Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

économie et finance

  • Politique & Eco n°354 avec Charles Gave - La BCE impuissante contre l’inflation qu’elle a créée (video)

    1) Sombres perspectives économiques

    Tout le monde s’accorde pour dire que les menaces sur l’économie française s'amoncellent : Inflation, pénuries, taux d’intérêts, déficit du commerce extérieur, guerre en Ukraine, déficit budgétaire, dette abyssale, mais voilà qu’une nouvelle menace se profile : l’euro qui est passé en dessous du dollar. Causes et conséquences : l’Europe prisonnière de l’énergie.

    L’euro ne paye plus le gaz et le pétrole à la Russie, d’où sa chute et plus il baisse plus il faut acheter en dollar.

    Baisse de la rentabilité des entreprises françaises : chômage en vue.


    La BCE responsable du taux d’inflation mais pas du taux de changes, crée de l’inflation par le QE.

    Lire la suite

  • L'Espagne annonce une baisse des impôts pour les bas salaires pour compenser l'effet de l'inflation sur le pouvoir d'achat

    L'Espagne annonce une baisse des impôts pour les bas salaires pour compenser l'effet de l'inflation sur le pouvoir d'achat

    Le gouvernement espagnol a annoncé jeudi une baisse de l'impôt sur le revenu pour les classes moyennes et les bas salaires afin de compenser les effets de l'inflation sur le pouvoir d'achat, dans un contexte de bras-de-fer fiscal avec l'opposition.

    Lire la suite

  • Budget 2023 : la fin de l’abondance, sauf pour une bureaucratie pléthorique…

    Le budget 2023 permet de dévoiler la véritable stratégie de gouvernance déployée par Emmanuel Macron, au-delà des postures et des éléments de communication. C’est dans le budget 2023 que l’on comprend la nature même du fait macroniste. Pour ce faire, il faut reconstituer les arbitrages de ce budget en analysant les grandes masses sur lesquels il repose, et qui constituent l’axe fondamental à partir duquel Bercy a conçu, au printemps 2022, ce que serait le prix de la crise post-COVID, énergétique et ukrainienne et comment il serait réparti entre Français. 

    Lire la suite

  • « L’existence même de l’euro remise en cause selon la banque Nordéa ». L’édito de Charles SANNAT

    par  | 28 Sep 2022 |

    Mes chères impertinentes, chers impertinents,

    L’existence de l’Euro pourrait être « remise en question » face à sa chute, selon une analyse de la banque Nordea reprise par Investing.com (source ici) !

    Voilà de quoi frémir et effrayer la ménagère de moins de 50 ans qui ne sera jamais au courant par les infos du JT de 20 heures dont la fonction n’est plus tant d’informer que de participer à la gestion de la stabilité sociale des masses !

    Voilà ce que dit la banque Nordea dans sa note publiée avant-hier :

    « L’Europe a récemment été l’épicentre d’une tempête parfaite sur les marchés de l’énergie. Le choc des prix de l’énergie a et continuera d’avoir un impact sur le secteur industriel, entraînant un choc négatif des termes de l’échange pour la zone euro. Les biens qui étaient auparavant produits en Europe devront désormais être importés de pays étrangers où les prix de l’énergie n’ont pas augmenté autant qu’en Europe. La détérioration des termes de l’échange plaide en faveur d’un euro plus faible. »

    Lire la suite

  • BFM et Borne vous autorisent à allumer le chauffage si vous avez froid ! Pour faire pipi c’est entre 15 et 16 heures !

    Vu sur Insolentiae

    Haaaa…. mais que l’on nous prend pour des ânes !

    Le ton condescendant d’Apolline de Malherbe demandant à Elisabeth Borne ce qu’il faut dire aux Français qui hésitent à allumer le chauffage parce qu’ils se « sentent coupables ».

    Hahahahahahahaha.

    Ma pauvre Apolline. Les Français ne se sentent pas coupables mais fauchés ! Nuance de taille.

    Quant-à notre première ministresse, elle hésite tout de même face à la connerie de la question. Elle finit par répondre très justement qu’à 15° quand on a froid on peut rallumer le chauffage.

    Lire la suite

  • Les finances de la catastrophe

    220927

    Un ministre de la république, on devrait le savoir, c'est un homme qui communique les volontés de son administration. Et on lui attribue une touche de génie en fonction des dossiers poussiéreux qu'il a fait sortir de la naphtaline bureaucratique. On parle alors d'un homme d'État, expression approximative pour désigner les hommes de l'État.

    Bien entendu, en points de popularité donc de carrière démocratique, cette démarche artificielle peut se traduire par l'avancée du personnage. Bruno Le Maire pense que son problème c'est "son intelligence" qu'il juge évidemment supérieure. Il partage avec le surintendant Fouquet la devise "quo non ascendam".

    Lire la suite

  • Nord Stream 1 et 2 touchés par des fuites de gaz : le scénario d'un sabotage se profil

    Nord Stream 1 et 2  touchés par des fuites de gaz : le scénario d'un sabotage se profil

    Sabotages ou série d'incidents très inhabituels ? La question est posée alors que les deux grands gazoducs qui relient la Russie à l'Allemagne sont affectés par des fuites de gaz en mer Baltique. Lundi, une première fuite avait été décelée dans le Nord Stream 2. Mardi, le gazoduc parallèle Nord Stream 1 a été à son tour touché par deux très rares fuites de gaz, ont indiqué les autorités du Danemark et de la Suède, deux pays qui accueillent dans leurs fonds sous-marins ces gazoducs majoritairement détenus par le géant russe Gazprom.

    Lire la suite

  • Retraites. Danger. Ceux qui travaillent en ont assez de travailler toujours plus pour payer ceux qui ne fichent rien !

      par  | 27 Sep 2022 |

    Il va falloir distinguer ici deux choses. Mon opinion personnelle et ce que pensent les Français dans ce sondage relayé par France Info.

    Mon opinion personnelle est qu’il y en a assez de voir des millions de gens ne rien faire et demander sans cesse plus d’efforts aux mêmes qui doivent payer sans cesse plus d’impôts mais aussi marner plus longtemps alors que des millions ne foutent rien.

    Ne me parlez pas des handicapés. Eux travaillent dans des ESAT ! Dans ce pays nous avons galvaudé la notion d’aide légitime, humaniste et nécessaire (nous pouvons tous chuter ou être malade) pour rentrer dans le plus abject des assistanats économiquement délétère. Voilà pour mon opinion. Elle est claire. Tranchée. Nette. Sans ambiguïté.

    Lire la suite

  • Si je pouvais vivre à l’euro près comme Bruno Le Maire…

    Si je pouvais vivre à l’euro près comme Bruno Le Maire…

    Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a dévoilé les grandes lignes du budget 2023. D’après lui, « la France est à l’euro près ». C’est pourquoi il dépense à tout va :

    • 935 millions d’euros prévue au budget 2023 pour financer une augmentation « inédite » du salaire des enseignants
    • 1,7 milliard d’euros pour financer la hausse du point d’indice au 1er juillet 2022 pour l’ensemble des personnels du ministère

    Lire la suite