Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

l'information nationaliste

  • Macron, le global président

    Macron, le global président.jpeg

    Trois petits tours et puis... s'en retournent. Au lendemain de la dénonciation unilatérale par I'Australie d'un contrat portant sur la fourniture par la France de douze sous-marins, Emmanuel Macron a rappelé, le 17 septembre, les ambassadeurs de France en Australie et aux États-Unis - notre bon allié américain nous soufflant cet énorme marché. Pour protester contre ce coup de Jarnac, le Président français montrait donc a la fois ses muscles et les dents : les Yankees n'avaient qu'a bien se tenir ! Cinq jours plus tard, Macron et le président Joe Biden publiaient un communiqué commun, indiquant qu'ils avaient « décidé de lancer un processus de consultations approfondies, visant à mettre en place les conditions garantissant la confiance et a proposer des mesures concrètes pour atteindre des objectifs communs ».

    Lire la suite

  • La transition énergétique aura des conséquences lourdes sur notre économie et nos modes de vie

    Plus que l’immigration, le  ou la délinquance, plusieurs sondages attestent que le dérèglement climatique est le sujet qui inquiète le plus les Français. Près des deux tiers pensent que les pouvoirs publics n’agissent pas assez en faveur de l’environnement, et c’est encore plus vrai quand on interroge les 16-25 ans.

    Visiblement, le matraquage écologique à l’école relayé aux âges moins tendres par celui des grands  confirme que la répétition est bien la figure la plus efficace de la rhétorique, surtout quand jamais un contradicteur n’est invité à s’exprimer. Ce doit être une grande satisfaction de constater, chaque soir, que « la télé pense comme moi ».

    Lire la suite

  • Les jeunes sans politique ?

    La question du pouvoir d’achat s’invite dans la campagne présidentielle qui semblait, jusqu’alors, se focaliser sur les questions d’identité, de mémoire et de grandeur de la France, thèmes majeurs mais dont il n’est pas certain qu’une campagne électorale soit le meilleur moment pour en parler sérieusement, au-delà des slogans et des coups de menton d’une surenchère toute « populiste », ce dernier terme n’étant pas, pour mon compte, forcément péjoratif.

    Lire la suite

  • Croatie : la révolution d’avril 1941 1/5

    OKKFlI9RDP2mxz1C_2ZxvBcKCik.jpg

    Cette année 2011 marque le 70ème anniversaire de la naissance de l’État Indépendant Croate, un épisode majeur de l’histoire de la Croatie au XXe siècle mais aussi un événement qui soulève encore d’âpres controverses. Le 10 avril 1941 fut-il un accident de l’histoire, fut-il au contraire une étape logique et inéluctable de la vie nationale croate ou encore une simple péripétie orchestrée par Hitler et Mussolini pour servir leurs intérêts ? Extrêmement délicat eu égard aux méchantes polémiques que suscitent encore les faits et gestes des Croates durant la Seconde Guerre mondiale, le débat n’est toujours pas clos et il n’est peut-être pas inutile de faire le point.

    Lire la suite

  • Affaire Total : comment couler l’une des dernières grandes entreprises françaises

    laurent-vincenti-total-800x475.jpg

    Au printemps 2019 arrivait devant la  le premier « contentieux climatique contre une entreprise » de notre histoire. Un collectif mené par l’ONG Sherpa (dirigée par Cécile Duflot) mettait Total en demeure de « prendre les mesures nécessaires pour prévenir les risques majeurs liés au changement climatique ».

    Total n’ayant pas donné suite, le 28 janvier 2020, le collectif assignait alors le groupe en  devant le tribunal judiciaire de Nanterre. L’un des têtes pensantes de Sherpa, Lucie Chatelain, « chargée de plaidoyer du pôle globalisation et droits humains », expliquait alors à Techniques de l’Ingénieur les fondements de la démarche : contraindre Total à « prendre des mesures d’identification des risques et de prévention des atteintes aux droits de l’homme et à l’environnement causées par ses activités ». Une première en France, donc.

    Lire la suite

  • Les 32 heures du degré zéro de la pensée politique

    862478418.jpg

    Natacha Polony pense juste. Et moins par idéologie que par simple bon sens. C’est ainsi qu’elle s’attaque à la notion de travail jugé aliénante par toute cette gauche boboesque autant qu’ubuesque complètement à côté de ses pompes. Le travail est aliénant ! Certes, le travail à la chaîne dans les usines d’hier – automobile, métallurgie entre autres -, n’était pas ce que l’on faisait de plus attrayant, mais le fond du problème n’est pas là. Le travail ennoblit l’homme qui a tout lieu d’être fier des savoirs qu’il a élaborés au fil du temps. D’autant que ce que l’on appelle la modernité a grandement amélioré les conditions de travail des travaux pénibles. Même dans le monde paysan. Enfin ce qu’il en reste. Natacha Polony écrit fort justement : « Il ne vient pas à l’esprit de ces penseurs hors-sol qu’une des difficultés pour réindustrialiser est aujourd’hui la déperdition de ces savoir-faire précieux, comme on le voit dans tous les domaines de la confection et du textile ».

     Lire la suite ICI

     Source : Marianne 21.10/2021

    http://synthesenationale.hautetfort.com/archive/2021/10/22/les-32-heures-du-degre-zero-de-la-pensee-politique-6345260.html

  • « Allah akbar ! » : à Valence, c’est l’hommage à Samuel Paty

    samuel paty

    Voici l’une des 98 « incivilités » relevées vendredi dernier, lors de l’hommage au professeur décapité. Cela s’est passé au collège Jean-Zay de Valence. Un garçon a hurlé « Allah akbar » pendant l’hommage, le cri du tueur de Paty. L’affaire n’a été connue que ce mardi, quand le papa du collégien islamiste est venu réitérer son soutien au fiston, en en rajoutant une couche.

    Il y a énormément de collèges Jean-Zay en France, bien plus qu’il n’y aura jamais de collèges Samuel Paty, car c’est beaucoup moins risqué. Nous ne sommes plus en 1944, et l’occupant n’est plus le boche…

    Lire la suite

  • Italie – Des nationalistes emprisonnés en marge de la répression sévère des opposants à la dictature sanitaire

    Médias Presse Info a déjà signalé comment la révolte gronde en Italie depuis l’instauration de l’obligation de présenter un passeport sanitaire – appelé de l’anglicisme Green Pass en Italie. Les dockers ont notamment montré leur détermination en bloquant plusieurs ports. Des usines sont en grève dans plusieurs régions. Les routiers sont aussi très mobilisés et les affrontements sont parfois très rudes puisque le gouvernement du banquier Mario Draghi a ordonné à la police d’utiliser les grands moyens pour déloger ceux qui organisent les blocages économiques partout en Italie.

    Lire la suite

  • Lybie 2011-2021, merci qui ?

    Dix ans en enfer

    Dix ans de guerres, dix ans de crises. Depuis l’intervention de l’OTAN en Libye, intervention provoquée entre autres par un certain Bernard-Henri Lévy, le pays ne parvient pas à se relever, même si l’organisation prochaine d’élections fait naître quelques espoirs…

    Lire la suite