Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/11/2017

Des migrants se noient à cause de l’ONG humanitariste allemande Sea Watch

A cause des talibans de l’accueil, des « migrants » se sont noyés lundi en Méditerranée !

Avertis par la Marine italienne, les gardes-côtes libyennes sont venues au secours d’un zodiac en difficulté à quelques 30 milles des côtes. En 20 minutes la vedette libyenne arrive sur les lieux où la situation est délicate. Le bateau pneumatique de fabrication chinoise est surchargé par une centaine de clandestins et risque de sombrer. Avec de nombreuses précautions, les libyens s’en approchent en demandant aux migrants de rester calmes afin de ne pas faire chavirer leur embarcation.

Peu après arrive le navire de l’ONG Sea Watch qui refuse de collaborer avec les gardes-côtes libyennes qui ont le commandement des opérations étant arrivées en premier. Au contraire, les humanitaristes se placent à 10 mètres du zodiac ce qui va provoquer le désastre. Ils ralentissent les opérations de sauvetage des Libyens et poussent les migrants à les rejoindre. En effet les migrants, c’est certain, veulent aller en Italie et non rentrer en Libye. Par dizaines, ils se sont jetés à la mer dans l’espoir d’atteindre l’embarcation de Sea WatchSix d’entre eux dont un nouveau-né mourront noyés…

Les libyens ramèneront en arrière 106 migrants et 5 cadavres, Sea Watch 59 clandestins en Italie et le corps de l’enfant…

Francesca de Villasmundo

http://www.medias-presse.info/des-migrants-se-noient-a-ca...

Écrire un commentaire