Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • « Le peuple historique de Marseille est remplacé par ceux qui descendent de l’Aquarius », affirme le sénateur Stéphane Ravier (RN)

    Stéphane Ravier, sénateur RN des Bouches-du-Rhône et prétendant à la mairie de Marseille, était l’invité du Grand Oral des Grandes Gueules ce mercredi 11 septembre. Il est notamment revenu sur la politique migratoire exercée par Jean-Claude Gaudin.

    Voir la vidéo

    https://www.fdesouche.com/1259047-le-peuple-historique-de-marseille-est-remplace-par-ceux-qui-descendent-de-laquarius-affirme-le-senateur-stephane-ravier-rn

  • Sélection d'articles de qualité : "La semaine de Magistro"...

    Marc DUGOIS   Avocat    Le "problème à traiter" de Jean-Marc Jancovici
    • Michel PINTON   Député au parlement européen     Voyage dans l’univers de la PMA
    • Jean SAROCCHI   Professeur honoraire à l'Université de Toulouse    Des hommes justes
    • Jacques BICHOT   Economiste, professeur émérite à l'Université Lyon 3     Pour en finir avec la loi "baguette magique" : le cas des retraites
    • Aude de KERROS   Sculpteur, graveur     Tulipes de Koons : financées par l’impôt, rentabilisées par la finance de l’art
    • Sophie de MENTHON   Présidente d'ETHIC  (Entreprises de taille Humaine Indépendantes et de Croissance)    Retraites, éducation : pour la rentrée, l'heure est à la concertation !
    • Ivan RIOUFOL    Journaliste politique    Ces violences impunies faites à la France
    • Eric ZEMMOUR     Journaliste politique     Cette justice française qui donne le permis de tuer
    • Roland HUREAUX   Essayiste    Le vrai scandale du G7 de Biarritz est la présence de Paul Kagamé, président du Rwanda
    • Renaud GIRARD   Journaliste, géopoliticien    Entre la Chine et l’Europe, la Russie doit choisir !
    • Annie LAURENT    Journaliste, spécialiste du Proche-Orient, de l'Islam et des chrétiens d'Orient     Un réformisme ambigu (Islam)

    http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2019/09/11/la-semaine-de-magistro-6175102.html

  • Il n’y a pas d’inflation, il y a un appauvrissement. Ce n’est pas pareil !

    Il n’y a pas d’inflation, il y a un appauvrissement. Ce n’est pas pareil !
    L’inflation… on la critique, on dit qu’elle est nettement plus élevée que ce que l’on dit officiellement ce qui est vrai, mais globalement, il est également vrai de dire que l’inflation est faible, très faible !
    Pourquoi parce que tout dépend également quelle inflation nous regardons.
    Parle-t-on de l’inflation des salaires, de celle du kilo de lessive ?
    Parle-t-on de l’inflation qui touche les denrées alimentaires ou de celle qui concerne les prix de production industrielle ?
    Si le citoyen voit l’inflation de son caddie, ou de son panier de courses ce qui est légitime, le macro-économiste, lui s’en fiche royalement parce que ce n’est pas une inflation économiquement problématique.
    La vraie inflation est celle qui touche les salaires (et ils ne montent pas franchement depuis 20 ans) ou celle qui touche les productions industrielles et là aussi les prix ne frémissent pas franchement.
    L’indice des prix à la production (IPP) de la Chine, qui mesure le coût des marchandises à la sortie de l’usine au mois d’août le montre bien. En baisse de 0.8% sur le dernier mois et quasi stable avec une très légère hausse de 0.1% sur l’ensemble de l’année 2019

    Autant dire qu’il n’y a pas d’inflation au sens des banques centrales.

    Ce que vous ressentez, ce n’est pas de l’inflation, c’est l’appauvrissement lié à l’augmentation des prix de consommation courante et du logement, et de l’énergie ou encore des taxes dans un contexte où les salaires, eux, ne montent plus depuis 20 ans de manière générale.
    Il n’y a pas d’inflation, il y a un appauvrissement généralisé et c’est nettement plus grave !
    Souvenez-vous des 30 glorieuses et de l’inflation des prix de 12% l’an, avec des salaires indexés qui progressaient tout aussi vite et des emprunts à taux… fixe !
    En 5 ans, votre mensualité de crédit ne pesait plus rien dans votre salaire à une époque de plein emploi !
    Aujourd’hui tout augmente faiblement mais comme les salaires eux, ne montent plus du tout, même avec 2% d’inflation par an, en 10 ans vous avez perdu 20% de pouvoir d’achat.
    C’est cela qu’il se passe.
    Charles SANNAT
    http://by-jipp.blogspot.com/2019/09/il-ny-pas-dinflation-il-y-un.html#more
  • Loi de bioéthique : en marche vers la GPA – Journal du mercredi 11 septembre 2019

     

    Loi de bioéthique : en marche vers la GPA

    Alors que l’Assemblée nationale va entreprendre l’étude du texte de loi sur la bioéthique après son passage en commission mardi, beaucoup redoutent que la légalisation de la Gestation pour Autrui se profile. Une tactique du cheval de Troie qui a souvent été utilisée…

    John Bolton, le conseiller belliciste de Trump limogé !

