Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

anti-national

  • Nord (59) : A Valenciennes, on emmène des lycéens en sortie scolaire dans un camp de clandestins de Calais

    thumb_21442_article_sliderBig.jpg

    C’est une initiative peu conforme d’un professeur du lycée Watteau de Valenciennes : une sortie scolaire dans un camp de clandestins à Calais. Les élèves invités sont issus de la classe préparatoire littéraire. Voici la note du lycée qui a fait bondir certains parents :

    Lire la suite

  • Un cadre de la police française : “En allant chercher les migrants si près des côtes libyennes, certaines ONG rendent un service inespéré aux passeurs puisqu’elles sécurisent les convoyages et contribuent à en minimiser les coûts pour les réseaux”

    ENQUÊTE – Les opérations de secours, comme celle menée par l’Ocean Viking, sont accusées par l’agence européenne de contrôle aux frontières Frontex d’«influencer la planification» des réseaux d’immigration clandestine. Les associations, elles, réfutent toute collusion.

    (…)

    Un cadre de la police aux frontières française le confie au Figaro : «En allant chercher les gens si près des côtes libyennes, certaines ONG rendent un service inespéré aux passeurs puisqu’elles sécurisent les convoyages et contribuent à en minimiser les coûts pour les réseaux.» Selon lui, «les navires prépositionnés reçoivent souvent des appels de détresse alors que les embarcations des migrants sont à quelques milles des côtes libyennes seulement, dans les eaux territoriales du pays».

    Lire la suite

  • Au G20, l’invité surprise, le très mondialiste Klaus Schwab, veut « une restructuration de notre monde »

    Ce n’est pas la première fois que Bill Gates intervenait au G20 : il l’avait déjà fait en 2011. Cette fois, il a récidivé aux côtés d’un autre invité de marque, encore plus mondialiste que lui : Klaus Schwab a prêché, le 16 novembre, devant les chefs d’État des vingt plus grandes puissances du monde assortis, curieusement, de l’Union européenne. « Actuellement, ce à quoi nous sommes confrontés, a expliqué le président du conseil d'administration du World Economic Forum basé à Genève et connu par sa réunion annuelle à Davos en Suisse, c’est une restructuration de notre monde profonde, systémique et structurelle. » Toute personne normalement constituée s’alarmerait devant l’ampleur des destructions civilisationnelles qu’on devine sous ce mot. Pas Klaus Schwab, qui appelle au contraire de ses vœux ce vaste coup de pelle.

    Lire la suite

  • La police italienne a révélé l’existence d’un groupe WhatsApp, sur lequel environ 70 membres d’ONG s’échangeaient les coordonnés GPS précises de points de traversée qu’allaient emprunter les passeurs de migrants

    DÉCRYPTAGE – Bien qu’elle s’en défende, l’association SOS Méditerranée qui affrète l’Ocean Viking est régulièrement accusée de collusion avec les passeurs. D’autres associations de sauvetage de migrants ont déjà été prises sur le fait.

    (…)

    Des liens mis au jour par la police italienne

    Ainsi la police italienne a établi, au terme d’un long rapport d’investigation, que trois ONG dont l’action est comparable à celle de SOS Méditerranée ont à plusieurs reprises contacté des passeurs de migrants pour organiser la récupération de leurs passagers avant de les convoyer vers l’Europe. Ainsi de l’ONG «Save the children», mise en cause par des vidéos retrouvées par la police lors d’une perquisition : le 26 juin 2017, au large de la Libye, le navire affrété par l’ONG avait été approché par un complice des passeurs avant que n’arrivent finalement les deux embarcations de migrants. Sur les images, un des passeurs violentait même ses passagers au moment de les faire monter à bord du navire humanitaire.

    Lire la suite

  • [Tribune] Olivier Véran justifie l’emploi d’immigrants illégaux : où va la République ?

    Interrogé par Philipe Corbé, le 3 novembre dernier (RMC/BFM TV) sur les titres de séjour pour les métiers en tension, Olivier Véran, porte-parole du gouvernement, a justifié l’emploi d’immigrants illégaux pour des raisons économiques, citant en exemple « un bon copain restaurateur à Grenoble ». Le reportage qui accompagnait l’entretien a permis de découvrir un immigré en situation irrégulière, faisant l’objet d’une obligation de quitter le territoire français, qui travaillait pour ce « bon copain » !

