Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un individu fiché S, considéré par la police comme “dangereux et violent”, remplit les machines à café des commissariats parisiens

Selon les informations recueillies par Europe 1, un individu fiché S, considéré par la police comme « dangereux et violent », employé d’un prestataire de service de la préfecture de police, remplit les distributeurs à café des commissariats parisiens.

Sa présence jeudi au deuxième étage d’un commissariat parisien a surpris certains policiers. Et en a mis en colère d’autres. Cet homme de 32 ans, employé d’un prestataire de service, était alors en train de remplir les distributeurs de café quand il a été reconnu par un des agents qui avait déjà eu affaire à lui lors d’une garde à vue pour des faits de trafics de stupéfiants.

Il avait alors été condamné à un an de prison ferme et faisait depuis l’objet d’un aménagement de peine avec bracelet électronique.

Considéré comme “dangereux” et “violent”

Plus inquiétant encore, selon nos informations, l’employé fait l’objet d’une fiche S qui a été émise en 2019 après une manifestation de gilets jaunes dans le Val-d’Oise. Des cocktails molotov avaient alors été retrouvés dans son sac à dos. Depuis, il est considéré comme “dangereux” et “violent” par les services de police.

“C’est quand même incroyable qu’on ne passe pas au fichier les intervenants extérieurs. Même si cette personne se réinsère par le travail, et c’est très bien, on ne peut pas accepter qu’il le fasse dans un endroit aussi sensible qu’un commissariat !”, peste une source policière. Sollicitée vendredi matin, la préfecture de police n’a, à cette heure, pas donné suite.

Europe 1

(Merci à Flavien)

https://www.fdesouche.com/2022/09/23/un-individu-fiche-s-considere-par-la-police-comme-dangereux-et-violent-remplit-les-machines-a-cafe-des-commissariats-parisiens/

Écrire un commentaire

Optionnel