Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

l'emploi

  • Pas de croissance économique sans croissance de productivité ? La revue de presse de Radio Courtoisie

    croissance-economique-productivite-radio-courtoisie-588x330.jpg

    Par Michel Leblay et Laurent Artur du Plessis ♦ La revue de presse du Libre journal de Dominique Paoli sur Radio Courtoisie du 20 janvier 2020 portera sur une question technique mais passionnante : le lien entre croissance de la productivité et croissance économique.

    Si nous exceptons les grèves insurrectionnelles de 1947-1948, la France traverse la plus longue crise sociale depuis la Libération. Ces grèves de 1947-1948, prises en main par le Parti communiste et son relais syndical la CGT, intervenaient au lendemain de la seconde guerre mondiale avec l’Occupation et les destructions considérables subies par le pays. Il en résultait pour une partie du pays une indéniable misère sociale. Aidée par le plan Marshall, la France engagea la reconstruction du pays et sa modernisation. Comme jamais auparavant, le pays entreprit un effort économique considérable, basculant dans la société de consommation de masse et atteignant des niveaux de croissance exceptionnels (5,3% en moyenne annuelle de 1949 à 1974). Probablement, parce que la rétribution n’était pas à la hauteur de l’effort accompli et des résultats obtenus, avec les salaires les plus modestes qui restaient insuffisants, la France bascula dans un mouvement de grève générale plus large encore que celui de 1936. Par les négociations, les avantages obtenus par les syndicats furent conséquents (hausse du SMIG de 35% et de 10% en moyenne pour les autres salaires).

    Lire la suite

  • Investissements étrangers en France : un leurre.

    astrazeneca-4610281.jpg

    L'avis de Jean-François Touzé
    A Dunkerque, Macron s'est félicité de la hausse des investissements étrangers en France, n'hésitant pas à s'en attribuer les mérites.
    A quelques exceptions près, ces investissements ne profitent pourtant pas à l'emploi français mais aux grandes sociétés délocalisatrices.
    Par ailleurs, à considérer la dislocation sociale de la France, son niveau d'insécurité, l'ampleur des flux migratoires qui la touchent et la montée en puissance de l'extrême gauche, cette bulle haussière et très largement spéculative ne durera guère.
    L'attractivité de la France bloquée, de la France CGT, de la France racaille, de la France black blocs, de la France allogène reste, en effet,  toute relative.
  • L'article 63 du TFUE est l'une des premières causes des délocalisations et du chômage qui s'ensuit

  • L'imagination au pouvoir ? Partie 2 : Créer des produits du travail durables et transmissibles ?

    Les dernières semaines et les événements qui ont émaillé l’actualité sociale mettent notre société française à rude épreuve, et la discussion est parfois fort difficile dès que l’on aborde ce qui, aujourd’hui, divise les Français en camps qui paraissent parfois (peut-être de façon exagérée, ce qu’il faudrait souhaiter, en fait) inconciliables, voire irréconciliables

    Lire la suite

  • Auchan supprime 517 postes: « L’hypermarché a fait rêver, mais c’est terminé »

    L’enseigne nordiste Auchan a annoncé ce mardi matin la suppression de 517 emplois nets dans le cadre d’un projet de « réorganisation ». Depuis près d’un mois, l’inquiétude des salariés est grandissante et la menace d’un plan de départs volontaires plane sur le groupe. Les temps sont durs pour la grande distribution et particulièrement pour ses hypermarchés. En 2019, Auchan a affiché des pertes de plusieurs milliards d’euros. Carrefour de son côté a dû se résigner en 2018 à une saignée, en supprimant 7 500 emplois. Le modèle de ces mastodontes ne séduit plus et ils sont désormais contraints à s’adapter aux changements de comportement des consommateurs.

    L’Express

    https://www.tvlibertes.com/actus/auchan-supprime-517-postes-lhypermarche-a-fait-rever-mais-cest-termine

  • Immigration et chômage (Figaro) texte de 2013

    La France, qui a le taux d'immigré le plus élevé des pays comparables en Europe, a aussi le taux de chômage le plus important.

    Nous allons une fois de plus aborder ce sujet tabou, mais il faut inlassablement reprendre son ouvrage tant que le problème n'aura pas été réglé.

    Ces questions relèvent du passionnel de l'irrationnel ou de l'ordre de la métaphysique, parfois plus que d'arguments posés.

    Une phrase souvent entendue : « Les immigrés, «on» les a fait venir, » Heidegger parlait de la dictature du «on». C'est déjà refuser de penser. Ce slogan souvent entendu, qui dans le fond ne veut rien dire, a de l'impact malheureusement. Qui est «on» ?

    Lire la suite

  • Le (tout) grand remplacement, ou l’Age de Fer

    3973531083.png

    Mise en garde: sous ses airs rationnels, ce texte n’est qu’une digression de romancier sur un processus de décomposition-recomposition bien plus vaste qu’un «conflit de civilisations». Où l’on se demande si le remplacement des peuples n’est pas qu’un sous-produit du remplacement de l’homme en soi…

    «Répétez!», ou l’inversion homme-machine

    Les entrepôts de la grande distribution sont énormes, mais l’espace y est optimisé au millimètre. A chaque nouvel arrivage, la machine affecte un emplacement libre défini par des coordonnées numériques. L’itinéraire des préparateurs dans ce dédale est optimisé lui aussi. Chaque pas compte. Les déplacements inutiles ou trop lents font l’objet d’avertissements.

    Lire la suite

  • Les Herbiers, la réussite du pays réel

    Il existe une France périphérique qui réussit Les Herbiers, en Vendée, ou quand enracinement et valeurs familiales riment avec dynamisme et compétitivité.

    Samedi 8 mai 2018, finale de la coupe de France. L’opposition est « allégorique », selon Philippe de Villiers, entre le club vendéen des Herbiers et le PSG « Le terroir contre le Qatar ». Le budget du club amateur est 270 fois inférieur à celui de l'écurie parisienne. C'est David contre Goliath, Cathelineau contre Kléber, la Province contre Paris, la France périphérique contre la métropole mondialisée.

    Lire la suite

  • L’art d’empiler les réglementations, ou comment saborder l’agriculture française…

    plants-3610891_960_720-845x475.jpg

    Nous le savons tous, il faut manger les fruits et légumes de saison en saison. Pas besoin de se gaver de fraises à  ou de poireaux en juillet. Le fait est entendu : c’est mauvais pour la planète, mauvais pour la santé, très mauvais pour le porte-monnaie. Et puis il faut, autant que possible, manger bio. Et si l’on combine la saison et le bio, alors c’est top. Plus vert que vert, ultra-vert.

    Lire la suite

  • L’incroyable stupidité du fonds d’aide à l’industrie automobile !!

    Image associée
    par  | 3 Déc 2019 |
    Ce pays et ceux qui le dirigent marchent sur la tête et donc sur la dette… explications !
    Voici ce que nous rapporte cet article des Echos: « très inquiets pour l’avenir de la filière, qui risque de se retrouver prise en tenaille entre la conversion vers l’électrique (qui perturbe les clients et demande de très lourds investissements) et le retournement du marché mondial. « 2020 sera l’année de tous les dangers pour l’industrie automobile en Europe », a répété à plusieurs reprises Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, pointant « l’évolution réglementaire d’une violence inouïe, qui entrera en vigueur l’an prochain. »

    Lire la suite