Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Europe

  • Expulsion des migrants clandestins – Un fiasco complet de l’Union européenne

    expulsion charters

    L’union fait la force ? Pas toujours, apparemment… En effet, dans un rapport publié en début de semaine, la Cour des comptes européenne met en lumière l’échec complet de l’Union européenne en matière d’application des retours des migrants illégaux dans leurs pays d’origine.

    Selon la Cour, les 26 Etats membres rassemblés sous l’égide des institutions européennes sont tellement inefficaces dans leur politique d’expulsion des migrants clandestins que cette impuissance à garantir le retour des migrants en situation irrégulière dans leur pays d’origine « encourage » grandement les migrations clandestines. Car, en effet, les informations circulent vite et les migrants savent désormais très bien que les retours prononcés ne sont quasiment jamais effectifs.

    Lire la suite

  • L’Union européenne encourage l’immigration irrégulière

    immigration-africaine-230x180.jpg

    En plus d’être inefficace, la politique européenne du retour des migrants serait contre-productive, selon un rapport de la Cour des comptes européenneSur les 500 000 étrangers qui reçoivent chaque année l’ordre de quitter l’UE parce qu’ils y sont entrés ou y séjournent sans autorisation, un tiers seulement retourne effectivement dans son pays d’origine ou de transit, de façon volontaire ou forcée. Ce taux passe sous la barre des 20 % pour les retours vers des pays situés en dehors du continent européen.

     

    Lire la suite

  • Allemagne. Citoyens d’une nation ou du monde ? La bourgeoisie est à gauche

    allemagne-citoyens-dune-nation-ou-du-monde-la-bourgeoisie-est-a-gauche-800x450.jpg.webp

    Par le Junge Freiheit ♦ Junge Freiheit (« Jeune liberté » en français) est un hebdomadaire allemand proche des idées de la « Nouvelle Droite » fondé en 1986 dont les ventes augmentent chaque année, jusqu’à atteindre les 30 000 exemplaires vendus. Vous trouverez ci-dessous une traduction d’un article de ce média qui gagne à être connu en France.
    Polémia

    En Allemagne, traditionnellement le terme parti « bourgeois » désignait tout ce qui était à droite et au centre. Qu’en est-il en 2021 ? Nous traduisons un article de Junge Freiheit, certains intertitres sont de notre rédaction.

    Lire la suite

  • « L’aveu incroyable de Roland Dumas: « Notre erreur c’est avoir voulu faire l’Europe » !! »

    L’Europe, l’Europe… le mantra sur lequel il est interdit de revenir tant la religion de la classe politique française est européiste.

    Pourtant les faits montrent sans ambiguité que l’Europe est une vaste histoire mensongère.

    L’Europe c’est la paix.

    Dans les faits, la paix n’a pas été apportée à proprement parler par l’Europe mais par la guerre froide et l’équilibre de la terreur lié aux bombes atomiques.

    Les Allemands privés de la bombe n’étaient pas en mesure de rivaliser avec la puissance atomique française, alors évidemment, cela aide et facilite la paix…

    Mais de quelle paix parle-t-on ?

    Lire la suite

  • « La Quatrième Guerre mondiale » de Costanzo Preve

    « L’Europe n’a donc devant elle que deux voies, comme Hercule à la bifurcation du chemin : ou bien accepter l’hégémonie absolue (le leadership) des États-Unis et en devenir un appendice touristique et “humanitaire”, ou bien chercher la voie d’une autonomie stratégique réelle, eurasiatique ou même euro-centrique (…) »

    « La première opération symbolique à accomplir dans cette Quatrième Guerre mondiale doit donc viser, du moins en ce qui concerne l’Europe, à remplacer la manipulation “politique” gauche/droite par la nouvelle opposition bien explicite entre partisans de l’euro-atlantisme et de l’empire américain, d’une part, et partisans de l’eurasisme qui résistent à cet empire, d’autre part. »

    Lire la suite

  • Europe et mondialisation (2013)

    On a là deux mots qui font peur, surtout accolés l'un à l'autre. Les Européens sentent confusément tout ce qu'ils contiennent d'explosif. Le vote irlandais a exprimé cette inquiétude. Le cadre institutionnel qu'a créé la construction européenne n'est pas du tout adapté à la mondialisation. Il l'a même aggravée. Dans un cadre de mondialisation, il fallait aux différents pays plus de souplesse et de réactivité comme cela se passe dans les pays d'Asie. La construction européenne n'a apporté que de la rigidité et a anéanti toute politique budgétaire et monétaire, bref la plupart des pouvoirs étatiques nationaux.

    Lire la suite

  • Oui, une autre Europe est possible

    6a00d8341c715453ef026bdeef337e200c-320wi.jpg

    À un tel égard le livre de Michel Barnier, "La Grande illusion" publié aux éditions Gallimard (1)⇓, ne manque pas de nous fournir bien des clefs de compréhension. Aujourd'hui candidat à la candidature pour l'écurie de la droite classique, il a noté au jour le jour, pendant 4 ans et jusqu'au dénouement de décembre 2020, avec son équipe le fil des négociations avec nos amis Britanniques.

    La faiblesse de ces derniers tenait à ce que la seule ligne de conduite qu'ils pouvaient adopter, et le mandat qu'ils devaient respecter, consistaient à mettre en pratique la majorité référendaire imprévue de juin 2016. Les citoyens du Royaume-Uni, ceux des vieilles cités industrielles paupérisées surtout, voulaient cesser de faire partie de l'Union européenne. Leur gouvernement s'employa à appliquer cette volonté, cette décision.

    Lire la suite

  • Hongrie : Viktor Orban soutient la famille

    Le Premier Ministre hongrois a pris position pour l’accroissement de la population de son pays. Pour cela, il souhaite mettre en place une politique qui honore les valeurs chrétiennes et la famille.

    Viktor Orban a affirmé haut et fort,  lors d’une récente réunion du Forum de Bled en Slovénie : “Ce dont nous  avons besoin, ce n’est pas de nouveaux arrivants à la place de nos propres personnes vivant initialement ici, car cela n’est qu’une approche arithmétique. Si nous invitons d’autres personnes extérieures à  l’Europe, cela changera l’identité culturelle de l’Europe, augmentera le risque terroriste et les difficultés sociales.  Il y a des pays qui acceptent cela, pas la Hongrie”.

    Lire la suite

  • Europe : suicide annoncé ?

    Deux lectures s’imposent aujourd’hui pour comprendre le paysage chaotique qu’offre la politique internationale : les deux derniers livres d’Alexandre del Valle : “Les vrais ennemis de l’Occident” et “La stratégie de l’intimidation”. 

    Lire la suite

  • Les grandes batailles des Européens

    #ColloqueILIADE 2019 : Les grandes batailles des Européens
     
    Cette intervention est disponible au format audio. 

    Le récit national est important. Il est important pour les Français comme pour les Allemands, les Italiens et les Anglais, les Suédois ou les Irlandais. Mais au-delà de ces récits particuliers il y a place pour un récit européen. Le récit des batailles que les Européens ont livrées ensemble pour défendre leur identité commune. Le récit des victoires qu’ils ont fêtées ensemble même si tous n’y ont pas toujours participé.

    Ces histoires, ces batailles, ces conflits riches de sens, sont encore très présents dans nos mémoires.

    Je vais devoir aller vite car il me faut évoquer 25 siècles d’histoire en moins de 25 minutes !

    Lire la suite