Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/10/2016

La droite prisonnière de l'effet cliquet

Communiqué de Barbara Mazières, Présidente du CERCLE ANJOU CONFERENCES, suite à la réunion de sens commun hier soir à THORIGNE d'ANJOU :

"Madeleine de Jessey essaie de convaincre les 75 personnes présentes qu'il faut voter Fillon car c'est une stratégie (le levain dans la pâte nous dit elle). Personnellement je ne comprends pas cette stratégie de l'étouffement des hommes de droite, catholiques bien pensants, qui ruine la France depuis 40 ans au moins.

A chaque fois c'est la même histoire, la gauche veut passer une loi sociétale délétère, on manifeste contre (mais pas trop quand même, il faut rester propre sur soi) et puis une fois la loi votée on abandonne le combat en se justifiant de tenter de sauver la suite.

Cet effet cliquet nous a amené où nous sommes aujourd'hui.

Il faut un homme, ou une femme, courageux pour abroger une loi. La loi Taubira pourrait être le premier symbole, par son abrogation, de la reconquête de nos valeurs et le début de la victoire de la civilisation sur l'esprit de mai 68.

Ce soir Mme de Jessey et M. Roch Brancour nous ont convaincu que ce n'était pas avec Sens Commun que nous gagnerons la bataille.

Libérons nos convictions, votons massivement Jean-Frédéric Poisson à la primaire de la droite et venons manifester en nombre le 16 octobre pour l'abrogation de la loi Taubira."

Michel Janva

Les commentaires sont fermés.