Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

avortement et euthanasie

  • Espagne : victoire judiciaire contre la mafia de l’avortement

    Espagne : victoire judiciaire contre la mafia de l’avortement

    La justice de la Cour provinciale d’Oviedo a reconnu que l’association professionnelle représentant 28 centres d’avortement en Espagne, l’ACAI (Asociacion de clinicas acreditadas para la interrupcion del embarazo), a utilisé une publicité trompeuse pour promouvoir l’avortement.

    Ce combat a commencé il y a plusieurs années lorsque les militants pro-vie de l’association des Avocats chrétiens Abogados Cristianos ont poursuivi l’ACAI et de nombreux centres d’avortement pour mensonges :

    • “L’avortement n’a pas de conséquences”,
    • “Il n’y a aucun risque d’infertilité pour avoir un ou plusieurs avortements”.
    • “L’avortement représente une expérience de maturation pour certaines femmes”
    • “Celles qui ont un avortement ont généralement un respect de soi supérieur à celles qui refusent de mettre fin à une grossesse non désirée”

    La justice reconnaît que les centres d’avortement mentent en omettant les conséquences de l’avortement. Ils mettent la santé des femmes enceintes en danger pour gagner de l’argent.

    Selon la sentence du juge:

    “Étant donné que les informations de l’ACAI omettent des informations essentielles concernant les risques du service qu’elles fournissent (essentiellement des conséquences mentales produites par l’avortement), nous constatons que cela oblige le consommateur moyen à prendre une décision qu’il n’aurait pas prise autrement. Cela justifie la mot d’un “effet de traction” dans cette publicité “.

    La décision est accessible ici, en espagnol.

    Le lendemain, mardi, la Cour de justice des Asturies a rendu un jugement inverse, estimant que l’Association des Avocats Chrétiens manque de légitimité dans son recours contre la publicité de l’ACAI.

    https://www.lesalonbeige.fr/espagne-victoire-judiciaire-contre-la-mafia-de-lavortement/

  • Catherine Lara : “L’avortement, c’est une chose qu’on vit difficilement. C’est surtout traumatisant”

    Catherine Lara : “L’avortement, c’est une chose qu’on vit difficilement. C’est surtout traumatisant”

    Alors que le gouvernement essaye de faire croire que l’avortement est un acte banal et que les médias dominants relaient ce message, les faits sont malheureusement têtus. Les témoignages aussi :

    Lire la suite

  • Elle a avorté à contrecœur

    Elle a avorté à contrecœur

    Remarquable émission sur France 2, qui a osé faire témoigner des femmes forcées à avorter :

    Sensibilisé par les confidences, et plus souvent les lourds silences des femmes ayant avorté (parfois des hommes), le professeur Volff avait réalisé une étude parue dans la Journal de Psychiatrie. Dans un cas précis, le psychiatre hospitalier qui suivait sa patiente avait parlé de “maternité blessée”. Il est temps de briser le déni qui enferme ces femmes, voire leurs médecins, dans une impasse :

    L’occasion de reconnaître et de prendre en charge un syndrome traumatique ou post traumatique en médecine générale est fréquente : accident de travail, agression dans le cadre ou non d’un accident de trajet, harcèlement (moins souvent sexuel que dans le but d’obtenir une démission ou de provoquer une faute grave), violence domestique. Ces évènements étant  courants, c’est leur caractère grave, exceptionnel, qui va attirer l’attention.

    Parfois, il s’agit de problèmes enfouis qui reviennent à la surface : abus sexuel, viol, avortement provoqué ou non.

    Les syndromes traumatiques entrent dans le domaine des inhibitions fonctionnelles partielles, soit spécifiquement : lien significatif entre l’objet de l’inhibition et les circonstances du traumatisme (troubles sexuels, par exemple), soit non-spécifiquement : neurasthénie post traumatique, difficultés de concentration ou d’attention, éléments phobiques diffus.

    Lire la suite

  • Historique

    C’était la première fois qu’un président des Etats-Unis participe à la Marche pour la vie, à Washington, hier.

    Les jeunes sont au cœur de la Marche pour la Vie et c’est votre génération qui fera de l’Amérique une nation pro-famille, pro-vie.

    Nous tous aujourd’hui nous comprenons cette vérité éternelle que chaque enfant est un don précieux et sacré de Dieu.

    A toutes les femmes qui sont ici aujourd’hui : votre dévouement élève toute notre nation, et nous vous remercions pour cela. A toutes les mamans qui sont ici aujourd’hui : nous vous célébrons aujourd’hui, et nous déclarons que les mères sont des héros.

    Toute personne mérite d’être protégée et nous savons que toute âme humaine est divine et que toute vie humaine née et à naître est faite à la sainte image du Dieu tout-puissant.

    Faites que la mission de votre vie soit de répandre la grâce de Dieu.

    Le texte intégral (en anglais) est ici.

