Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/10/2016

Snowden : Un traître à sa Nation pire qu’un terroriste ou…?

Du 10 décembre 2012 au 8 janvier 2013, 70,3 millions d’enregistrements de données téléphoniques des Français ainsi que 200 millions de SMS par jour dans le monde, de manière non ciblée ont été effectués par la NSA.

Tandis que  Amnesty International et l’American Civil Liberties Union réclame  le pardon d’Obama pour Snowden, le congrès américain publie un rapport sur deux ans d’enquête.

Snowden a causé d’énormes dégâts à la sécurité nationale et la grande majorité des documents qu’il a volé n’avait rien à voir avec des programmes ayant une incidence sur la vie privée des utilisateurs. Ils concernaient plutôt des programmes militaires, de défense ou du renseignement avec un grand intérêt pour les adversaires de l’Amérique…

http://intelligence.house.gov/uploadedfiles/hpsci_snowden...

Notre raie publique, dirigée par les plus incapables, avait refusé l’asile politique à Edward Snowden en 2013. Préférant accueillir, des millions de lâches qui fuyant  leurs pays, venus imposer leurs guerre chez nous.

Pourtant, ce lanceur d’alerte avait mis à la lumière, l’espionnage industriel de l’U.E. par nos « amis (sic) américains. 

52 milliards par an de budget pour l’espionnage américain 

Écoutes des téléphones, des mails,  messageries Facebook, ( En une seule journée en 2012, la NSA a par exemple intercepté 444 743 listes de contacts courriels de comptes Yahoo, 82 857 de comptes Facebook, 33 697 de comptes Gmail, et 22 881 d’autres fournisseurs internet, comme mentionné dans un document de l’agence divulgué par le journal. Extrapolés sur une année, ces chiffres correspondraient à la collecte de 250 millions de listes de carnets de contacts par an, grâce à des interceptions directement sur les câbles internationaux qui composent l’internet) mais ainsi et surtout toutes les connections internet, via des portes d’entrées laissé volontairement par les éditeurs de logiciels pour le FBI et la NSA.

Non seulement les logiciels nous écoutent, mais également le matériel physique (routeurs réseau etc), ceci à une échelle mondiale. Le , le journal brésilien O Globo révèle que la NSA a surveillé les communications téléphoniques et électroniques de nombreuses entreprises et particuliers au cours de la dernière décennie (2,3 milliards d’appels téléphoniques et d’emails interceptés en janvier 2013 rien que pour le Brésil).

Lire la suite

Les commentaires sont fermés.