Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

culture et histoire - Page 4

  • Un stratège de la subversion : Guy Debord, l’irrécupérable

    Debord

    La publication, en près de deux mille pages, des Œuvres de Guy Debord (1931-1994) fournit l’occasion d’aller au-delà de la légende situationniste, et de saisir la prodigieuse cohérence d’une pensée qui, parce qu’elle n’a jamais renié sa dimension révolutionnaire, nous offre les meilleures clés pour comprendre notre temps. 

    Situation paradoxale que celle de Guy Debord, dans le panorama intellectuel français ; d’un côté, tout le monde le cite, fait référence à lui, jusqu’aux agents même du spectacle dont il aura été toute sa vie l’adversaire ; d’un autre côté, on ne peut qu’être frappé de l’étrange discrétion de la presse devant la parution en volume de l’ensemble de ses œuvres (1).

    Lire la suite

  • Fausse charité, vraie subversion

    civitas-revue-charite-157x101.jpg

    Le numéro 62 de la revue Civitas traite de la fausse charité, vraie subversion, car dans l’imaginaire collectif occidental, la charité est un mélange de tolérance qui accepte à peu près tout, un « amen » à toutes les dérives emblématiques de l’esprit du temps ou encore l’altruisme du travailleur social. Le catholique peut invoquer la charité à condition qu’il en donne les exemples officiellement autorisés : Mère Térésa, l’abbé Pierre et, bien sûr, le Pape François !  Cette fausse conception de la charité est devenue l’arme politique de destruction massive de nos défenses immunitaires collectives.

    Lire la suite

  • « Vanden », Le commando des tigres noirs, de Bernard Moinet

    Pour une dent toute la gueule

    Me rendant à Saint Cyr-Coetquidan en « 1984, je constatai avec stupeur et, je l'avoue avec amertume, que le nom même de Vandenbergue était totalement inconnu, ignoré des jeunes cyrards ». Bernard Moinet, qui a été lieutenant en Indochine de 1949 à 1952, qui a servi pendant six ans en Algérie et qui, devenu colonel, a quitté l'armée d'active en 1963 bouleversé par l'extermination des harkis, perpétrée dans l'indifférence générale, a, une nouvelle fois, l'occasion de constater que bien des Français ont la mémoire courte.

    Lire la suite

  • Qu’est ce qu’un chef ?

    Qu’est ce qu’un chef ?

    Qu’est ce qu’un chef ? Pour reprendre une définition classique de la philosophie politique romaine, il ne suffit pas d’avoir la potestas, le pouvoir hiérarchique ou constitutionnel de donner des ordres et le cas échéant de contraindre les subordonnés à obéir. Il y faut aussi l’auctoritas, une dimension psychologique du pouvoir, qui se garantit par une hauteur de vue reconnue, un prestige intellectuel et moral, une capacité à prendre des décisions en fonction d’un but à atteindre, du calme et de la pondération devant les épreuves de la vie et les imprévus de l’histoire.

    Il ne suffit donc pas d’avoir les galons ou d’avoir été élu. Encore faut-il, selon l’expression militaire bien connue, que le chef sache cheffer…

    Le Président Georges Pompidou est mort en 1974. Au vingtième anniversaire de son décès, un journaliste a demandé à Jacques Chirac un témoignage sur son expérience aux côtés de l’ancien Président. Retenons sa réponse; « Il avait les trois qualités qui font un chef: il savait écouter les autres, il savait prendre une décision, il savait s’y tenir. »

    Lire la suite

  • Les secrets du Kremlin (Bernard Lecomte)

    secrets-kremlin

    Bernard Lecomte, ancien grand reporter et écrivain, a couvert en direct les quinze dernières années de la fin du communisme et s’est passionné pour le Kremlin et son histoire.

    Il y a juste cent ans, en 1917, eut lieu la révolution d’Octobre. On n’a pas fini de se demander comment une poignée de  » révolutionnaires professionnels  » – l’expression est de Lénine – réussit à conquérir un empire déstabilisé par une guerre interminable.

    Lire la suite

  • À propos de la réédition de “La Société du spectacle” de Guy Debord

    Debord

    « Dans le monde réellement renversé, le vrai est un moment du faux. »

    [ill. : Robin Guinin]

    Analyse : Guy Debord, Commentaires sur la société du spectacle, édition de 1988, suivi de « Préface à la quatrième édition italienne de La Société du Spectacle », édition de 1979, Gallimard/Folio n°2905, 1996, 148 p.

    Signes encourageants pour les ennemis du système : à côté du développement du communautarisme, les livres des auteurs non conformistes connaissent un succès indéniable ; il en est ainsi pour ceux qui ont formé ce qu’il est convenu d’appeler l’“Internationale situationniste”.

    Lire la suite

  • Histoire du Mouvement de la Jeunesse Catholique de France

    Histoire du Mouvement de la Jeunesse Catholique de France

    Les éditions Contretemps viennent de publier à l’occasion de leurs cinquante ans une histoire du MJCF, ce mouvement créé dans les années 70 par Christian Marquant, alors que le scoutisme catholique entrait en crise et que la jeunesse lançait des pavés dans les rues du quartier latin à Paris. Ce livre évoque les méthodes et principes adoptés, les difficultés rencontrées, les appuis providentiels obtenus qui ont permis à ce mouvement de se développer et de perdurer.

    Lire la suite