    Lire la suite

  • Donald Trump : “Nous nous opposons à tout projet qui tente d’affirmer un droit mondial à l’avortement”

    Donald Trump : “Nous nous opposons à tout projet qui tente d’affirmer un droit mondial à l’avortement”

    Sur son blog, Jeanne Smits propose une traduction de l’intégralité de la proclamation par Donald Trump de la journée du caractère sacré de la vie :

    Toute personne – née ou à naître, pauvre, méprisée, handicapée, infirme ou âgée – a une valeur intrinsèque. Bien que chaque parcours soit différent, aucune vie n’est sans valeur ou sans importance ; les droits de tous doivent être défendus. En cette journée nationale du caractère sacré de la vie humaine, notre nation réaffirme avec fierté et force son engagement à protéger le don précieux de la vie à chacune de ses étapes, de la conception à la mort naturelle.

    Lire la suite

  • Victoire pour Alliance Vita, par Franck Deletraz

    9527-20200109.jpgAu départ de cette affaire, le lancement par Alliance Vita, au début du mois de décembre dernier, d’une campagne d’affichage dans les gares franciliennes rappelant l’obligation morale pour notre société de respecter la paternité, la maternité ou encore la différence. Sur ces quatre affiches, bien évidemment, aucun appel à la haine, aucune incitation à la violence, et encore moins de message discriminatoire : sur fond de visage d’homme, de femme ou encore d’enfant handicapé, des slogans tels que « La société progressera à condition de respecter la maternité » ou encore « La société progressera à condition de respecter la vie ». Des messages rappelant « quatre principes d’écologie humaine qui fondent la vie en société ». D’ailleurs, on notera que, depuis plus d’un mois, cette campagne n’avait suscité aucune polémique.

    Lire la suite

  • Affiches VITA (2/2) : La Révolution Française qui a proclamé les Droits de l’homme a été la première à les bafouer

    Affiches VITA (2/2) : La Révolution Française qui a proclamé les Droits de l’homme a été la première à les bafouer

    Extraits de l’interview de Bertrand Vergely pour Atlantico :

    Depuis 2012, date où a commencé la campagne du mariage pour tous, tout a été fait pour cliver la société française en la coupant en deux, afin qu’il y ait d’un côté, l’empire du Bien, à savoir les pro-mariage pour tous et les pro-PMA et d’un autre côté l’empire du mal, les réacs avec qui il est hors de question de discuter tant ils sont nauséabonds. Qu’est-ce qui arrange les pro-mariage-pour-tous et les pro-PMA ? Que les anti-mariage pour-tous et les anti-PMA soient bêtes, primaires, homophobes, bourrés de clichés et ringards, en un mot typiquement réacs. Quand le réac est bien comme il faut, bien conforme au réac moyen, le pulvériser se fait tout seul. Un peu d’histoire pour rappeler que le modèle père-mère-enfant est une construction bourgeoise récente, le rappel des humiliations subies par les homosexuels et la répression des femmes voulant avorter et le tour est joué. Le réac est mis KO. Il est évident que s’il est contre le mariage-pour-tous et contre la PMA cela vient de ce qu’il est homophobe et misogyne. Aussi la discussion se conclut-elle par cette injonction : Qu’il se taise !

    Lire la suite

  • Affiches VITA (1/2) : Cette passion morbide pour la censure et ce refus compulsif de la liberté d’expression viennent de la gauche

    Affiches VITA (1/2) : Cette passion morbide pour la censure et ce refus compulsif de la liberté d’expression viennent de la gauche

    Extraits de l’interview de Régis de Castelnau pour Atlantico :

    À la suite d’un tweet extrêmement violent de Madame Hidalgo maire de Paris en campagne électorale et « demandant le retrait immédiat » de ces affiches, la régie publicitaire a obtempéré servilement en prétendant que l’affichage était militant, ce qui prêterait à sourire lorsque l’on voit ce qui est habituellement placardé dans les gares et les stations de métro. Le plus inquiétant dans cette opération de censure, c’est que le camp du bien trouve cela tout à fait normal. Avec un argument massue : « on ne peut pas être contre l’avortement ou la PMA puisque le Parlement a délibéré. » On reste confondu devant la trivialité de cette argumentation, qui interdit toute expression à ceux qui ne sont pas d’accord avec vous (…)

    Lire la suite

  • Déjà plus de 3 498 avortements en France depuis le 1er janvier 2020

    Déjà plus de 3 498 avortements en France depuis le 1er janvier 2020

    C’est cela la réalité quotidienne de l’avortement en France :

    Lire la suite

  • Affichage interdit : victoire d’Alliance Vita [Mediatransports annonce faire appel]

    Affichage interdit : victoire d’Alliance Vita [Mediatransports annonce faire appel]

    Le juge des référés ordonne la reprise immédiate de l’affichage d’Alliance VITA par Mediatransports, avec astreinte financière si non exécution.

    Sur Twitter, un internaute a croisé les affiches d’Alliance Vita et des militants vegans. Pour Anne Hidalgo, est-ce passable ?…

    Addendum – intégralité de la décision de justice :

    Lire la suite