Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

religion

  • La « communauté catholique », vraiment ?

    3447786819.6.jpg

    Mathieu Bock-Côté

    L’assassinat du père Olivier ’Maire a bouleversé la France, qui n’a pu s’empêcher d’y voir un écho du sort réservé au père Hamel, il y a cinq ans. Le scénario diffère cette fois, certes. Nous ne sommes pas devant un islamiste égorgeur comme il y en a tant, mais devant un immigré clandestin, qui n’aurait pas dû être en France, qui l’an passé avait incendié la cathédrale de Nantes, et qui cette année a décidé d’égorger le prêtre qui l’accueillait chez lui par charité chrétienne. Les ratiocinations psychiatrisantes qui accompagnent le commentaire lorsque vient le temps de parler de l’auteur de ce meurtre ne sauraient faire oublier que nous sommes témoins, de manière caricaturale, d’une faillite de l’État régalien, devenu incapable d’assumer sa fonction première, croulant sous la pression du gouvernement des juges, des groupes de pression immigrationnistes et de l’humanitarisme médiatique, qui le condamnent à l’impuissance quand vient le temps de se défendre.

    Lire la suite

  • Persécution des chrétiens en Afrique : l’indifférence, par Rémy Mahoudeaux.

    La nouvelle saison de « Chut, on tue ! » semble plus sanglante, plus violente que toutes les précédentes.

    Les  chrétiens (La CroixAleteïa) en parlent un peu, mais pour les autres, c’est le silence.

    Le grand blanc, comme au , quand l’un des acteurs a oublié sa réplique. Ce silence est même assourdissant. Au 18 juillet, l’organisation non gouvernementale InterSociety comptabilisait 3.462 chrétiens tués par des djihadistes ou des bergers peuls depuis le 1er janvier. Soit presque le niveau de 2003. 3.000 personnes étaient, en outre, enlevées et 300 attaques de prêtres ou d’églises étaient dénombrées.

    Lire la suite

  • Sa mère voulait l’avorter, aujourd’hui il est au séminaire

    Sa mère voulait l’avorter, aujourd’hui il est au séminaire

    Belle histoire trouvée ici :

    Dominic Pavan, qui vit actuellement en Inde, est rempli du désir de répandre la joie et la vérité de l’Évangile, reconnaissant que tant de personnes ont besoin de connaître Dieu.

    Lire la suite

  • La longue marche des catholiques de Chine (Yves Chiron)

    Yves Chiron, directeur du Dictionnaire de biographie française et historien, s’est spécialisé dans l’histoire de l’Eglise catholique et a publié de nombreux ouvrages et articles sur le sujet.

    C’est sur la situation périlleuse des catholiques en Chine qu’il pose cette fois un regard attentif. Selon le Bureau national des Affaires religieuses, il y aurait 5,7 millions de catholiques en Chine.

    Lire la suite

  • Existe-t-il une pédagogie chrétienne ?

    Ce texte a été publié dans le numéro 68 de la revue Liberté politique, pour le dossier consacré à l’Ecole. Ce numéro est actuellement en vente sur le site de Liberté politique.

    Les écoles, les familles, les mouvements de jeunesse, l’Église elle-même parlent volontiers d’une éducation chrétienne, c’est-à-dire une formation intégrale de la personne, dans tous ses aspects, à la lumière de l’Évangile, devant contribuer à préparer des hommes et des femmes libres, disciples joyeux de Jésus Christ. Mais de pédagogie il est moins souvent question, quoiqu’on évoque volontiers la pédagogie de Dieu dans la manière dont le Créateur amène peu à peu son peuple à la Révélation complète, au long de l’Histoire sainte. Ce point est essentiel ; on parle bien de manière de faire.

    Lire la suite

  • Paris : une procession perturbée par des gauchistes

    Paris : une procession perturbée par des gauchistes

    Vu sur LeSalonBeige

    Aujourd’hui se déroulait une procession organisée par le diocèse de Paris, en mémoire des victimes du massacre de la Rue Haxo par la Commune en 1871.

