Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un clandestin algérien “gentil et serviable”

Un clandestin algérien “gentil et serviable”

La victime de 29 ans qui a reçu plusieurs coups de couteau a donc eu beaucoup de chance : qu’est-ce que cela aurait été si cet Algérien clandestin avait été méchant ?

Le 26 juillet dernier, un homme de 29 ans, domicilié en Belgique, se faisait violemment poignarder lors d’une partie de pétanque dans le quartier de Beaulieu à Poitiers. Son pronostic vital avait été d’abord engagé, avant que sa situation ne s’apaise. Il s’était vu attribuer un arrêt de travail d’un mois, relate La Nouvelle République.fr. Le procès du suspect présumé se tenait mercredi 29 juillet. Mohamed A. a été jugé en comparution immédiate et a demandé un délai. Il s’agit d’un clandestin algérien de 30 ans qui fait l’objet d’une obligation de quitter le territoire français notifiée depuis le 28 juillet.

Lors de la séance en visio depuis le centre pénitentiaire de Vivonne, l’agresseur s’est lui-même présenté comme « quelqu’un de gentil, droit, qui souhaite une vie simple, en travaillant et en fondant une famille ». Pourtant, ce migrant s’en était pris à sa victime car il aurait « dégradé le véhicule de sa compagne », affirmait-il. L’agresseur était ensuite allé « chercher un couteau dans son véhicule » pour agresser l’homme de 29 ans. L’avocat du prévenu, Me Chassagne, a promis un risque « inexistant » de réitération des faits par son client. Selon le magistrat, Mohamed A. souhaiterait « régulariser sa situation ». Sa compagne, présente dans la salle, l’a décrit comme « dévoué et serviable ».

https://www.lesalonbeige.fr/un-clandestin-algerien-gentil-et-serviable/

Écrire un commentaire

Optionnel