Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/10/2016

L'union des droites est déjà réelle sur le terrain des idées

Communiqué de Barbara Mazières, présidente du Cercle Anjou Conférences :

6a00d83451619c69e201bb09455403970d-250wi.jpg"Très belle manifestation hier pour dire non à la casse sociétale et pour l'abrogation de la loi TAUBIRA !

Parti de bon matin avec les militants de la région de SEGRE et du LIONS d'ANGERS, nous avons affirmé de nouveau notre attachement à la famille et à sa défense en battant le pavé avec nos amis du Maine et Loire.

J’avoue avoir été surprise de la très forte mobilisation. On passera sur les chiffres fantaisistes de la kommandantur de Valls....

Enfin, nous inscrivons un combat dans la durée, sans lâcher l’objectif premier : la défense du mariage et de la famille traditionnelle. Comme le disait le Pape François, et le Patriarche Cyrille avant lui d’ailleurs: il s’agit d’un combat mondial mené contre la famille.

Notre mouvement s'inscrit sur le temps long et cela est important, car le combat politique est un combat qui se mène sur le long terme (cela fait 30 ans au moins que les officines LGBT travaillent dans l'ombre pour nous imposer ses vues). Nous devons cesser de subir les lois imposées par une gauche libertaire.

Une autre bonne nouvelle, c’est l’union des droites, qui, comme le disait Charles Beigbeder, est déjà réelle sur le terrain des idées. Et hier quel bel démonstration d'union des droites à laquelle nous avons pu assister : Nous avons pu croiser Marion Maréchal Le Pen, Jean Frédéric Poisson, Jacques Bompard, Hervé Mariton… Mais étaient également présents (Merci twitter!) Karim Ouchikh, Charles Beigbeder, Charles Millon, Gilbert Collard, Valérie Boyer, M. Gillet et M. Retailleau, Nicolas Dhuicq, ou encore Henri Guaino …

Oui, il faut briser le cordon sanitaire autour du FN comme le soulignait très justement Jean-Frédéric Poisson dans un récent entretien au journal Valeur Actuelles. Mais il faut surtout sortir de la logique néfaste des partis politiques.

Plus que l’union des droites, nous voulons l’union des femmes et des hommes soucieux de l’avenir de la France et de nos familles.

Je note enfin que, pour gagner, la droite ne doit pas se renier. Si, comme nous avons pu le constater, la popularité de Jean-Frédéric Poisson et de Marion Maréchal Le Pen était très forte hier, celle des professionnels du reniement était au plus bas.... Quand Valérie Boyer a prononcé le nom de Francois Fillon, elle a été copieusement huée : Logique, nous en avons assez des abandons, des lâchetés et de cette droite, dont M. Fillon est un représentant, qui ne fait que suivre le calendrier sociétal de la Gauche…

Reprenons l'offensive, brisons le cliquet imposé par la gauche, et enfin nous vaincrons l’esprit mortifère de Mai 68. Une première victoire sera l'abrogation de la loi Taubira !

Pour cela, votons avec conviction dès le premier tour de la primaire pour Jean-Frédéric Poisson, seul candidat en lice pour défendre cet objectif."

Michel Janva

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/web.html

Les commentaires sont fermés.