Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

islamisme

  • Humani’Terre, une association française (soutenue par LFI ?) visée par une enquête pour financement du terrorisme

    Humani’Terre, une association française (soutenue par LFI ?) visée par une enquête pour financement du terrorisme

    Vu sur Le Salon Beige

    Depuis novembre 2023, Humani’Terre, proche des Frères Musulmans selon les services de renseignement, est ciblée pour association de malfaiteurs terroriste criminelle et blanchiment aggravé. Ses avoirs ont été gelés le 5 juin.

    Le 3 novembre 2023, moins d’un mois après les attaques terroristes du 7 octobre, le parquet national antiterroriste (Pnat) a ouvert une enquête préliminaire visant l’association Humani’Terre, héritière du Comité de bienfaisance et de secours aux Palestiniens (CBSP), pour ses liens présumés avec le Hamas. L’an dernier, cette association a été inscrite sur la liste des organisations sous sanctions du trésor américain.

    Lire la suite

  • Le Hamas forme ses combattants dès leur plus jeune âge

    Le Hamas forme ses combattants dès leur plus jeune âge

    À Saïda, l’antique Sidon, le Hamas est implanté pour former ses troupes et maintenir la lutte contre Israël. La rédaction de Conflits y a rencontré Abu Said, commandant militaire du Hamas pour la région de Saïda au Liban :

    Le Liban est une des rares bases arrière où l’on peut rencontrer des cadres du Hamas alors que les combats font rage à Gaza, toujours inaccessible aux journalistes. J’ai réussi à rencontrer « Abu Said », le responsable militaire du Hamas au Sud Liban. Pour Conflits, il a accepté de revenir sur son enfance et son parcours initiatique où dès le plus jeune âge, son mouvement, le Hamas, l’a plongé dans l’apprentissage de la foi islamique et l’a militairement formé.

    Lire la suite

  • « Mélenchon au volant, charia au tournant »…

    La campagne vire au théâtre de Guignol. Chez les Macronistes, on va voter pour les gens de LFI, mais pas tous et pas tout le monde chez les Macronistes. Certains appellent au barrage contre le RN dans tous les cas de figures et d’autres renvoient les extrêmes dos à dos : ni l’une, ni l’autre. Macron comme toujours, se fend de la meilleure de l’année en expliquant qu’il veut bien les voix des LFI, pour faire élire Borne, par exemple, mais qu’en aucun cas les LFI n’entreront dans un éventuel gouvernement. En résumé, il a été laminé, les gens ne veulent plus de lui, mais en se servant des voix des LFI, il va remonter un truc qui lui permettra de continuer à ne faire que ce qu’il veut. Il n’a toujours pas compris qu’il est fini et que plus personne ne veut de lui. Il veut perpétuer cette règle tacite selon laquelle, le RN a le droit d’exister, les gens ont le droit de voter pour le RN, mais il est entendu que le RN ne doit jamais arriver au pouvoir et que Macron seul doit décider de qui doit lui succéder. Les dés sont évidemment pipés.

    Lire la suite

  • Attentat à Mannheim (Allemagne) : Michael Stürzenberger, l’activiste ciblé, est devenu anti-islamiste après avoir perdu son meilleur ami dans les attentats de Mumbai en Inde en 2008. (MàJ)

    GO5hYfrXwAAUDlw.webp

    Aujourd’hui âgé de 59 ans, Michael Stürzenberger a étudié les sciences politiques et l’histoire à l’université Ludwig Maximilians de Munich. Après ses études, il entame une carrière de journaliste, notamment dans le sport pour RTL et Sat1. Dans un article pour le média TAZ, Marian Offman explique le parcours de l’homme avant sa radicalisation. “Stürzenberger était autrefois un journaliste sportif, un ardent supporter du Munich 1860, qui se rendait souvent au stade de football pour faire des reportages depuis là-bas.” Un homme sans histoire, donc.

    Lire la suite

  • 25 mars 1821 : Les Grecs se révoltent face à la domination turque

    Le 25 mars 1821, en Grèce, l’archevêque Germanos donne le signal de la rébellion contre la tutelle de l’Empire ottoman. Cette insurrection décisive part du Péloponnèse et plus précisément de Patras, un grand port situé à l’ouest de la péninsule, où l’apôtre Saint André aurait été martyrisé. Un congrès national réuni à Épidaure, au cœur du Péloponnèse, proclame l’indépendance unilatérale de la Grèce dès le 12 janvier 1822 et appelle à l’aide les nations chrétiennes.

