Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

culture et histoire - Page 8

  • La Révolution bolchévique – Xème partie

    Les « maîtres du monde » se déchaînèrent également contre le royaume des Deux-Siciles, que les rois Bourbons gouvernaient très bien, mais malheureusement une terrible diffamation les fait passer, encore aujourd’hui, pour des personnages ridicules et ineptes. Même les Habsbourgs devaient disparaître de la surface de la terre et leur empire devait être divisé en plusieurs petits États. Le bon gouvernement des Habsbourg était apprécié par le peuple, aujourd’hui encore dans de nombreuses villes délabrées et mal administrées, les citoyens ne peuvent que s’exclamer: “ Nous voudrions un gouvernements habsbourgeois! “ …

    Lire la suite

  • Découvrir toute l'horreur des guerres de Vendée en lisant "Du système de dépopulation" de Gracchus Babeuf 1795

    Fin 1795, Gracchus Babeuf publie, à l'occasion du procès de Jean-baptiste Carrier (l'auteur des noyades de Nantes), un livre doublement révolutionnaire par son titre et par son contenu : "Du système de dépopulation".

    Il y fait un réquisitoire impitoyable contre la politique dictatoriale des conventionnels et de Robespierre en 1793 et 1794, qui devait conduire, entre autres, à l'anéantissement et l'extermination des vendéens bleus et blancs confondus, et de préférence des femmes et des enfants.

    Lire la suite

  • Frédéric Mistral, poète de l’âme et de la race latines

    Frédéric Mistral, poète de l'âme et de la race latines

    À l'occasion de la parution aux éditions de la Nouvelle Librairie de son dernier ouvrage,« Frédéric Mistral, Patrie charnelle et Provence absolue », dans la collection de l’Institut Iliade, Rémi Soulié, avec la passion et l'érudition qu'on lui connaît, fait revivre pour nous le grand félibre et sa « Provence aux dimensions impériales ».

    ÉLÉMENTS : La création de la société savante du Félibrige en 1854 par sept jeunes poètes provençaux, dont Frédéric Mistral, est le premier point de repère historique de votre ouvrage. Dans quel contexte historique et culturel se situait alors la Provence ?

    Lire la suite

  • Il y a cent ans… Printemps 1917: les États-Unis entrent en guerre, mais pourquoi ?

    Un chapitre du livre de Jacques R. Pauwels, ‘1914-1918 : La grande guerre des classes’, deuxième édition, Editions Delga, Paris, 2016

    En 1917, contre la volonté de l’écrasante majorité de la population américaine, les États-Unis font leur entrée en guerre et ce, aux côtés de l’Entente et contre l’Allemagne. Ils ne le font pas en raison des attaques des sous-marins allemands contre les navires tels le « Lusitania », et encore moins pour défendre la cause de la démocratie contre la dictature et l’injustice. Ils le font parce que l’élite américaine — à l’instar des élites européennes en 1914 — attend toute sorte d’avantages de cette guerre, par exemple, d’énormes bénéfices supplémentaires et plus de docilité du côté des travailleurs…

    Lire la suite

  • L’obscurantisme supposé du Moyen Âge est une entreprise méthodique de diffamation

    L’obscurantisme supposé du Moyen Âge est une entreprise méthodique de diffamation

    Dans Le Courrier de Rome, l’abbé Gleize (FSSPX) revient sur la légende noire persistante sur le Moyen-Age, visant à faire passer le catholicisme pour une religion infantilisante, fanatique, aveugle, sans aucune ouverture vis-à-vis des investigations de la science. Il décrypte notamment l’idée selon laquelle pendant plus d’un millénaire, on aurait cru que la Terre était plate, croyance entretenue par les préventions de la hiérarchie catholique. La recherche historique montre qu’il s’agit non seulement d’un mythe dénué de tout fondement, mais plus encore d’une manipulation. Il s’appuie sur les travaux de Violaine Giacomotto-Charra, docteur ès lettres et professeur de littérature et langue françaises de la Renaissance à l’Université Bordeaux Montaigne, où elle dirige le Centre de Recherches sur Montaigne et son temps :

    Lire la suite

  • Sortie le 15 février d'un nouveau Cahier d'Histoire du nationalisme : "GRÈCE, 1967-1974 : LE SEPTENNAT DES COLONELS"

    SN 27 couv site.jpg

    Au printemps 1967, la Grèce était plongée dans une crise politique et institutionnelle grave. De plus, le Parti communiste, persuadé de sa popularité, se préparait à instaurer un régime marxiste sanguinaire qui finirait d’achever le pays. Il faut rappeler que nous sommes en pleine « guerre froide » et que le « berceau de la démocratie » est entouré de pays, qu’il s’agisse de l’Albanie maoïste ou de la Bulgarie alignée sur Moscou, bien peu « démocrates ». Ajoutez à cela les tensions ancestrales avec la Turquie voisine ravivées par la question chypriote.

    Lire la suite

  • Un “Stonehenge du Caucase” découvert ?

    Un archéologue russe a affirmé mardi avoir découvert dans le sud de la Russie les ruines d’un “Stonehenge du Caucase” construit par une civilisation de l’âge du bronze jusqu’ici inconnue.

    Andreï Belinskiy précise que d’étranges structures circulaires en pierres ont été trouvées sur le site de l’une des quelque 200 colonies de peuplement remontant à -1.600 avant J-C. découvertes dans le Nord-Caucase par son équipe. Il décrit ces structures comme un “Stonehenge du Caucase“, en référence au mystérieux site mégalithique de Stonehenge, dans le sud de l’Angleterre.

    Lire la suite

  • Serbie et guerres des Balkans. L’avenir appartient à ceux qui ne capitulent pas

    Par rapport à nos ancêtres, nous nous sommes vraiment distingués par la lâcheté, la passivité fataliste et la paresse. Tout cela, cependant, peut changer rapidement.

    Un entretien avec Milos Kovic, historien, professeur adjoint au Département d’histoire, Faculté de philosophie à Belgrade, en Serbie, qui a publié un livre sur un moment difficile où seul un chemin restait pour la Serbie et pas très prometteur – « L’unique voie : Pouvoirs de l’Entente et la défense de la Serbie en 1915. »

    Lire la suite