Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/05/2017

L’AfD entre au Parlement du Schleswig-Holstein

Le coprésident fédéral de l’AfD Jörg Meuthen est content du résultat : son parti entre pour la douzième fois d’affilée dans le Parlement d’un Land.

Lors des élections pour le Parlement du Schleswig-Holstein qui se sont déroulées ce dimanche 7 mai 2017, le parti patriotique AfD a obtenu 5,9 % et entre au sein de cette assemblée.

Au Schleswig-Holstein, l’État fédéré le plus au nord de l’Allemagne, les thèmes centraux de l’AfD n’ont pas joué un rôle prépondérant dans les résultats des élections. En effet, la question de la crise des réfugiés et celle de l’intégration des migrants ne touchent pas fortement cette partie du pays qui compte peu d’immigrés. Par conséquent, la tâche du parti patriotique était ardue, mais celui-ci est arrivé malgré tout à franchir le seuil électoral des cinq pourcents nécessaires afin de siéger au sein du Parlement du Land.

Le parti a dû faire face à d’autres difficultés : lors de la campagne, des gauchistes ont attaqué les pneus des voitures de cadres du parti ainsi que les affiches. Les gérants de débits de boissons et hôtels acceptant d’accueillir les rassemblements de l’AfD ont également été pris à partie par ces gens.

Le coprésident fédéral de l’AfD Jörg Meuthen est content du résultat : son parti entre pour la douzième fois d’affilée dans le Parlement d’un Land.

L’AfD dispose désormais de cinq des 59 sièges du Parlement du Schleswig-Holstein. Les scores des différents autres partis varient légèrement par rapport au scrutin précédent, à l’exception de celui des Pirates, qui s’effondre complètement. Ces derniers ne siègent plus désormais au sein de cette assemblée, qui compte dorénavant six partis : les chrétiens-démocrates de la CDU arrivés premiers, les sociaux-démocrates du SPD, qui sont en deuxième position, les écologistes, les libéraux-centristes du FDP, l’AfD, ainsi que le parti de la minorité danoise SSW qui est dispensé du seuil électoral de cinq pourcents.

Selon un sondage Infratest dimap, l’AfD a avant tout attiré les suffrages d’électeurs masculins qui ont réalisé peu d’études et qui sont chômeurs.

Le scrutin au Schleswig-Holstein, qui compte moins de trois millions d’habitants, était l’avant-dernier avant les élections législatives du 24 septembre 2017. Les électeurs du Land le plus peuplé d’Allemagne, la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, qui compte dix-huit millions d’habitants, éliront ce 14 mai 2017 le Parlement de leur Land. L’éventuelle entrée de l’AfD au sein de cette assemblée sera un des éléments majeurs de ce scrutin pouvant servir de tremplin au parti patriotique en vue des législatives.

 Écrivain et journaliste belge francophone Son blog

Les commentaires sont fermés.