Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

immigration

  • Bêtises sans frontières

    Par Jarente de Senac

    37177832.jpgDeux ministres, Jacqueline Gourault (photo) – Cohésion des territoires – et Didier Guillaume – Agriculture – ont assisté à une corrida goyesque en Arles quand les associations de défense des animaux leur sont tombées sur le râble. Dont la fondation Brigitte Bardot. On aime bien Brigitte, mais son combat devient dérisoire quand elle se trompe de cible. A en croire tous ces sicaires, il faudrait arrêter de bouffer de la viande pour cause de maltraitance et autres niaiseries du même ordre. Faut-il rappeler que l’homme est carnivore et que vaches, cochons, poulets, ect., sont voués par nature à la casserole. Que l’on s’insurge contre l’abattement rituel est compréhensible.  Mais ce n’est pas pour autant que l’on rendra l’homme herbivore. Tout ce qui est excessif est vain à l’image de ces barjots adeptes du véganisme. On se marre d’autant plus qu’après avoir bouffé du sanglier comme notre père à tous, Obélix, l’homme finit par bouffer les pissenlits par la racine !

    1421359200.jpgLa presse britannique ne manque jamais de se rappeler au bon souvenir de la bêtise. Elle vient de s’en prendre au prince Harry et à sa négresse de meuf pour avoir eu recours à des avions privés pour partir en vacances. Mais ce couple, aussi « bling bling » que princier, objet de toutes les filatures malsaines des médias britanniques aurait bien du mal à n’emprunter que les transports démocratiques. Quand Harry défend la planète, il est comme son père, Charles, dans son rôle. On voit mal en quoi cela l’empêcherait de prendre l’avion comme nombre de ses sujets. Qu’il veuille préserver sa vie privée et sa tranquillité, quoi de plus légitime. A moins de vouloir l’obliger à se déplacer en patinette ou en patin à roulettes ! Cela vaut, évidemment, pour toute la famille !

    3987982230.jpgToute la presse s’est extasiée sur le cas de Greta Thunberg, une handicapée de 16 ans, atteinte d’un trouble de l’attention, qui a interpellé la terre entière sur le réchauffement climatique. Cause pour laquelle il y aurait beaucoup à dire en termes d’arnaque. Mais magnifique opération de marketing – sa mère est chanteuse d’opéra, son père acteur. Or, il se trouve que la belle, qui a été trimballé de tribune en tribune – du Parlement anglais au Palais Bourbon entre autres -, est promise à une nouvelle destination, l’ONU à New York, qu’elle doit rallier depuis l’Angleterre sur un voilier. Tout ce Barnum étant sponsorisé par Monaco, BMW et une banque suisse qui a des accointances dans les paradis fiscaux. Le rafiot est skippé par Pierre Casighari, le fils cadet de Caroline de Monaco. Si c’est pas marketing, tout ça… Or, rappelle les esprits malveillants, un billet d’avion eut été nettement moins polluant que les nuisances engendrées par ledit rafiot. Notamment les cinq personnes chargées de le rapatrier en Europe. Et qui, eux, ont gagné New York en avion. On n’arrête pas de se marrer, je vous dis.

    3988171547.jpgEnfin, on ne saurait passer sous silence l’arnaque que représentent les navires affrétés par les ONG pour aller recueillir leur maigre butin de migrants au large de la Libye, eu égard à l’ampleur des phénomènes migratoires. Et,  comme par hasard, d’aller déverser tous ces bougres sur l’île italienne de Lampedusa. Sauver des migrants sur des barcasses de fortune n’a aucun sens et relève tout à la fois d’une opération politique et d’un crime contre l’humanité. Car aider des gens à se déraciner et à se déculturer est un crime. Ces bateaux devraient être arraisonnés ou détruits et les ONG en question interdites. On a pour preuve de nos dires, la centaine de migrants recueillis récemment par l’ONG espagnole Proactiva (non ce n’est pas un yaourt !) qui mouille au large de Lampedusa et qui vient de refuser l’offre du gouvernement espagnol de les accueillir au port l’Algésiras (sud de l’Espagne).

