Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/10/2016

BRUSSELABAD, C’EST BEYROUTH OU CHICAGO ?

Pieter Kerstens

La Belgique, terre d’accueil, caverne d’Ali Baba ou vache à lait ?

2.738.486 des habitants du plat pays sont d’origine étrangère, (soit plus de 25% de la population) dont 1/3 provient du Maghreb. Depuis 1970 plus de 1.060.000 ont été naturalisés et tous les ans 30.000 immigrés obtiennent la nationalité belge, ce qui place notre pays au 5e rang (sur 27) des naturalisations en Europe ! Parmi tous ceux qui deviennent « belges » beaucoup conservent leur nationalité d’origine, ce qui autorise certains abus …comme on l’a vu avec les terroristes musulmans de Paris et de Bruxelles.

Mais ce qui est scandaleux réside dans le fait que, parmi les dizaines de milliers de dossiers de demandeurs d’asile que reçoit l’Office des Etrangers tous les ans, plus de 80% sont fantaisistes ou farfelus ! Et pendant les mois que dure l’instruction de leur dossier, ces étrangers vivent aux crochets de la société et leurs enfants squattent nos écoles (submergées) alors que souvent les parents touchent nos subsides, pendant que 1,5 million de nos compatriotes survivent avec moins de 600€ par mois !

« Bruxelles c’est Chicago ! »

L’ex-bourgmestre (maire) de Schaerbeek, Roger Nols s’en était déjà plaint en son temps. Et c’est aussi ce qu’affirmait la propriétaire de deux joailleries de la Chaussée de Waterloo qui avait été la victime de 10 attaques à main armée et stoppait par conséquent ses activités.

Mais depuis, a-t-on réellement l’impression que la situation s’est franchement améliorée ? Et pendant tout ce temps, les partis traditionnels ont-ils fait preuve d’efficacité ?

NON, loin de là : l’insécurité est partout et toujours en nette progression et qui en est responsable ?

QUI occupe en majorité les cellules de nos prisons ? Des Ardennais ? Des Mormons ?

Et que peut-on constater tous les jours dans nos quartiers ? L’invasion de notre économie, le métissage de notre population et une violence permanente dans nos écoles, dans les transports publics et dans nos rues.

Trois aspects de notre quotidien, imposés par les charlatans du mondialisme, les gourous du multiculturel et les obsédés du « vivre ensemble ».

Ceci est le résultat de laxisme, d’irresponsabilité, d’hypocrisie, d’incompétence, de suffisance, de clientélisme, de lâcheté et de corruption additionnés, de la part des pourriticards du Régime.

D’une manière ou d’une autre, il faudra mettre la mafia socialo-libero-démocrato-écologiste hors d’état de nuire, cette fratrie maléfique qui a gangrené toutes les administrations et les partis politiques d’Europe.

Dans certains pays de notre continent, des élections proches permettront de brandir un carton rouge afin de renvoyer ces incapables dans les poubelles de l’Histoire !

Curieusement, certains adeptes de l’Atlantisme tout azimut avaient ouvert un œil  en 2010. David Cameron, Nicolas Sarközy et Angela Merkel avaient déclaré que « l’approche Multikulti a échoué, totalement échoué !»

C’était un bon début et ce diagnostic nous, nationalistes, l’avions établi depuis fort longtemps. Seulement, nous attendons toujours les mesures que pourrait envisager l’État-major aux commandes du Conseil de l’Union Européenne afin de stopper l’immigration/invasion, de réparer les dégâts infligés à nos peuples par le « Multikulti », d’effacer les effets désastreux de la politique de « l’excuse » envers la pègre immigrée et d’en finir avec le « politiquement correct ». Et comme sœur Anne, on ne voit rien venir….

Nous n’allons pas attendre plus longtemps : il n’est pas question pour nous, européens, blancs et chrétiens, de laisser impunément massacrer nos fils et nos compagnes par des assassins fanatiques, dont les agissements sont connus par ceux chargés de l’Ordre Public. La complicité et la complaisance dont les gouvernements et les ministres successifs ont fait preuve depuis 40 ans envers les immigrés et les islamistes (à Molenbeek, à Schaerbeek, à Forest, à Saint-Gilles, à Anderlecht ou à Bruxelles) sont un véritable scandale ! Il faut le dire et le répéter partout et tout le temps : « OUI, la mafia socialaud-libérale-écolo-centriste savait ce qui se mijotait dans les mosquées, connaissait les multiples connections et les recruteurs du Djihad et fermait les yeux sur les multiples trafics criminels des musulmans. »  

http://synthesenationale.hautetfort.com/

Les commentaires sont fermés.