Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/10/2016

Ho ! Hé ! Lâchez-nous la grappe avec le Front national !

Le FN, faute d’avoir jamais été aux affaires, est le seul parti totalement innocent du désastre qui s’étale sous nos yeux.

Éric Zemmour publie un livre et hop ! tous les pleurnichards patentés et prébendés s’étranglent : « Il fait le jeu du Front national. » Bernard de La Villardière fait un reportage de 90 minutes sur l’islam et c’est la curée : « Ce n’est pas une méthode, Monsieur », tance doctement Libé-la-morale en traitant le journaliste de « caillera ». « Le drôle de journalisme que voilà », ironise L’Express. 20 Minutes tracte que l’émission a scandalisé les téléspectateurs : où est le sondage ? Enfin, injure suprême : en déparlant de l’islam, La Villardière « fait le jeu du Front national ».

D’abord, le Front national ne joue pas, il fait de la politique, et la politique n’est pas un jeu. Sauf, peut-être, pour l’actuel Président : depuis bientôt cinq ans, Pépère joue à « qui perd perd » et, avec son petit seau et sa petite pelle, creuse des trous abyssaux dans la finance du pays sans parvenir à faire frémir son « électoragramme » plat.

Lire la suite

Les commentaires sont fermés.