Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/10/2016

Alain Juppé droit dans… la vulgarité !

Et là, on se dit que les communicants de M. Juppé sont aussi doués que ceux de M. Hollande…

Alain Juppé commence à m’inquiéter. Depuis plusieurs mois, il a entrepris son opération de ratissage sur tous les terrains : café avec NKM, invitation à la gauche, soutien de Bayrou et même ralliement de l’anti-loi Taubira – M. Mariton. Côté religieux, même éclectisme : très pro-musulman avec son imam bordelais M. Oubrou, il a quand même profité de l’horreur de l’égorgement du père Hamel pour se montrer à Lourdes le 15 août, façon clin d’œil appuyé à l’électorat catholique. À gauche, à droite, au centre, à la mosquée, à l’église : M. Juppé est à l’aise partout. À l’aise ?

Non, bien sûr. Dans toutes ces opérations de racolage, on a toujours retrouvé ce sans quoi Juppé ne serait pas Juppé : son style froid et sa parole grise, son sérieux d’éternel énarque.

Lire la suite

Les commentaires sont fermés.