    Certes me direz-vous, combattre la bêtise relève de l’utopie… mais ça fait du bien, de temps en temps, de se lâcher afin de montrer qu’on n’est pas dupe.

    http://synthesenationale.hautetfort.com/archive/2019/08/20/betises-sans-frontieres-6170892.html

  • Organiser l'Islam en France (II/III) : la "réponse" d'Outre-Tombe du Père de Foucauld aux nuées de Macron...

    Ce n'est évidemment pas d'aujourd'hui que date le problème de l'Islam en France, et ce n'est pas aujourd'hui que lafautearousseau le découvre : lisez ce que nous écrivions ici-même, le 6 mai 2010 :

    http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2010/05/04/x.html

    http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2019/08/06/organiser-l-islam-en-france-ii-ii-la-reponse-d-outre-tombe-d-6167555.html

  • Le gouvernement allemand songe à retirer le statut de réfugié aux Syriens qui passent leurs vacances en Syrie

    Les Syriens qui se rendent dans leur pays d’origine pour y passer des vacances pourraient être privés de leur statut de réfugié en Allemagne, selon le ministre allemand de l’Intérieur, Horst Seehofer.

    Le ministre allemand de l’Intérieur Horst Seehofer a fait savoir que les Syriens qui passaient leurs vacances dans leur pays d’origine pourraient être privés du statut de réfugié.

    «Si un réfugié syrien passe régulièrement ses vacances en Syrie, il ne peut pas affirmer sérieusement qu’il est persécuté en Syrie. Nous devons annuler son statut de réfugié», a-t-il déclaré dans un entretien au Bild am Sonntag.

    Il a ajouté que l’office des migrations devait suivre les déplacements des réfugiés, précisant que «nous allons procéder au renvoi quand la situation [en Syrie, ndlr] le permettra».

    Sputnik / DW.com

    http://www.fdesouche.com/1249709-le-gouvernement-allemand-songe-a-retirer-le-statut-de-refugie-aux-syriens-qui-passent-leurs-vacances-en-syrie

  • Open Arms, une ONG humanitaire ? La bonne blague (pas bonne du tout, en fait...)

    En refusant l'offre d'accueil de l'Espagne, les militants d'Open Arms démontrent qu'ils ne sont pas dans une démarche humanitaire mais politique.
    En affrontant Matteo Salvini l'objectif est de faire plier celui qui refuse l'immigration imposée.

    Tiens bon, Mattéo !

    Forza, Salvini !

    http://lafautearousseau.hautetfort.com/

  • Organiser l'Islam en France (I/III) : attention, danger ! Comment Macron veut procéder...

    Comment Macron feint d'ignorer le danger des Frères musulmans, et comment il s'imagine qu'il pourra - là où Sarkozy a échoué - organiser l'Islam chez nous, le prenant, comme dit Zemmour, comme une sorte de christianisme des arabes : ce en quoi il se trompe lourdement, évidemment

    http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2019/08/05/attention-danger-comment-macron-entend-organiser-l-islam-en-6167554.html

  • Après avoir milité pour les migrants, Richard Gere profite de la vie sur un yacht de luxe, entouré de jolies filles et de coupes de champagne

    La star hollywoodienne a été photographiée sur un bateau de luxe à Giglio (Toscane). Richard Gere passe du bateau de l’ONG Open Arms au yacht de luxe. Internet le lynche.

    L’engagement par intermittence des personnalités du star system ne convainc plus personne.

    La venue de l’ancien sex-symbole hollywoodien sur le navire de l’ONG au large de Lampedusa avait déjà suscité controverses et critiques ainsi qu’un échange indirect de blagues à distance entre Richard Gere et le ministre de l’intérieur, Matteo Salvini. L’acteur avait critiqué le décret Sicurezza bis qui, selon lui, mettait en danger la vie des migrants alors que le ministre de l’intérieur l’avait invité à faire venir tous les migrants aux Etats-Unis avec son avion personnel.

