Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

religion

  • Des femmes maltraitées et persécutées parce qu’elles sont chrétiennes

    Des femmes maltraitées et persécutées parce qu’elles sont chrétiennes

    De Luca Volontè :

    Les femmes devraient être honorées dans leur excellence particulière, pour leur complémentarité avec les hommes, leur différence et leur génie féminin unique: ceci, par opposition au mensonge que le monde crie, qui réduit la « féminité » à un simple rôle dans la production sexuelle. Ce mensonge est le fruit de l’idéologie féministe, et il ne respecte pas les femmes. Aujourd’hui, nous devons nous souvenir des centaines de milliers de filles, de femmes, et même de mères, qui ont été agressées, violées ou abandonnées dans le monde entier: souvenons-nous d’elles dans leur dignité d’êtres humains, de femmes et de chrétiennes. En regardant ces victimes, nous arrivons simplement à une meilleure appréciation du don d’être créés en tant qu’hommes et femmes, en tant que pères et mères, ainsi que de la bénédiction d’être capables de lutter pour la vie, la famille et la liberté religieuse pour tous.

    Lire la suite

  • Corée du Sud : le nombre de catholiques a augmenté de 48,6 % en 20 ans

    Corée du Sud : le nombre de catholiques a augmenté de 48,6 % en 20 ans

    Au cours des vingt dernières années, la Corée du Sud a enregistré une augmentation record de 48,6 % du nombre de catholiques, selon un rapport publié récemment par l’Institut pastoral catholique de Corée (CPIK). La communauté catholique est passée de 3 946 844 baptisés en 1999 à 5 866 510 en 2018. Sur tous les diocèses de Corée du Sud, celui de Suwon, situé juste au sud de Séoul, la capitale, est celui qui a enregistré la plus forte augmentation avec un taux de 89,1 % entre 1999 et 2018, suivi du diocèse de Daejeon, dans le centre du pays, avec 79,6 %, et celui d’Uijeongbu, au nord de la capitale, avec 78,9 %.

    Mgr Lazarus You Heung-sik, évêque de Daejeon depuis 2005 et président de la commission des Affaires sociales de la conférence des évêques de Corée (CBCK), fait part de plusieurs facteurs qui ont contribué à cette croissance dans son diocèse.

    Lire la suite

  • Les lois de la religion sont-elles supérieures à celles de la République ?, par Gérard Leclerc.

    À Mulhouse, mardi, le président de la République a énoncé un principe d’une clarté totale, afin de bien démarquer les territoires respectifs du politique et du religieux. « On ne doit jamais accepter que les lois de la religion puissent être supérieures à celles de la République. » Emmanuel Macron n’est pas le premier à proférer une telle affirmation. Elle s’adresse d’évidence à nos compatriotes musulmans dans les circonstances qui sont les nôtres

    Lire la suite

  • La conversion des musulmans aux christianisme

    La conversion des musulmans aux christianisme

    Il s’agit d’un documentaire intitulé “Les nouveaux convertis” diffusé sur KTO depuis le 3 février jusqu’au 28 février et disponible durant 3 ans sur la chaîne Youtube de KTO.

    D’une durée de 40 minutes, il retrace le parcours et le cheminement de 3 ex-musulmans qui ont fait le choix singulier de quitter l’Islam, pour se convertir au christianisme. Des témoignages forts, qui font écho à l’actualité.

    Une production KTO/Viva productions 2019 – Réalisé par Olivier Vaillant et Cecylia Rançon (auteur).

    Documentaire de 40 minutes environ :

    https://www.lesalonbeige.fr/la-conversion-des-musulmans-aux-christianisme/

     

  • Grandeur du christianisme par André Gandillon

    Pour une autarcie économique des grands espaces.jpegAndré Gandillon, Grandeur du christianisme, préface de l'abbé Claude Barthe, François-Xavier de Guibert, 448 pages, 30 €

    Comme l'abbé Claude Barthe l'exprime dans son introduction, ce livre est un événement dans le sens où l'apologétique a été abandonnée depuis longtemps et méprisée voici donc un livre qui la remet à l'honneur, enfin !

    André Gandillon est bien connu dans la famille nationale, il est le rédacteur en chef de la revue Militant, et auteur du livre Les fondements du XXIe siècle : Réflexions pour un renouveau européen, il est ancien! conseiller municipal Front national à Bondy, auteur également d'un traité de philosophie publié chez François-Xavier de Guibert en 1998 Considérations sur la raison humaine, qui est une étude sur la quête de la légitimité de l'action.

    Lire la suite

  • Du bon usage de la critique des religions, par Gérard Leclerc

    1073981766.5.jpg« En France, on a le droit de critiquer les religions, il n’y a pas de délit de blasphème. » On peut dire que ce genre d’affirmation court en boucle en ce moment dans tous les médias et les réseaux sociaux. C’est suite à l’affaire Mila, du nom d’une jeune fille de 16 ans qui s’est permis d’exprimer des propos peu aimables – c’est le moins que l’on puisse dire – à l’égard de l’islam. Cela lui a valu des menaces de mort et même l’impossibilité d’accéder à son lycée, sa sécurité étant en cause.