    Une foule nombreuse de catholiques était présente pour se rendre à Notre-Dame-des-Otages. Environ 300 pèlerins recueillis en mémoire de ces prêtres massacrés par la Commune de 1871 cheminent vers la rue Haxo. Des militants communistes ont menacé et insulté les pèlerins.

    Un témoin raconte les insultes sur le passage de la procession :

    Je ne filme pas car mes amis et moi-même voulont rester recueillis, mais je vous assure que ça vaut le coup d’être vécu pour comprendre de quoi est capable cette gauche-là… Une femme hurle des injures, un individu nous menace de chambre à gaz et un autre de brûler nos églises. Des cagoulés hurlant, certains avinés, s’en prennent physiquement à nous et ils commencent à jeter des gros projectiles. Mes amis sont inquiets pour leur sécurité. Nous décidons de quitter ce beau pèlerinage. Les forces de l’ordre sont là mais clairement en sous-effectif…

    Une procession de catholiques intégristes / royalistes se fait accueillir à Ménilmontant en ce jour de commémoration des 150 ans de la semaine sanglante. pic.twitter.com/7dYfoCPE47

    — Taha Bouhafs (@T_Bouhafs) May 29, 2021

     

  • Entretien avec Sonia Mabrouck

    2573536431.jpg

    Chaque matin, sur Europe 1, elle fait trembler l'actualité. Elle poursuit le midi sur CNews. Sonia Mabrouk, c'est un ton et une méthode. Mais c'est aussi un parcours. Celui d'une petite fille tunisienne qui épouse le destin de son siècle. Celui d'une journaliste structurée devenue bien plus qu'une intervieweuse.

    Propos recueillis par Bastien Lejeune et Tugdual Denis

    Quels souvenirs gardez-vous de votre enfance à Tunis ?

    Je dirais que j'ai grandi dans une ambiance très œcuménique. J'étais interne dans une école catholique tenue par des religieuses. Elles m'ont prati­quement élevée. Je me souviens que nous avions chacun notre petit tapis, les bonnes sœurs nous disaient com­ment nous tenir, nous laver, réaliser les gestes qu'il faut pour la prière musul­mane. Ce n'était pas tant une éduca­tion à la religion musulmane qu'une éducation au sacré...

    Lire la suite

  • (Doctrine sociale de l’Eglise III) Le dessein d’amour de Dieu pour l’humanité

    (Le passage de la Mer rouge par les hébreux. Francken Frantz, XVIIe siècle)

    Après quelques semaines d’interruption, voici le troisième volet de notre série d’articles sur la DSE.

    La doctrine sociale de l’Eglise ne serait qu’un énième système d’organisation de la société, troisième voie entre libéralisme et socialisme, si elle ne prenait sa source en Dieu même. C’est dans la contemplation du Mystère de Dieu et la volonté de se conformer à l’amour divin que la DSE puise l’eau qui irrigue ses propositions.

    Lire la suite

  • Saint Colomban, l’Europe venue d’Irlande

    Cet article a été initialement publié pour l’excellent site de Liberté politique, à lire et soutenir.

    Le 21 novembre 615, au fond d’une grotte obscure près du monastère de Bobbio, dans le nord de l’Italie, s’éteignait en ermite le plus grand fondateur de monastères du VIIe siècle, saint Colomban. La règle qu’il avait imposée à ses maisons religieuses et qui se répandait alors dans toute la chrétienté latine allait permettre d’unifier l’univers monastique européen. De ces monastères rejaillissaient la civilisation, sous la plume des moines et par la force de leurs bras.

    L’OCCIDENT des IVe-Ve et VIe siècles avait failli voir disparaître la jeune et fragile chrétienté. L’effondrement de l’Empire l’avait déjà placée dans une situation délicate, les évêques étant bien souvent les derniers représentants locaux d’une autorité morale et politique, face aux nouveaux maîtres, souverains païens en Grande-Bretagne et sur les bords du Rhin, ariens en Italie, en Espagne et dans les trois quarts sud de la Gaule.

    Lire la suite