    « Je n’arrive pas à croire que mes amis italiens puissent sortir une telle chose », a déclaré l’acteur dès qu’il est monté à bord du navire espagnole. La réponse de Salvini fuse : « Puisque le généreux millionnaire claironne son inquiétude pour le sort des immigrants de l’Open Arms, nous le remercions : il pourra emmener toutes les personnes à bord à Hollywood avec son avion privé, et les garder dans ses villas. Merci Richard », a écrit le leader sur les réseaux sociaux.

    4678281_richard_gere_isola_giglio-577x1024.jpg

    Les images de Richard Gere à bord du yacht de luxe, entouré non plus de migrants mais de belles et très jeunes filles, et par-dessus tout la désinvolture avec laquelle il est passé sans problème de l’appel aux migrants et de la distribution des repas à un Riva [NDLR : bateau de prestige et de luxe] rempli de modèles en bikini et de verres de champagne semble donner raison à ceux qui le critiquent.

    Le protagoniste de Pretty woman est apparu dans le petit port de Isola del Giglio, en Toscane, en fin d’après-midi à la mi-août. Chemise bleue impeccable malgré la chaleur, casquette de baseball et lunettes de soleil […].

    Selon Richard Gere, sa visite sur le navire de l’ONG avait pour but d’attirer l’attention sur la condition des migrants, mais l’opinion publique est divisée. Beaucoup l’ont accusé de vouloir attirer l’attention, mais seulement sur lui-même, car au fil des années, son image de star s’est définitivement ternie. Pas étonnant que le changement soudain de décor de Richard Gere ait provoqué la colère du Web. […]

    Ilgiornale.it / Leggo.it

    http://www.fdesouche.com/1249513-apres-avoir-milite-pour-les-migrants-richard-gere-profite-de-la-vie-sur-un-yacht-de-luxe-entoure-de-jolis-filles-et-de-coupes-de-champagne

  • De quelles poches sortent ces milliards d'euros ? Qui paie pour les mineurs africains ?

    ob_17e682_telechargement.jpg

    Et nous ne sommes pas arrivés encore « jusqu’au bout de la nuit » car l’invasion est loin de devoir s’arrêter.

    Au cours du premier semestre 2019, selon les chiffres officiels fournis par l’EASO (Union Européenne pour l’Asile), les demandes d’asile sont en hausse de  plus de 10%, sur le premier semestre 2018.

    Un peu plus de 305.000 migrants ont déposé une demande d’asile, depuis début 2019.

    A ces chiffres, il nous faut ajouter que 50% des mineurs non accompagnés ne déposent pas de demandes d’asile et restent donc des clandestins.

    D’un autre côté, des milliers d’individus rentrent légalement avec des visas touristiques ou de travail puis refusent de partir, à l’expiration de leurs visas et réclament à leur tour des demandes d’asile.

    Le pourcentage d’acceptation de ces demandes d’asile se situe entre 30 et 50% en Europe, avec le pourcentage le plus élevé pour l’Allemagne.

    Bien entendu, il ne s’agit pas majoritairement de réfugiés fuyant des pays en guerre, selon les procédures d’examen des autorités nationales de l’immigration.

    Ainsi, par exemple, le commerce a repris en Méditerranée.

    Le navire de l’ONG « Océan Viking » a recueilli ces derniers jours 356 migrants, dont 103 mineurs non accompagnés, à moins de 40 milles des côtes libyennes. La dernière opération de (sauvetage) a eu lieu ce lundi 12 août.

    Et pendant ce temps le navire de l’ONG espagnole « Open Arms » est bloqué au large de Lampedusa, avec ses 151 migrants.

    Le chantage humanitaire se poursuit et il rapporte gros pour que les ONG y tiennent tant !

    Ils n’espèrent qu’une chose, l’ouverture des ports d’Espagne (l’Open Arms vient de l’obtenir grâce au socialiste Pedro Sanchez), de France et même de Norvège et, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il ne s’agit pas, en ce qui concerne ce dernier pays, de ports les plus prés des côtes méditerranéennes.