    En moins de 10 ans mais au prix de grandes souffrances et avec le concours précieux des Occidentaux, les Grecs vont obtenir l’indépendance d’une petite partie de leurs terres, incluant l’Attique (Athènes), le Péloponnèse et le sud de l’Épire. Le nouvel État balkanique, pauvre, de tradition byzantine et aux contours indécis, va dès lors se bâtir une identité nationale en cultivant le souvenir de l’Antiquité et en appelant les riches Grecs de la diaspora à le rejoindre.

    Lire la suite

  • Coutances : l’appel à la prière islamique dans la cathédrale… avec la bénédiction de l’évêque !

    image (6)
     
    L’homme armé, une messe pour la paix : cette œuvre de Karl Jenkins, datée de 1999 et composée en mémoire des victimes de la guerre du Kosovo, sera interprétée dimanche 26 mai en la cathédrale Notre-Dame de Coutances. La composition de Jenkins n’est pas inconnue des lecteurs de BV. C’est déjà cette « messe » qui avait été interprétée en la cathédrale Saint-Louis des Invalides, en 2019, et avait provoqué une pétition signée par de nombreux officiers généraux et supérieurs. La raison en était bien simple : il y a, au beau milieu de cette œuvre, dont on ne peut nier la qualité artistique, l’appel à la prière musulmane, l’adhan, dont le texte ne laisse guère de place à l’ambiguïté dogmatique : « Allah est le plus grand/Je témoigne qu'il n'y a pas de Dieu, excepté Allah/Je témoigne que Mohamed est le messager d'Allah/Venez vite vers la prière/Venez vite vers le succès/Allah est le plus grand/Il n'y a pas de Dieu, excepté Allah. » Cette prière avait été proclamée en chaire, là même où les curés ne montent plus...

    Lire la suite

  • Le chemin de croix des musulmans convertis au catholicisme : «Si ma famille sait, elle me tue»

    Le chemin de croix des musulmans convertis au catholicisme : «Si ma famille sait, elle me tue»

    Plus de 350 ex-musulmans ont été baptisés cette année à Pâques. Le Figaro évoque le chemin de croix qui attend ces nouveaux catholiques.

    […] Dans l’islam, l’apostasie est condamnée par le Coran : le verset 217 de la deuxième sourate promet un châtiment divin à ceux qui quittent la religion. Certains hadiths – propos attribués au prophète Mahomet – vouent même une mort immédiate aux apostats.

    Lire la suite

  • [SATIRE A VUE] Il invite ses élèves à se dénuder pour la Palestine : le professeur mis à pied

    ©Pixabay
    ©Pixabay
    Les Palestiniens attendaient beaucoup de la mobilisation de ce professeur de la Drôme. En ce jour de mai, l'action qu'il propose à ses élèves est en mesure d'apaiser le conflit qui meurtrit Gaza. L'idée lumineuse lui est venue en feuilletant un dépliant touristique qui vantait les bienfaits de la plage naturiste du Cap d'Agde. Tout nu... Palestine. Le lien était évident. Dès le lendemain, il entrait en trombe dans la salle de classe où il est enseignant remplaçant pour exposer sa trouvaille aux jeunes lycéens. Au jour dit, ils allaient tous se déshabiller intégralement pour manifester leur désir de paix dans la région. Au diable keffiehs et accessoires déjà vus. On innove, on invente, on frappe les esprits par une mobilisation forte et originale. Au 20 Heures de TF1, les parents découvriraient le courage et la conscience politique de leurs enfants. Bientôt, des centaines d'établissements se joindraient au mouvement. Tous en même uniforme : celui d'Adam et Ève !

    Lire la suite

  • La liste “Free Palestine” a été déposée et validée pour les élections du 9 juin : Jean-Luc Mélenchon “Grand-remplacé “?

    Qui oserait nier encore ce “Grand remplacement” en marche ?

    Aux élections européennes, la liste Free Palestine Party entend porter politiquement « la voix sacrifiée des Palestiniens ».

    L’Union des démocrates musulmans de France (UDMF)  est à l’origine de cette liste islamo-frériste.

    Ce parti déclare vouloir accompagner « la mutation de 7 millions de musulmans qui vivent en France et qui ont renoncé à leur retour dans leur pays d’origine. » À cette fin, il propose de redéfinir la laïcité, qu’il jugeait « trop proche de l’athéisme ».

    Lire la suite