Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

géopolitique - Page 2

  • Le monde : un malade en phase terminale

    Coronavirus.jpg

    J’écris ces lignes le 19 décembre 2020; le monde est dans la plus complète absence de repères quant à son avenir immédiat; les populations de la planète s’apparentent à des zombies qui n’ont plus aucune espèce de jugement critique, exécutant machinalement toutes les directives que leurs dirigeants leur transmettent, certains mêmes réclamant de plus grandes contraintes qui les mèneront inévitablement à la mort ou à un statut d’esclave ou de robot qu’il n’est pas bien difficile à imaginer quand on a gardé un minimum de lucidité. Le monde entier est sous l’emprise d’une peur irraisonnée et injustifiée savamment instillée dans les cerveaux défaillants de 99 % de l’humanité.

    La planète Terre est devenue un immense asile d’aliénés à ciel ouvert où ne sont effectivement enfermés dans les hôpitaux psychiatriques que les rares personnes qui ont conservé une bonne santé mentale.

    Lire la suite

  • Les 9 étapes du Nouvel Ordre Mondial selon Robert Kennedy Jr et nos résolutions de Nouvel An pour nous en sortir

     
    Nous voici arrivés au terme d’une année exécrable que certainement personne ne regrettera.  Mais plutôt que de se réjouir trop vite à l’idée d’en entamer une nouvelle, et de s’élancer la fleur au fusil, il serait opportun de jeter un regard sur ce petit tableau représentant les neufs étapes de notre marche forcée vers le Nouvel Ordre Mondial. Et de comprendre que nous venons tout juste d’entrer dans la quatrième.
    Car pour une marche forcée, c’en est une. Il n’est pas anodin que le parti que Macron avait fait surgir en 2017, en frappant la terre de son bâton de pèlerin, se soit appelé “En Marche !”
    La destination de notre parcours de forçats pourrait bien coïncider avec la fin du mandat présidentiel. Juste à temps pour le changement de garde.

    Lire la suite

  • Face à la mondialisation numérique.

    6a00e54f0f7ad68834026be43135b1200d-800wi.jpg

    L’année qui s’achève semble avoir été interminable, même si elle ne comptait que 366 jours (année bissextile oblige), et elle pourrait bien apparaître comme une « année-tournant » pour les générations prochaines. La crise sanitaire a accéléré des processus déjà engagés, autant sur le plan économique que sur le plan civique, mais évidemment aussi géopolitique, et cette crise (qu’il faudrait conjuguer au pluriel tant elle en entraîne et se combine avec d’autres) renvoie à son étymologie grecque qui peut signifier « la séparation », celle entre un « avant » et un « après ».

    Lire la suite

  • La fraude en col blanc Vers un capitalisme criminogène 5/5

    La fraude en col blanc vers un capitalisme criminogène.jpeg

    Le plus troublant est que, malgré les destructions que ce processus de dérégulation des marchés financiers a opérées, rien ne semble pouvoir limiter le pouvoir de la haute finance toxique. L'oligopole financier mondialisé, pourtant à l'origine de la crise de 2008, en est ressorti plus fort. On peut évidemment trouver des explications techniques à cet essor ininterrompu, mais la véritable cause est politique. Le Politique est captif, pris en otage. Cette capture est d'abord cognitive et intellectuelle : non seulement les politiques ne comprennent pas la centralité des questions financières, mais surtout ils sont effrayés par la technicité des arcanes de cet univers et plus encore, par le jeu des revolving doors.

    Lire la suite

  • LIVE OLIVIER PIACENTINI ATTENTION UN FUTUR GOUVERNEMENT MONDIAL SE PRÉPARE

  • LA MENACE DES CHINOIS COMMUNISTES - Le Soleil se lève #15 (@Jean Robin1, Thibault Devienne)

  • Mort d'un vieux traître

    6a00d8341c715453ef026be4303bb5200d-320wi.jpgIl a bien choisi le jour et l'heure : c'est au moment précis où le gouvernement de son pays se félicite, à tort ou à raison, d'avoir retrouvé sa pleine souveraineté, que le Britannique George Blake est allé rejoindre l'enfer des traîtres et des agents soviétiques de la guerre froide.

    Âgé de 98 ans, ce fonctionnaire du Foreign Office avait été condamné en 1961 à 42 années de prison pour espionnage au profit de l'URSS. Son cas, certes, n'était pas isolé : on se souvient, par exemple, des Cinq de Cambridge, un réseau de renseignement au profit de l'Est dont on a pu soupçonner que les ramifications se soient étendues au-delà, peut-être jusqu'à 17 affidés. Tous recrutés sur la base de leur appartenance au parti communiste. L'un d'entre eux, par exemple, le célèbre Kim Philby géra pendant des années les actions britanniques dans les Balkans, au proche orient, et à Chypre, attisant et envenimant [1] dans l'île un conflit qui déchire encore deux alliés de l'OTAN...

    Lire la suite

  • Vers l’abolition de la démocratie sur terre?

    Je rappelle aussi souvent que possible la définition de la démocratie qui me semble la plus pertinente: le choix par un peuple de ses dirigeants et des orientations politiques de son pays en connaissance de cause.
    Chaque mot de cette définition compte.

    Pour que le choix s’exerce, il faut qu’il y ait un peuple, et un peuple se définit par l’adhésion à une histoire et à des valeurs communes.

    Quand cette adhésion n’existe plus, le peuple s’érode et se dissout.

    Lire la suite