Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

géopolitique

  • Ukraine : qui ment, et pourquoi ?

    ukraine-la-desinformation-nest-jamais-a-sens-unique-800x450.jpg

    Qualifiée de « propagandiste de Poutine » par The Times, flétrie dans Le Point pour son « consentement au pire », Amnesty International file un mauvais coton politique. Une première pour cette organisation portée aux nues depuis sa création en 1961 par l’avocat britannique Peter Solomon dit Benenson et dont les premières cibles furent le Portugal du président Salazar et l’Algérie Française. Son crime ? Avoir, dans un rapport publié le 4 août, mis en cause les méthodes de la présidence et du commandement ukrainiens, par définition intouchables alors qu’ils sont loin d’être exemplaires. Ce qui ne les empêchera pas de recevoir une aide supplémentaire de 1,5 milliard d’euros à des fins militaires, comme l’a annoncé le 11 août le ministre danois de la Défense à l’issue de la Conférence des donateurs qui se tenait à Copenhague.

    Lire la suite

  • La Grande-Bretagne collabore-t-elle réellement avec l'Ukraine pour détruire le pont de Crimée ?


    Lundi 15 août 2022

    Des bruits sont lancés depuis Kiev, selon lesquels la Grande-Bretagne consulterait Kiev en vue de la destruction du pont de Crimée. 

    Ce pont est certes particulièrement symbolique de la défaite et du Maîdan en Ukraine, et des technologies politiques de "révolutions sur mesure" globalistes, puisqu'il marque la perte définitive du territoire.

     Mais les Britanniques ont-ils conscience que de ce fait, ils deviennent partie au conflit ?

    Lire la suite

  • La Nouvelle Revue Universelle : Ukraine le jeu du « fou » de Washington

    You are currently viewing La Nouvelle Revue Universelle : Ukraine le jeu du « fou » de Washington

    Par CHRISTIAN FRANCHET D’ESPÈREY

    Chroniqueur économique de Politique magazine et de la NRU sous la signature de François Reloujac, François Schwerer a exercé́ d’importantes responsabilités dans un grand groupe public. Ses nombreux articles et conférences ont révélé la grande diversité de ses curiosités et de ses compétences, de l’économie à la géopolitique, en passant par l’histoire de la Marine nationale, la doctrine sociale de l’Eglise, etc., sans oublier ses talents d’humoriste dans l’observation ironique de notre société.

    Lire la suite

  • Zelensky doit arrêter de bombarder ses propres centrales nucléaires ! (direct)

  • À la place de Zelensky, je raserais les murs…



     13 août 2022 Jacques Guillemain

    Tout d’abord, je voudrais dire à ceux qui s’impatientent et jugent que l’avancée russe n’est pas assez rapide, que tout cela est normal. 

    Il faut bien comprendre que les Ukrainiens ont fortifié leurs positions face aux séparatistes depuis 2o14. Monter à l’assaut de cette « Ligne Maginot » serait suicidaire et trop coûteux en vies humaines.
    La seule solution consiste à pilonner nuit et jour les fortifications, puis à contourner et encercler les unités bunkerisées. En faire des mini-Marioupol, en quelque sorte. Le tombeau de l’armée ukrainienne.
    Mais chaque semaine, l’armée russe avance et les pertes ukrainiennes sont colossales. Il faut être fou comme Zelensky pour continuer cette guerre, alors que les refus de combattre et les désertions sont légion dans les rangs de son armée. Il va tout perdre.
    Les langues se délient, les yeux s’ouvrent, même les plus idiots finissent par s’interroger.

    Lire la suite

  • Le chantage nucléaire de Kiev


    samedi 13 août 2022
    Le 11 août 2022, l'artillerie ukrainienne a de nouveau tiré sur la centrale nucléaire de Zaporodje, située à Energodar sur la rive gauche du Dniepr, tout comme la propagande ukro-atlantiste, dans un débilisme paroxysmique, accuse la Russie de ces bombardements. 
    Dans un article précédent j'avais déjà rendu compte des bombardements de Kiev sur cette centrale nucléaire qui est la plus grande d'Europe.

    Lire la suite

  • « C’est déjà une tendance marquée » : comment le mécontentement au sujet du président ukrainien et ses actes s’accroît en Occident.

    par Irina Taran, Élisabeth Komrova, Alexeï Latychev.

    (Traduction de RT.com par Roger Gramanic pour MPI)

    Les commentaires et articles critiques du président Zelenski se multiplient en Occident, remarquent les experts. Notamment dans le journal allemand Die Welt, le site américain Grayzone, le New York Times, la chaîne australienne Sky News, on accuse Zelenski de refus de collaborer, de la corruption en Ukraine, de l’épuisement de l’armée ukrainienne, d’avoir mobilisé dans les rangs de celle-ci des criminels condamnés pour pédophilie et tortures, ainsi que de « toutes les horreurs » perpétrées sous son mandat avec les Russes ethniques dans certaines parties du pays. Selon les analystes, les États occidentaux sont de plus en plus las du dirigeant ukrainien et de son inefficacité au poste de président.

    Les experts n’excluent pas qu’on souhaite se débarrasser de Zelenski, tant en Occident, qu’au sein de la classe dominante ukrainienne.

    Lire la suite

  • L’avenir de l’Europe : de Peter Thiel à Guillaume Faye

    Peter Thiel est un milliardaire américain (dont la fortune est estimée à 5 milliards de dollars) connu pour être l’un des co-fondateurs de PayPal et le premier investisseur externe de Facebook, ainsi que l’auteur de De zéro à un : Comment construire le futur, un manuel pour les entrepreneurs au xxie siècle. Mais Thiel n’est pas seulement un acteur de premier plan de l’économie du numérique : sa culture politique (il est un lecteur de Saint Thomas autant que de Leo Strauss) fait de lui un observateur hétérodoxe de la vie politique en Occident. Depuis près d’une dizaine d’années, il a donné un nombre important d’interviews et de conférences au cours desquelles il expose sa vision du monde sur des sujets tels que l’avenir du capitalisme ou la stagnation du progrès technique. À plusieurs reprises, il a formulé 3 scénarios possibles pour l’avenir de l’Europe : la domination islamique par la charia, l’adoption du totalitarisme chinois permise par l’intelligence artificielle ou l’utopie écologiste menée par des figures telles que la jeune suédoise Greta Thunberg.

    Lire la suite

  • Comment les USA ont-ils encerclé la Russie avec des laboratoires de recherche scientifique ? par Eric Verhaeghe

    NEW YORK, NEW YORK – MARCH 11: Ambassador Vasily Nebenzia, Permanent Representative of the Russian Federation, holds documents as speaks during the U.N. Security Council meeting discussing the Russian and Ukraine conflict at the United Nations Headquarters on March 11, 2022 in New York City. The U.N. Security Council met at Russia’s request to discuss Russia’s claim of U.S.-supported chemical and biological weapon labs in Ukraine. Both Kyiv and Washington have denied the allegations and have called them Russian disinformation. Michael M. Santiago/Getty Images/AFP == FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY == 
    11 août 2022

    Depuis le début de la guerre en Ukraine, la question des laboratoires secrets de recherche installés dans les anciennes républiques soviétiques occupe une grande partie du discours officiel russe sur les intentions hostiles des Américains quant à leur sécurité. 
    Loin d'être une invention complotiste, ce tissu de laboratoires a fait l'objet d'un processus diplomatique officiel dans les années 90. Les autorités américaines nient toutefois l'utilisation militaire.. de ces anciens laboratoires militaires russes.

    Lire la suite