    Il est vrai que les ports les plus proches sont ceux du Maghreb, mais inutile d’en parler puisque les Arabes ne veulent pas de ces migrants et que ces migrants ne veulent pas aller dans ces pays arabes.

    Donc, je le répète, l’invasion se poursuivra et avec comme conséquence première la recrudescence de l’insécurité, en Espagne, en France et dans tous les pays côtiers, et même très éloignés.

    Que ce soit en Espagne ou en France, les services de police dénoncent cette forte recrudescence de la délinquance, dont la cause principale réside par l’arrivée d’une très forte proportion de mineurs isolés clandestins.

    Dans l’Oise, deux de ces mineurs viennent d’être appréhendés après des vols commis dans des maisons à Chantilly, avenue Maréchal Joffre (mineurs d’origine marocaine).

    Trois autres mineurs à Orry-la-Ville, après avoir dérobé la caisse d’un magasin.

    Ils sont d’ailleurs aussitôt relâchés car ils n’ont pas de papier d’identité et c’est ainsi que ces trois mineurs ont été arrêtés quatre jours plus tard, à Luzarches, toujours dans le Val d’Oise, également pour des vols.

    A Montpellier (Hérault), ce sont 11 mineurs isolés qui ont été appréhendés en quelques heures pour des vols avec violence. Et dans ce département les services de police signalent la progression très inquiétante de cette délinquance des mineurs clandestins en situation irrégulière sur notre sol.

    Inutile de rappeler l’insécurité quotidienne que font régner ces mineurs isolés dans les arrondissements du nord de Paris où il est conseillé, aux personnes âgées ou handicapées, d’éviter le plus possible de sortir dès la nuit tombée.

    Et ce n’est pas l’arrivée prochaine de centaines de nouveaux mineurs isolés et clandestins qui rendra la sécurité dans nos villes !

    L’Espagne, à cause de sa politique irresponsable, se trouve aux premières loges et la justice italienne, qui vient de désavouer son ministre de l’Intérieur, Mattéo Salvini, et a autorisé les navires des ONG à pénétrer dans les eaux territoriales, ne donnent certes pas le bon exemple. (Attendons et espérons la réaction de Salvini !).

    Et toujours la même question qui se pose, et nous la posons depuis des années, mais la réponse ne nous parvient toujours pas et, apparemment, elle n’est réclamée que par nous ? Qui paie le passage de ces mineurs isolés, qui ne travaillaient pas dans leurs pays et n’avaient certainement pas les moyens financiers de payer les 2000 à 5000 euros, prix de leur passage ?

    Il faut bien que ces milliards d’Euros sortent de quelques poches, non ?

    Une toute récente information vient contrarier mes affirmations : il est fort possible que, finalement, ces centaines de milliers de migrants clandestins soit des « chances pour la France » car, et cela vient d’être confirmé par la Mairie de Paris, ils permettent la réduction du chômage dans notre pays. Comment ? Le processus est tout simple : ils dégueulassent les places, les rues et les trottoirs de nos villes, en y jetant leurs détritus, leurs ordures, à un point tel que, pour que nos villes tentent de rester un peu plus propre, elles se voient devant l’obligation de « recruter » des centaines d’éboueurs, plus de 550 entre les mois de juin et d’octobre uniquement à Paris, avec des salaires de début d’environ 1600 euros et jusqu’à 2200 euros en fin de carrière.

    Ainsi les migrants clandestins, en situation irrégulière, donnent du travail aux migrants ex clandestins qui se sont vus accorder une demande d’asile.

    Un circuit qui a beaucoup d’avenir car il n’est pas près de cesser.

    Ces déchets, ces détritus, devant ensuite être entassés dans des containers pour être expédiés vers la Malaisie, ou ailleurs.

