douter relancer les théories les plus folles. Christopher Stanton Georgia, 53 ans, s’était infiltré dans le Capitole avec les militants pro-Trump. L’homme avait pris en photo le bureau et fouillé dans l’ordinateur personnel de Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants, démocrate et farouche opposante à .

    Pour ces faits, il encourait une peine maximale de 180 jours de prison et/ou une amende de 1.000 dollars. Le 7 janvier, il avait plaidé non coupable.

    Retrouvé mort chez lui par sa femme…

    Son épouse l’a retrouvé mort, baignant dans son sang dans le sous-sol de son domiciles situé à Alpharetta, en Géorgie. D’après la filiale 11alive de NBC, le médecin légiste aurait déclaré le décès causé par une blessure par balle à la poitrine. Pourtant, la cause de la mort n’a pas encore été confirmée. Une nouvelle embarrassante pour les démocrates, la mort de Stanton Georgia risque fort d’alimenter le climat de défiance et d’approfondir la fracture sociétale d’une Amérique plus que jamais divisée.

    Une autopsie a démontré, mardi, que le quinquagénaire s’est donné la mort en se tirant une balle dans la poitrine, précise Fox 5 Atlanta.

    https://www.bvoltaire.fr/etats-unis-lhomme-qui-avait-fouille-dans-lordinateur-de-nancy-pelosi-est-mort/

     

  • Jack Dorsey (Twitter), le bal des faux culs (OJIM)

    OJIM – Qu’est-ce qu’un faux cul ? Le mot est rude mais expressif. Il désigne celui qui vous poignarde dans le dos, puis vous exprime ses regrets, vous explique qu’il n’a pas pu faire autrement, que finalement c’est pour votre bien ; puis, si vous n’êtes pas mort tout de suite recommence à la première occasion. L’américain Jack Dorsey, patron de Twitter, pourrait concourir à une médaille d’or, catégorie poids lourds.

    BANNISSEMENT DE TRUMP ET CHUTE DU COURS DE BOURSE

    Le dimanche 10 janvier Jack Dorsey prend la décision de supprimer sans espoir de retour le compte Twitter de Donald Trump avec ses 88 millions d’abonnés. Le lendemain lundi 11 janvier son cours de bourse dévisse de 6%, puis poursuit sa chute pour se stabiliser à moins 12% le 14 janvier à 45,78USD. Sur un an, la chute du cours est de 15%.

    Lire la suite

  • Le coup d’État des réseaux sociaux

    censure-twitter.jpg

    L’énorme agitation médiatique qui a entouré l’intrusion de quelques personnes dans le Capitole a occulté un véritable coup d’État, dont la portée me semble gravissime (et largement au-delà des frontières américaines).

    Mais, avant d’y venir, permettez-moi de dire un mot de la fascinante partialité des médias dominants.

    Lire la suite

  • Ce soir en direct le "live" des DéQodeurs à 21h

    2759987183.jpg

    Dernière ligne droite. Probablement le dernier live avant le début des révélations. Le début de la fin de l'état profond est imminent. Nous sommes à quelques jours. Partagez ce live car notre mission à nous tous, c'est de préparer le terrain. L'histoire se souviendra de la semaine prochaine !

    Tous les liens pour assister au live sont sur la page d'accueil du site : lesdeqodeurs.fr 

    En cas de coupure, utilisez ce lien là : https://dlive.tv/deQodeurs

    Tchat du live : https://t.me/lesdeqodeurs

  • Twitter et Facebook chutent en bourse, les réseaux alternatifs décollent

    Une nouvelle qui en réjouira plus d’un : après le bannissement de Trump, et la fermeture arbitraire de centaines de milliers d’autres comptes Twitter et Facebook, l’action de ces géants du net s’effondre !

    L’action Twitter cotée à la Bourse de Francfort était en forte baisse hier lundi après l’annonce de la fermeture par le réseau social du compte du président américain sortant, Donald Trump.

    Lire la suite

  • LES DÉMOCRATES PLUS DANGEREUX QUE LES RÉPUBLICAINS POUR LA FRANCE !

    lafureurdebraire-768x342.jpg

    La politique étrangère ne détermine pas le vote des Américains. Ceux-ci sont plus sensibles à la courbe du chômage et à l’économie en général, comme l’avait à juste titre affirmé Clinton. Les troubles entraînés par la mort de George Floyd, amplifiés par le mouvement Black Lives Matter et les élus démocrates jusqu’à déclencher une hystérie racialiste à coups de génuflexions grotesques, de statues brisées et de rues débaptisées, que certains veulent importer en France, auraient pu être utilisés habilement par le président Trump suivant la logique d’un retour à l’ordre favorable à l’exécutif et souhaité par la majorité de la population. Cela s’était  produit en France en 1968, et le calcul de Macron exploitant les excès des manifestations de Gilets Jaunes,  provoqués par la présence opportune de casseurs “connus des service de police”, visait à récupérer “le parti de l’ordre”.

    Lire la suite