Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

géopolitique - Page 2

  • Le coup de Jarnac de Washington, par Jacques Myard.

    Le coup de Jarnac de Washington qui a torpillé sans vergogne le contrat des sous-marins de la France avec Canberra est un acte inqualifiable entre alliés qui aura des répercussions de long terme, pour autant que les gouvernements français aient de la mémoire et ne se laissent pas séduire par quelques facéties américaines de séduction ou des séances d’époussetage !

    Lire la suite

  • BUSINESS AS USUAL

    Afghan-PM_Mohammad-Hassan-Akhund_copyright- Ador-Bustamante_GulfNews.jpg

    La conscience internationale se réveille en même temps que s'installent aux commandes les talibans. Et de constater que les portefeuilles du gouvernement provisoire de Kaboul sont confiés à des Pachtounes ayant dirigé le pays jusqu'en 2001, avec une mention spéciale pour celui de l'Intérieur qui est donné au chef du réseau indépendant Haqqani, lequel est considéré comme un fondé de pouvoir d'al-Qaïda. Le Premier ministre Akhund (en image), qui était déjà conseiller politique de Mollah Omar dans le premier gouvernement de 1996, dispose d'une légitimité religieuse ancrée au berceau taliban de Kandahar mais d'aucun emploi à la guerre (source), ce qui ne fait pas d'ombre aux commandants provinciaux. Il se trouve être le plus petit commun dénominateur des diverses factions qui s'observent à la Rehbar-e-Shura (conseil de surveillance).

    Lire la suite

  • Affaire des sous-marins : Et si on sortait de l’OTAN ? (Présent)

    9960-p2-charrrrrrrrd.jpg?resize=600%2C497&ssl=1L’affaire de la vente annulée des sous-marins français n’en finit pas de susciter des réactions. Dernière prise de position officielle : celle du ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, qui estime ouvertement sur France Info que la France ne peut « plus compter » sur les Etats-Unis pour se protéger. Le patron de Bercy a notamment appelé les Européens à « ouvrir les yeux » et à faire preuve d’indépendance sur le plan stratégique. « La première leçon qu’il faut tirer de cet épisode, c’est que l’Union européenne doit construire son indépendance stratégique.

    Lire la suite

  • La France est devenue une puissance régionale de second rang

    3261235275.jpg

    Source Reminiscence of the future

    Eh bien, je vais aussi en parler. Je veux dire toute cette affaire AUKUS et la perte par la France d’un énorme contrat pour fournir des sous-marins à la Royal Australian Navy. À ce stade, je ne suis pas intéressé par les détails techniques de cette histoire, car il est inutile de se concentrer sur les détails techniques de quelque chose qui peut encore changer plusieurs fois, peut-être même ne jamais se concrétiser. En revanche, je m’intéresse, comme toujours, aux facteurs fondamentaux qui définissent le cadre du problème. Le Drian et toute personne au sommet de la politique française peuvent bien exprimer leur frustration et jouer aux jeux géopolitiques qu’ils veulent :

    Lire la suite

  • La deuxième guerre du Pacifique

    106733059.jpg

    Renaud Girard

    Le 15 septembre 2021, les leaders de l’Australie, du Royaume-Uni et des Etats-Unis ont solennellement annoncé la création de leur nouvelle alliance militaire navale, qu’ils ont baptisé AUkus. En promettant aux Australiens des sous-marins nucléaires d’attaque utilisant de l’uranium hautement enrichi, les Américains et les Britanniques ont brisé un tabouqui régnait jusque-là dans le petit club des cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU : toujours garder pour soi sa technologie nucléaire et ses matériaux fissiles. Il s’agit, chez nos alliés anglo-saxons, d’un changement majeur de vision stratégique.

    Lire la suite

  • Affaire des sous-marins – Une crise diplomatique majeure

    sous-marins

    Le feuilleton se poursuit sur le revirement australien sur l’achat de sous-marins français par l’Australie. Du côté français, le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a rappelé vendredi ses ambassadeurs aux Etats-Unis et en Australie. « Une décision exceptionnelle (…) justifiée par la gravité exceptionnelle des annonces effectuées (…) par l’Australie et les Etats-Unis ». Les ambassadeurs ont été reçus par Macron dimanche soir. Quant au porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, il a annoncé un échange entre Macron et Biden, l’entretien ayant été sollicité par le président américain.

    Lire la suite

  • L’armée française décapite Daech au Sahel, par Antoine de Lacoste.

    L’EIGS, l’État islamique au Grand Sahel, vient de subir une perte importante avec l’élimination de son chef Adnan Abou Walid al-Sahraoui (appelé AWAS par l’armée). Il est peut-être exagéré de parler de « coup décisif », comme l’a fait Florence Parly, le ministre des Armées, mais c’est tout de même une étape importante dans la lutte contre le Daech local dont la structure est très centralisée.

    Lire la suite

  • Le pacte AUKUS et l'Europe

    560014425.jpg

    Ex: https://www.kulturaeuropa.eu/2021/09/17/il-patto-aukus-e-leuropa/

    Le Pacte AUKUS est né. L'Australie, l'Angleterre et les États-Unis s'unissent dans un pacte militaire, qui aura également une dimension économique, dans le but déclaré de maintenir la zone indo-pacifique "libre et ouverte". Il va sans dire que l'intention, même si elle est mal dissimulée, est d'endiguer la (sur)puissance croissante et de plus en plus rampante de la Chine.

    Lire la suite

  • Du contrat du siècle au camouflet de l’année

    3297695551.7.jpg

    Philippe Gélie

    Joe Biden est sûrement content de son coup. Après avoir mis un genou à terre en Afghanistan, il se relève et marque un point important face à la Chine en embrigadant l’Australie dans sa nouvelle guerre froide. Le « partenariat straté- gique », auquel Londres sert de caution européenne, doit encourager le brutal M. Xi à réfléchir à deux fois avant de provoquer l’Amérique ou ses protégés en Asie.

    Lire la suite

  • L'ère de la grande incertitude pour les matières premières et l'énergie

    204453099.jpg

    Andrea Muratore

    Ex: https://it.insideover.com/energia/lera-della-grande-incertezza-per-materie-prime-ed-energia.html

    Un an et demi après le début de la pandémie du Covid-19, les prix des matières premières et de l'énergie sont en dents de scie. La phase actuelle, un véritable cycle haussier qui fait grimper les prix des matières premières énergétiques, s'inscrit dans le cadre d'une résurgence massive de l'inflation dans le sillage de la phase de croissance économique de 2021 qui touche les plus grandes économies du monde.

    Lire la suite