    Je parle des déchets bien sûr ! Pas des migrants, je préfère le préciser !

    http://magoturf.over-blog.com/2019/08/de-quelles-poches-sortent-ces-milliards-d-euros-qui-paie-pour-les-mineurs-africains.html

  • Et Angela Merkel continue de défendre sa politique migratoire…

    Merkel-845x475.jpg

    Lors d’une discussion avec des citoyens, Angela Merkel a une nouvelle fois défendu sa politique migratoire, alors que des crimes en tous genres commis par des migrants ont lieu un peu partout en Allemagne.

    De retour de vacances d’été, la chancelière démocrate-chrétienne Angela Merkel s’est rendue, ce mardi 13 août 2019, au sein de sa circonscription électorale, située dans le nord-est de l’Allemagne, sur la mer Baltique, et y a visité une école à Greifswald, puis a pris part à une rencontre à Stralsund avec 200 lecteurs du quotidien Ostsee Zeitung.

    Elle a, à cette occasion, défendu sa politique migratoire, tout en déclarant devoir vivre avec la controverse qui porte sur celle-ci, avant d’ajouter que ce choix, en 2015, d’ouvrir les frontières a aidé lors d’une crise humanitaire exceptionnelle et urgente.

    Selon Angela Merkel, l’Allemagne ne peut pas seulement prendre soin de sa propre prospérité, mais doit assumer sa part du monde : « Nous ne pouvons pas penser seulement à nous. » Elle a qualifié les « sauvetages » en mer Méditerranée de « devoir humanitaire », tout en critiquant les contrebandiers et passeurs.

    Accusée par un élu local patriote, présent parmi les intervenants, de diviser, par sa politique migratoire, la société allemande, la chancelière a nié ce fait. Pourtant, il est évident qu’une partie du peuple vit très mal l’arrivée massive de gens venus d’autres continents et la criminalité engendrée par ceux-ci. Les sondages en vue des élections pour les Parlements de trois États allemands de l’Est prévues le 1er septembre – Saxe et Brandebourg – et le 27 octobre – Thuringe – donnent de très bons scores au parti patriotique Alternative pour l’Allemagne (AfD).

    Alors qu’Angela Merkel chante les louanges de sa propre politique d’accueil de migrants, quotidiennement, divers faits sordides se déroulent à travers le pays.

    Ainsi, le dimanche 11 août, à 5 heures du matin, à Neuötting, en Bavière, une dame de 52 ans a été suivie, agressée en rue, tirée dans un pré et violée par deux hommes au teint sombre.

    La même nuit, à 0 h 45, à Hanovre, en Basse-Saxe, une dame de 38 ans a été harcelée sexuellement en rue par deux hommes ayant un « physique du Sud », puis poussée contre un grillage et violée par un des deux individus.

    Toujours le 11, cette fois vers 22 h 50, à Leipzig, en Saxe, une jeune femme de 21 ans a été victime en rue de propos sexistes d’un « homme du Sud », puis frappée par celui-ci avant de tomber au sol.

    Les plus jeunes représentantes de la gent féminine ne sont pas épargnées. Le vendredi 9 au soir, à Straubing, en Bavière, deux adolescentes de 15 et 16 ans ont été harcelées et poursuivies par un homme « du Sud » parlant un allemand saccadé, alors que le jeudi 8 août, à Altenbeken, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, un homme à la peau foncée a abordé, sur une plaine de jeux, deux filles de 11 ans, en a embrassé une et a touché l’autre aux parties intimes.

    Lionel Baland

    https://www.bvoltaire.fr/et-angela-merkel-continue-de-defendre-sa-politique-migratoire/

  • Sacrifices rituels barbares et mineurs clandestins, ou comment l’immigration cumule des emmerdes et de la souffrance !

    Une brève de Rémy Lebard

    En ce mois d’aout, nous avons eu récemment la fête musulmane de l’aïd el-Kébir. Il s’agit d’une fête islamique où le mouton est sacrifié en commémoration de la foi d’ Ibrahim ( Abraham dans la tradition judéo-chrétienne) à son Dieu, symbolisée par l’épisode où il accepte de sacrifier, sur l’ordre de Dieu, son fils Ismaël (dans la tradition judéo-chrétienne, cet épisode est appelé « ligature d’Isaac », le fils à sacrifier s’appelant Isaac ).

