Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

religion - Page 4

  • Aux origines de la cathophobie

    Aux origines de la cathophobie.jpeg

    L’hostilité de la société moderne à l’Église catholique ne date pas d’aujourd’hui. Au-delà de ses aspects les plus démonstratifs, ses raisons sont liées à la vocation même de l’Église.

    Simple aperçu sur une réalité mal connue selon une note de la direction générale de la gendarmerie nationale, publiée par Le Figaro le 22 septembre 2010, il se commet en France une profanation antichrétienne tous les deux jours. Encore ce chiffre paraît-il minoré si l'on se réfère aux indications que Brice Hortefeux a fournies le 4 novembre au Conseil de l'Europe, dans lesquelles le ministre de l'Intérieur évoque 410 dégradations de sites chrétiens (cimetières et lieux de culte) entre le 1er janvier et le 30 septembre 2010 soit plus d'une par jour. En regard, 40 sites musulmans et 35 sites israélites ont été vandalisés au cours de la même période.

    Lire la suite

  • Un autre ennemi invisible

    Un autre ennemi invisible

    De Rémi Fontaine :

    On se souvient du singulier appel à la mobilisation du Président Macron au soir du 16 mars dernier :

    « Nous sommes en guerre, en guerre sanitaire certes. Nous ne luttons ni contre une armée ni contre une autre nation, mais l’ennemi est là, invisible, insaisissable, et qui progresse. Et cela requiert notre mobilisation générale. »

    En omettant d’évoquer toute transcendance face à cette pandémie nouvelle, avec la nécessité d’une autre mobilisation, spirituelle celle-là, le chef de l’Etat prenait malgré tout des accents et des images évoquant par analogie cette autre mobilisation. On pense à saint Paul :

    Lire la suite

  • L’intox sur la messe “clandestine” créée pour justifier les débordements du ramadan

    L’intox sur la messe “clandestine” créée pour justifier les débordements du ramadan

    Aziz Zemouri est le pseudo-journaliste du Point (c’est d’abord un disciple de Tariq Ramadan), qui a publié l’intox sur la messe soi-disant clandestine de Saint Nicolas du Chardonnet la nuit de Pâques. Comme cela était prévisible, il s’agissait simplement d’excuser les futurs débordements, très prévisibles du ramadan. Voilà ce qu’il explique dans son article d’aujourd’hui :

    À Lyon, « un appel à la prière » avait retenti du haut du minaret le 25 mars. La fachosphère s’est rapidement emballée et Marine Le Pen à sa suite s’est fendue d’un courrier au ministre de l’Intérieur pour le dénoncer. « Comme on ne peut pas sonner les cloches, c’était un appel de solidarité avec le personnel soignant. Personne n’est venu prier ce jour-là, comme tous les autres jours d’ailleurs depuis le confinement », répond-on.

    Imiter Saint-Nicolas-du Chardonnet ?

    Les contacts réguliers avec les représentants locaux du gouvernement sont confirmés quasiment dans toutes les régions où les musulmans représentent une part importante de la population, selon Abdallah Zekri, délégué général du CFCM.

    Lire la suite

  • Convertis de l’islam au christianisme

    Convertis de l’islam au christianisme

    RCF Vaucluse a reçu Jean-François Chemain pour son livre “Ils ont choisi le Christ” sur les convertis de l’islam au christianisme :

    https://www.lesalonbeige.fr/convertis-de-lislam-au-christianisme/

  • Pour une philosophie des héros et des saints Dialogue avec Robert Redeker

    Robert Redeker est agrégé de philosophie : il participe à la rédaction du magazine Marianne. Livre après livre, il élabore une philosophie de l’esprit, face au matérialisme transhumain qui règne sur la société occidentale. Suite à un article paru en 2006 dans Le Figaro, prolongeant la pensée du pape Benoît XVI sur l'islam, il a été menacé par une fatwa. Il apparaît aujourd'hui comme l'un des héros discrets de la liberté de l'esprit au quotidien.

