Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/11/2016

Act-Up condamné pour avoir qualifié la Manif Pour Tous d’ « homophobe »

La présidente d’Act Up, Laure Pora, a été condamnée mercredi en appel à 800 euros d’amende pour injure à l’encontre de la Manif pour tous, pour des affiches portant le logo de l’association opposée au mariage homosexuel barrée de l’inscription "homophobes". 

La Manif Pour Tous avait porté plainte suite à une action d’Act Up au siège de la Fondation Jérôme Lejeune le 4 août 2013. L’association de lutte contre le sida avait jeté des préservatifs remplis de faux sang sur l’immeuble du XVème arrondissement, et placardé des affiches, avec des slogans tels que « shame », « homophobe », « La Manif pour Tous, homophobe ». La Fondation Lejeune, Ludovine de la Rochère et La Manif pour tous avaient porté plainte pour injure publique. C’est cette dernière plainte qui a été jugée aujourd’hui par la Cour d’appel de Paris. En première instance, la plainte de la Manif pour tous avait été jugée irrecevable pour un problème de procédure. La cour d’appel de Paris a eu une appréciation différente et a condamné la présidente d’Act Up, outre l’amende, à verser à la Manif pour tous 800 euros de dommages et intérêts et 1.500 euros pour les frais de justice.

Une première

C’est une première pour la Manif pour Tous, qui vient contredire la jurisprudence Jean-Pierre Michel. Ce sénateur en charge du projet de loi mariage pour tous avait été assigné pour diffamation par la Manif pour Tous après avoir déclaré que celle-ci se rendait coupable de « la pire des homophobies ». Il n’avait pas été condamné, ce qui avait été interprété par beaucoup de militants LGBT comme un droit de dire que la Manif pour tous était un mouvement homophobe.[....]

La suite sur Le Figaro.fr

Les commentaires sont fermés.