Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

islamisme

  • Quand les Anglais livraient le Levant à l’Etat Islamique (Lina Murr Nehmé)

    quand-anglais-livraient-levant-etat-islamique

    Le Professeur Lina Murr Nehmé, d’origine franco-libanaise, est historienne, politologue et islamologue.

    Vers le début du XXe siècle, le chauffage au fuel, l’invention de l’automobile et de la locomotive à essence, le développement de nouveaux navires, ont décuplé l’intérêt des grandes puissances pour les réserves pétrolières du Moyen-Orient. 

    L’Angleterre parvint à mettre la main sur une concession pour l’exploitation du sous-sol perse (iranien). Durant les années suivantes, l’Angleterre se mêla des affaires de la Perse, et aussi de celles des pays voisins, notamment ceux du Golfe.

    Lire la suite

  • Le vice-président du groupe socialiste au Parlement européen a autorisé un salafiste français fiché S et une ONG islamiste pro-Turquie d’y organiser une conférence sur l’islamophobie en France (MàJ)

    12/05/2022

    PROGRAMME COJEP INTERNATIONAL DU PARLEMENT EUROPÉEN

    Cojep International a organisé une conférence sur la question de savoir si cette loi, qui rétrécit les espaces de liberté des communautés musulmanes vivant en France et qui est connue sous le nom de “loi sur les musulmans séparatistes” dans le public, nuit à l’idéal de coexistence de l’Union européenne.

    Lire la suite

  • Christianophobie : Le chemin de croix des catholiques en France (Présent)

    Marseille, Metz, Pau… Les agressions christianophobes se multiplient

     

    Lire la suite

  • Djellabas et voiles interdits pour rencontrer les dirigeants d’Oman

     Légende photo : Scène ordinaire sur une plage du sultanat d’Oman. Décryptage : ils n’ont pas de Jean-Luc Mélenchon ou d’Eric Piolle à Mascate.

    L’invitation adressée à tous les journalistes accrédités auprès du sultan d’Oman Haïtham ben Tariqest est formelle.
     « Dress code obligatoire : veste pour les hommes, tenue élégante pour les femmes (jean et basket non acceptés) ». Pas de djellabas ou de voiles non plus.
    Au moment où Jean-Luc Mélenchon défend le voile et les djellabas, veut imposer à la France un islam du Moyen Age, le sultanat d’Oman affiche sa modernité au Workshop « Oman à Paris » le mardi 17 mai de 14h00 à 18h00 à l’Automobile Club, place de la Concorde, à Paris.

    Lire la suite

  • Isabelle Surply, celle qui a fait expulser l’imam de Saint-Chamond : itinéraire d’une militante

     
     
     Sabine de Villeroché 8 mai 2022

    « L'expulsion et la reconduite aux Comores de l'imam de la mosquée de Saint-Chamond, Mmadi Ahamada, c'est ma victoire ! » déclare Isabelle Surply, conseillère municipale de la ville et élue régionale qui ajoute, au téléphone : « Mais c'est aussi la victoire de tous ceux qui m'ont soutenue. »

    C'est fort probable que, sans elle, rien ne serait arrivé : les prêches prônant la soumission des femmes, leur interdiction du lieu de prière sous prétexte fallacieux du Covid et voile obligatoire pour les petites filles, sans compter les liens affichés par l'imam avec la figure de la mouvance salafiste (aujourd'hui décédé) Rachid Haddache ont eu le don de galvaniser l' de cette mère de famille de 37 ans qui « compte bien participer coûte que coûte à la conservation de notre modèle de vie christiano-occidental ».

    Lire la suite

  • Le Burkini est un « non-sujet » selon le maire écologiste de Grenoble, Eric Piolle

    Vu sur TVL

    Le maire de Grenoble a tenu à réagir face à la polémique autour du burkini depuis une dizaine de jours. Via son compte Twitter, Eric Piolle tient à « reclarifier les choses » concernant une « énorme polémique » sur le burkini. 

     

    Lire la suite

  • Le parti islamique UDMF des « Démocrates Musulmans » présente une centaine de candidats aux législatives 2022

    Vu sur TVL

    L’Union des Démocrates Musulmans Français (UDMF) aura au moins le mérite d’annoncer la couleur sur ses affiches de campagne pour les législatives : une femme voilée !

    Lire la suite

  • “Allah Akhbar je vais tuer les mécréants, vous saigner comme des porcs” : Un migrant sous le coup d’une OQTF blesse cinq policiers à Castres

    Un clandestin de 29 ans, sous le coup d’une obligation de quitter le territoire français depuis 2020 et présenté par la Préfecture du Tarn comme étant « extrêmement menaçant », a été interpellé après avoir commis de nombreuses dégradations et blessé cinq policiers Jeudi 5 mai à Castres.

    Lire la suite

  • Quand les islamistes se réjouissent

    220502

    C'est dans un contexte caractéristique du monde musulman, que Recep Tayyip Erdogan, l'homme qui rêve de devenir le nouveau calife de l'islam mondial, s'est exprimé ce 29 avril sur l'élection française du 24 avril. Lors de son récent voyage à La Mecque, le chef de l'État turc, principal protecteur des Frères musulmans depuis la chute de Morsi en Égypte, s'est donc publiquement réjoui de la victoire de Macron. Pourtant en 2020 il avait exprimé son désir de voir la France "se débarrasser" de lui "le plus tôt possible". Et depuis, dans son édition francophone, essentiellement destinée à l'Afrique, jour après jour, l'agence officielle turque Anadolu voue le locataire de l'Élysée aux gémonies.

    Lire la suite

  • « La nuit du ramadan », sur France 2, ou l’étrange fascination du service public pour l’islam

    a9cb7fb46f3049764f4f8829926818f4-xl-750x475.jpg

    « La nuit du ramadan », une émission de  qui existe depuis 1991, était diffusée le 27 avril à 23 h 55 sur la chaîne publique. Elle a été initiée par le PDG d’Antenne 2 et FR3 Hervé Bourges. « Au menu de cette soirée : pour fêter la rupture du jeûne, un grand chef qui nous mitonnera des plats emblématiques, lance la présentatrice de l’émission Myriam Seurat. Des mamas algériennes, sénégalaises qui vont également nous dévoiler leurs petits secrets culinaires. Place aussi au partage, à la convivialité, à la fraternité, à la tolérance avec des témoignages très émouvants autour du ramadan ! » Il ne faut pas oublier à qui s'adresse cette émission, payée par le contribuable français : « Je salue les spectateurs qui chaque année sont nombreux au Maghreb : Salam à vous tous ! »

    Lire la suite