    Dans votre dernier livre, Les sentinelles d'humanité, vous promettez une « philosophie des héros et des saints ». Vous n'avez pas peur d'aller reconnaître des chemins qui ne mènent nulle part ?

    Vous savez, en philosophie, chez Heidegger en particulier mais de manière plus universelle encore, même les chemins qui ne mènent nulle part, mènent quelque part ceux qui les défrichent. Les héros et les saints ont une quête, dont ils ne savent pas forcément où elle va, même si elle a peut-être déjà trouvé pour eux. Ils sont à mes yeux des accomplissements de la nature humaine. Ce sont des personnes qui sont allés plus loin que les autres dans la découverte de leur nature. Attention : Thomas d'Aquin explique que la nature est toujours présente avec le risque du péché et l'arrachement à ce risque qui s'appelle la sainteté. Vous savez, c'est une idée importante, surtout aujourd'hui, de dire qu'il y a une nature humaine et qu'elle peut s'épanouir.

    Lire la suite

  • Des femmes maltraitées et persécutées parce qu’elles sont chrétiennes

    Des femmes maltraitées et persécutées parce qu’elles sont chrétiennes

    De Luca Volontè :

    Les femmes devraient être honorées dans leur excellence particulière, pour leur complémentarité avec les hommes, leur différence et leur génie féminin unique: ceci, par opposition au mensonge que le monde crie, qui réduit la « féminité » à un simple rôle dans la production sexuelle. Ce mensonge est le fruit de l’idéologie féministe, et il ne respecte pas les femmes. Aujourd’hui, nous devons nous souvenir des centaines de milliers de filles, de femmes, et même de mères, qui ont été agressées, violées ou abandonnées dans le monde entier: souvenons-nous d’elles dans leur dignité d’êtres humains, de femmes et de chrétiennes. En regardant ces victimes, nous arrivons simplement à une meilleure appréciation du don d’être créés en tant qu’hommes et femmes, en tant que pères et mères, ainsi que de la bénédiction d’être capables de lutter pour la vie, la famille et la liberté religieuse pour tous.

    Lire la suite

  • Corée du Sud : le nombre de catholiques a augmenté de 48,6 % en 20 ans

    Corée du Sud : le nombre de catholiques a augmenté de 48,6 % en 20 ans

    Au cours des vingt dernières années, la Corée du Sud a enregistré une augmentation record de 48,6 % du nombre de catholiques, selon un rapport publié récemment par l’Institut pastoral catholique de Corée (CPIK). La communauté catholique est passée de 3 946 844 baptisés en 1999 à 5 866 510 en 2018. Sur tous les diocèses de Corée du Sud, celui de Suwon, situé juste au sud de Séoul, la capitale, est celui qui a enregistré la plus forte augmentation avec un taux de 89,1 % entre 1999 et 2018, suivi du diocèse de Daejeon, dans le centre du pays, avec 79,6 %, et celui d’Uijeongbu, au nord de la capitale, avec 78,9 %.

    Mgr Lazarus You Heung-sik, évêque de Daejeon depuis 2005 et président de la commission des Affaires sociales de la conférence des évêques de Corée (CBCK), fait part de plusieurs facteurs qui ont contribué à cette croissance dans son diocèse.

    Lire la suite

  • Les lois de la religion sont-elles supérieures à celles de la République ?, par Gérard Leclerc.

    À Mulhouse, mardi, le président de la République a énoncé un principe d’une clarté totale, afin de bien démarquer les territoires respectifs du politique et du religieux. « On ne doit jamais accepter que les lois de la religion puissent être supérieures à celles de la République. » Emmanuel Macron n’est pas le premier à proférer une telle affirmation. Elle s’adresse d’évidence à nos compatriotes musulmans dans les circonstances qui sont les nôtres

    Lire la suite