    Lire la suite

  • Rouen (76) : des clandestins marocains réduits à l’esclavage par un de leur compatriote, connu de la justice pour violences et usage de faux documents administratifs, qui leur avait promis leur régularisation

    Un patron marocain s’est absenté à son procès qui s’est ouvert lundi devant la chambre des appels correctionnels de la cour d’appel de Rouen lundi 7 novembre 2022. Cinq de ces anciens employés aussi de nationalité marocaine l’accusent de traite d’êtres humains. Connu de la justice, il avait été condamné à de la prison en novembre 2018 à Évreux pour avoir employé des clandestins, mais aussi pour des violences et l’usage de faux documents administratifs.

    Lire la suite

  • 620 personnes sans domicile fixe sont mortes en 2021 en France, selon le collectif "Les morts dans la rue"

    620 personnes sans domicile fixe sont mortes en 2021 en France, selon le collectif "Les morts dans la rue"

    Selon un rapport publié jeudi par le collectif « Les morts de la rue », 620 personnes sans domicile fixe sont mortes en 2021 en France. L'étude précise que "39 % de ces décès sont survenus dans la rue ou le métro, 30 % dans un établissement de soins et 12 % dans un squat, une voiture ou un hall d’immeuble". Le rapport précise par ailleurs que près d’un tiers de ces personnes a connu une mort violente, provoquée par exemple par une agression ou une noyade. Enfin, près de la moitié (42 %) de ces 620 décès recensés l'an dernier sont survenus en Île-de-France.

    Le Parisien via Fdesouche

    https://tvl.fr/actus/620-personnes-sans-domicile-fixe-sont-mortes-en-2021-en-france-selon-le-collectif-les-morts-dans-la-rue

  • ALERTE : la Commission Européenne demande la relance du passe vaccinal

    Lire la suite

  • « Prix de l’électricité. Fermetures des lignes de TER ! ». L’édito de Charles SANNAT


    par  | 20 Oct 2022 |

    Mes chères impertinentes, chers impertinents,

    Nous vivons dans un monde de fous.

    Je crois que dans ce pays tout le monde devient complètement malade.

    Le monde d’Ubu roi !

    Une vraie société de mabouls.

    Un monde où on vous demande tout et son contraire dans un espèce « d’en même temps » totalement impossible et au succès improbable.

    Pour le virus du Covid, ouvrez les fenêtres toutes les 10 minutes et aérez. Pour la chaleur et la sobriété énergétique calfeutrez et fermez tout !

    Les masques ne servent à rien en population générale… puis, port du masque obligatoire sinon 135 euros d’amende.

    Et désormais, c’est un génial et totalement maboul pour la transition écologique prenez le train et les transports en commun mais à cause des prix de l’électricité on va fermer les lignes de TER !

    C’est juste un délire collectif ahurissant dont le professeur en chef de notre asile d’aliénés n’est autre que le docteur Maboul du Palais !

    Lire la suite

  • Ukraine, énergie et industrie… Où sont les intérêts de la France ?

    Ukraine, énergie et industrie… Où sont les intérêts de la France ?

     Par Georges Castro, responsable commercial au sein d’une entreprise industrielle française à caractère stratégique ♦ « Voyez-vous, il faut toujours se demander : quel est l’intérêt supérieur de la France ? Les choses alors se simplifient ».[1] Nous n’en sommes pas encore à avoir projeté en Ukraine nos soldats (du moins officiellement), c’est-à-dire nos pères, nos frères, nos fils. Non, c’est vrai. Le Français ne voit pas, ne vit pas, pour l’heure, l’extraordinaire violence de la guerre de haute intensité. Mais la France, et avec elle l’Europe, est engagée dans ce conflit ukrainien, à travers des livraisons d’armements largement commentées ainsi que par les multiples sanctions économiques, financières et énergétiques appliquées à la Russie. Qu’avons-nous donc à faire dans ce conflit, opposant essentiellement des cousins slaves ?

    Vers une crise énergétique et industrielle

    En mettant en œuvre tous ces « paquets » de sanctions, la France défend-elle ses intérêts ? L’Europe y défend-elle sa civilisation ? La question mérite d’être posée. Oublie-t-on que les sanctions sont à double tranchant ? Et que couper les Européens d’une énergie facile d’accès et peu chère – le gaz russe – c’est les priver eux et leurs industries de ce qui fait la sève de l’économie ?

    Lire la suite