Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/09/2016

Sondage : pour Hollande, c’est plié. Mais qui se chargera de le lui dire ?

Pour François Hollande, les sondages se suivent et se ressemblent. Sauf sur un point : à chaque nouvelle vague, il descend d’un cran.

Le dernier en date, une enquête Ipsos/Sopra Steria pour Le Monde, enfonce le clou. Quelle que soit la configuration (avec ou sans Bayrou ou Macron, que le candidat LR soit Juppé ou Sarkozy, etc.), il navigue entre 10 et 13 %. Du jamais vu pour un Président sortant.

Surtout, les uns après les autres, ses rivaux de gauche le disqualifient. Il y a un mois, c’était Montebourg. Et ce sondage vient confirmer que M. Montebourg, pour la primaire PS, ferait jeu égal avec lui, et que M. Hollande ne recevrait, pour le second tour de cette primaire, aucun report des voix de la gauche de la gauche. Et de ce côté-là, hors PS, M. Mélenchon aussi ferait jeu égal avec lui, 12-13 %.

Lire la suite

Les commentaires sont fermés.