    La fête de l’Aïd el-Kébir constitue un jour de célébration dans la tradition musulmane. En effet, dès l’annonce de la vision de la nouvelle lune, les musulmans glorifient la grandeur de Dieu par le takbir. Il est également fortement recommandé de multiplier les aumônes et les cadeaux ce jour-là. Dans le département de l’Hérault, deux abattoirs « dérogatoires » ont été autorisés, par arrêté préfectoral, à Pézenas et Montpellier-Grammont.

    Le mouton est égorgé vivant au nom de l’abattage rituel halal, au mépris des lois sanitaires et du bien-être animal exigeant l’étourdissement pour éviter des souffrances inutiles. Le docteur Alain De Peretti président de « Vigilance Halal » s’insurge contre cette pratique arriérée (et synonyme de risques sanitaires telle la bactérie E-coli entre autres) ; il mène des campagnes devant la justice glanant, à force de persévérance, des décisions encourageantes.

    Ainsi il utilise actuellement une jurisprudence de la Cours de Justice Européenne qui a récemment donné raison au gouvernement flamand dans le cadre d’une « question préjudicielle » qui s’applique dorénavant à tous les pays membres de l’Union Européenne. La Cours oblige les religieux musulmans à utiliser les abattoirs pérennes -et non plus les abattoirs dits dérogatoires- lors du sacrifice de l’Aïd el-Kébir. L’association « Vigilance Halal », s’appuyant sur cette décision, attaque donc devant la justice administrative française du Conseil d’État les arrêtés préfectoraux désignant des abattoirs dérogatoires et ce, avec des chances raisonnables de victoire…

    Pendant la période de l’Aïd, à Montpellier, se sont multipliées des interpellations par la police de « mineurs isolés » pour divers délits -en fait, pour être plus clair, de clandestins mineurs ou se prétendant tels -. En un week-end, onze interpellations, dont deux adolescents qui ont récidivé immédiatement après avoir été libérés du commissariat, un gosse de treize ans, récidiviste de vols à l’arraché et qui a menacé trois policiers. Bien sûr, toute cette racaille est relâchée aussitôt par un système qui mène notre pays au chaos…

    Parmi les lobbies qui aident ces clandestins, citons le Réseau Éducation Sans Frontières dont la Cimade, entre autres, fait partie. Tout ce petit monde gravite autour d’une mafia d’extrême-gauche plus préoccupé par « l’autre » que par les siens, comme par exemple nos agriculteurs qui se suicident à une cadence effrayante, sacrifiés comme l’agneau de l’Aïd au culte mondialiste du veau d’or, du fric-roi…

    https://liguedumidi.com/sacrifices-rituels-barbares-et-mineurs-clandestins-ou-comment-limmigration-cumule-des-emmerdes-et-de-la-souffrance/

  • Migrants : Salvini revendique une baisse de 80% des arrivées

    Salvini.jpgAprès avoir été critiqué par Giuseppe Conte sur sa prétendue “obsession” pour les migrants, le ministère italien de l’Intérieur a répondu par les chiffres.
    C’est avec fierté que Matteo Salvini a annoncé, lors d’une conférence de presse, que les arrivées de migrants avaient baissé de 80% depuis un an. 
    « De toute évidence, mon obsession a servi à quelque chose », a-t-il glissé, taclant ainsi le chef du gouvernement, qui avait affirmé dans une lettre ouverte que la position du président de la Ligue se réduisant « à la formule ‘ports fermés’ ».
    « La baisse de l’immigration est de 80 % sur un an, nous avons diminué le nombre des morts et des disparus, nous avons diminué le nombre de demandes d’asile en suspens », s’est donc félicité Matteo Salvini, ajoutant que les économies réalisées allaient permettre d’« embaucher 8 000 hommes et femmes dans les forces de l’ordre ».
    [...]
    En savoir plus sur valeursactuelles.com