Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/10/2016

Juppé et Sarkozy ont la joie de vous annoncer leurs fiançailles avec la gauche

Invité d’Europe 1 ce matin, Alain Juppé a dénoncé les tentatives des sarkozystes pour« dissuader les gens d’aller voter à la primaire ». Il se défend vigoureusement d’avoir « fait appel aux électeurs de gauche, qu’est-ce que c’est que cette histoire ? » Mais il ne crache pas non plus sur ces voix potentielles car, selon le dernier sondage Ipsos, 94 % des sympathisants de gauche qui sont certains d’aller voter choisiront Alain Juppé. Il lui faut donc, très logiquement, mobiliser le maximum d’électeurs de gauche pour cette primaire… de la droite et du centre.

Pour se défendre de tout calcul électoraliste, le favori des sondages se drape dans une dignité patriotique qui ne trompe personne et prétend n’aspirer qu’à « rassembler notre pays dans une situation extrêmement difficile ». Mais la réalité est plus triviale : « Je ne vais tout de même pas dire à ceux qui veulent voter pour moi : “Allez vous faire voir”. » Quelle élégance, quelle distinction ! Mais, sur le fond, on le comprend : ce serait vraiment trop niais…

D’ailleurs, poursuit-il, « les règles de la primaire c’est que tout le monde peut voter à condition de signer “la charte d’adhésion aux valeurs de la droite et du centre”.

Lire la suite

Les commentaires sont fermés.