    Ce genre d’incident est déjà caractéristique d’un certain climat moral, mais il s’est trouvé amplifié à la suite d’une déclaration de la garde des Sceaux, Nicole Belloubet, qui, tout en condamnant les menaces de mort, a néanmoins pris position contre la jeune fille coupable, à son avis, d’insulte à la religion. La ministre est revenue par la suite sur ses propos qui avaient provoqué un véritable charivari. Comment pouvait-on s’opposer à la liberté de critique des religions ? N’était-ce pas revenir à l’ancienne législation contre le blasphème ?

    Lire la suite

  • « Les nouveaux convertis », un documentaire touchant de KTO sur les musulmans qui ont embrassé la religion Chrétienne

    Ce documentaire s’intéresse aux musulmans qui ont embrassé la religion Chrétienne. Le sujet est certainement à manier avec précaution, notamment concernant le choix des intervenants. Alors que les Eglises semblent se vider chaque année un peu plus, les prêtres voient arriver de nouveaux fidèles inattendus.En France, ils sont plusieurs centaines, chaque année, à quitter l’Islam pour rejoindre la religion chrétienne. Ces nouveaux convertis payent parfois cher leur choix, confrontés au rejet de leur famille et de leur communauté.

    Qui sont ces hommes et ces femmes qui choisissent de vivre leur foi, parfois secrètement, au détriment d’une vie quotidienne paisible et épanouie ? Quelles sont leurs motivations ? Comment ce choix s’est-il imposé ? Comment sont-ils accueillis par les Chrétiens ?…Pour dépasser le constat et appréhender l’aspect sociologique du sujet, ce film part à la rencontre de ceux qui ont choisi d’emprunter ce difficile chemin, mais aussi des témoins et acteurs de leur parcours du combattant : proches et familles de convertis, imams, prêtres…

    Plus qu’un simple choix culturel et religieux, cette conversion entraine un renoncement, qu’il faut savoir gérer pour embrasser et vivre pleinement une nouvelle religion choisie.

    https://www.tvlibertes.com/actus/les-nouveaux-convertis-un-documentaire-touchant-de-kto-sur-les-musulmans-qui-ont-embrasse-la-religion-chretienne

  • L’Islam est elle la religion la plus stigmatisée en France?

    Campus Vox est un nouveau média en ligne, qui enquête dans les universités.

    Son fondateur Xavier Nicolas interroge, dans la vidéo ci-dessous, les étudiants sur leur perception des atteintes aux religions. Aucun ne sait que la religion catholique est, de loin, en France, la religion qui subit le plus d’actes de haine.

    https://www.lesalonbeige.fr/lislam-est-elle-la-religion-la-plus-stigmatisee-en-france/

  • Christianophobie à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon

    Christianophobie à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon

    De l’interdiction de l’aumônerie à la propagande libertaire de la direction en passant par les railleries voire les intimidations envers les élèves catholiques, Léa explique :

    […] L’aumônerie a été interdite au seul motif qu’elle représentait une « organisation politique ou religieuse ». On est en mesure de se poser des questions sur la bonne foi de ceux qui ont pris cette décision quand on voit des associations telles que « ArcENSiel » (militants LGBT) ou encore « les Salopettes » (militantes féministes) qui œuvrent en toute tranquillité alors qu’elles ne se cachent même pas de faire de la politique… Maintenant que l’aumônerie est interdite, elle est clandestine et formellement interdite de publication au sein de l’école. On se croirait revenus à l’époque du comité de salut public.

    Sous-entendez-vous que la direction pourrait être partie prenante d’une forme de terrorisme intellectuel ?

    Lire la suite

  • La laïcité, un obscurantisme qui détruit les sociétés

    La laïcité, un obscurantisme qui détruit les sociétés

    Au commencement était l’idéal cosmopolite. La laïcité a été imaginée par des gens qui ont cru que des hommes de toutes les origines pourraient paisiblement cohabiter si l’on expulsait de la société civile le religieux, et par extension tout ce qui distingue les hommes entre eux. Cette croyance était absurde, les frères Kouachi en témoignent.

    « Croyance » ? Vincent Peillon, ancien ministre de l’Education ne le cache pas : « La  laïcité est une religion républicaine », dit-il. « Le Serpent », pour reprendre un surnom que lui donnait François Hollande, raconte (voyez cette courte vidéo) que la République avait besoin de « former sa propre religion » afin de saper l’Eglise catholique. Il s’est donc constitué une « alliance religieuse universelle » explique Peillon, alliance dans laquelle on trouvera des « catholiques libéraux, des protestants libéraux, des juifs libéraux, des athées et des matérialistes », qui portera, toujours selon Peillon, « un projet de religion universelle », une religion que les « croyants » ont appelé « la laïcité » (sic !). 

    Lire la suite