Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/10/2016

[Point de vue] Des primaires pour amuser le peuple

La campagne présidentielle s'ouvre par des primaires à l'américaine au sein de la droite dite modérée. Tout cela ressemble à une drôle de "grand-messe" dite de la laïcité républicaine. Mais, soyons sérieux, lorsque l'on est royaliste, que l'on œuvre pour le retour de Louis XX, comment peut-on soutenir un de ces idiots qui nous polluent les ondes aujourd’hui de la droite à la gauche en passant par les LR et autres PS ? D'un autre côté tout n'est-il pas fait pour qu'une majorité insolente (comprendre ici en grand nombre et quelque peu impertinente) de personnes n'aillent pas voter afin que seuls les apparatchiks et leurs appareils votent et puissent se réélire ? Car il n'y a que grâce à l'abstention que ceux qui tuent la France (depuis plus de cinquante ans pour les plus récents et plus de deux siècles en général) peuvent être réélus... A moins que la République ne permette à des "idiots" qui seraient, de surcroît manipulés, de voter. Platon aurait-il vu juste ?
Je me suis laissé dire que l'Alliance Royale envisageait de présenter un candidat dont le programme serait de réveiller les esprits afin de rétablir la monarchie. L'initiative est louable, mais y parviendra-t-elle dans ce jeu de polichinelles républicains où les parrainages sont difficiles à décrocher lorsqu'on sort du "système"?  Et les Français suivront-ils ce candidat, eux se déclarant favorables pour un tiers d'entre eux (selon un sondage de l'hebdomadaire "Valeurs Actuelles" publié le 30 août 2016)) au retour d'un Roi ?

Certes Louis XX, seul détenteur légitime du trône de France, n'a pas vocation à se présenter à une élection présidentielle, pourtant il porte le seul message et le seul programme crédibles dont la France a réellement besoin.
Sans cette alternative contre révolutionnaire royale,  il nous resterait à voter pour le moins pire, mais ne serait-ce pas continuer à encourager ces erreurs devenues errements ou seul l'individualisme commande au pire, justement ? 
Et si le Roi ne pouvait resurgir en France que du chaos ? Il suffirait alors de "les laisser faire et rester à la maison le jour du vote".
Nous savons que la France est et restera catholique, que son socle social demeurera la famille traditionnelle, et ses valeurs celles que les rois lui ont donné. Alors la fin de leur "récré" sonnera toute seule car la France n'a plus les moyens de financer ses détracteurs et ce ne sont ni l'euro, ni l'UE moribonds s'effondrant qui les sauvera, mais les choses rentreront enfin dans le bon ordre... par notre action et par la grâce de Dieu, n'en déplaise à beaucoup.
La France, notre France, ne saurait être autre que catholique et Royale. Vive Louis XX. 

Michel Andriot

http://www.vexilla-galliae.fr/actualites/politique/2205-p...

Les commentaires sont fermés.