    En désaccord depuis plusieurs mois avec le président sur de nombreux sujets, John Bolton, le conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump a été remercié ! Le départ de ce va-t-en guerre devrait garantir, à minima, l’absence d’intervention militaire américaine de grande ampleur, notamment en Iran.

    Nissan: la chute avant le renouveau?

    Dix mois après le départ forcé de Carlos Ghosn, le directeur général exécutif de Nissan, Hiroto Saikawa, est à son tour poussé vers la sortie. Avec ce changement de direction, Renault pourrait retrouver une place prédominante au sein de l’Alliance.

    L’actualité en bref

    https://www.tvlibertes.com/loi-de-bioethique-en-marche-vers-la-gpa-journal-du-mercredi-11-septembre-2019

  • Le mauvais citoyen

    Unknown.jpg

    Bernard Plouvier

    Aux bons temps de l’URSS, paradis des travailleurs, comme chacun sait, on répandait un slogan, devenu ritournelle : « Un assassin n’est dangereux que pour un seul homme ; le mauvais citoyen est nuisible à tout un peuple ».

    C’était une philosophie un peu sommaire. Mais, à cette époque, on croyait beaucoup à la rééducation des criminels de droit commun, que l’on n’exécutait qu’à la 3e ou 4e récidives. En revanche, on envoyait en Sibérie ou en hôpital psychiatrique ceux des dissidents qu’on n’avait pas fait disparaître… le Bon Joseph du Kremlin en avait expédié un ou deux millions, en 1936-38.

    La bonne question à poser est, bien sûr et en valeur absolue, donc valable en tout temps et pour tous les pays : Qu’est-ce qu’un mauvais citoyen ?

    De plus en plus, en Europe occidentale – pas seulement en Macronie où le phénomène est poussé fort loin, on le reconnaît avec fierté -, est considéré comme tel celui qui se proclame l’ennemi du régime et défie ouvertement le pouvoir.

    En l’occurrence, il s’agit de l’abominable individu qui trouve insupportable la dictature des LGBT militants, ou celle des partisans d’un surplus d’immigration d’origine extra-européenne (ces malheureux « réfugiés » qui ne demanderaient qu’à travailler et s’intégrer), ou encore celle des chantres d’un islam de légende (religion d’amour, du féminisme bien compris et de l’entente entre les peuples… si, si !).

    Horreur et scandale suprêmes, il existe même des « fachos » pour réclamer une Justice équitable, impartiale, où l’on appliquerait la Loi dans sa sévérité votée par les élus du peuple ; des arriérés qui exigent le respect des usages et des coutumes autochtones, tenant à saluer les gloires nationales, en lieu et place d’illustres exotiques (allez demander à Bernard Lugan ce qu’est devenue l’Afrique du Sud, après le passage du non-regretté Nelson Mandela). Ou encore, ces « réactionnaires » qui souhaitent un minimum de courtoisie et de calme dans les relations humaines et osent exiger un maximum de professionnalisme et d’honnêteté au travail.

    De fait, on a dressé le portrait-robot de l’ennemi de la Nouvelle Société Qui Gagne… à être très vite remplacée.

    Car après tout, c’est la Nation qui est seule souveraine et non pas une mafia d’élus ou de hauts-fonctionnaires, qu’ils soient les hommes et femmes de main d’un État ou d’une structure floue supranationale.

    Le seul véritable patron de l’État, c’est son corps électoral. Et si les citoyens sont honnêtes, ils doivent en tout premier lieu penser à l’avenir de leurs enfants. Le vrai Bon Citoyen doit exiger le respect des notions universelles et diachroniques : celles de l’honneur, du travail, de la famille et de la patrie, même si l’on étend désormais la patrie à l’Europe des Nations de souche européenne.          

    Le régime actuel est mauvais, fondé sur l’éphémère petit plaisir, sur le matérialisme primaire : en clair sur le fric et la frime.

    Le bon citoyen doit rejeter cette ignominie et voir au-delà de la grosse Merkel ou de Jeunot Ier et Dernier. Le Bon Citoyen doit gérer la chose publique comme le faisait le Citoyen Romain, notre seule référence d’Européens, en bon père de famille.

    Au XVIIIe siècle, une chanson française se terminait par : « Et merde au roi d’Angleterre qui nous a déclaré la guerre » (ce qui prouve que Pierre Cambronne était bien de son époque). La nôtre doit être tout aussi rude dans son expression, mais dirigée contre les vrais maîtres du moment : multinationales de la production, du négoce, de la finance et de la manipulation du crétin de base qui forme l’essentiel des opinions publiques… et le lecteur n’a que l’embarras du choix, le Net ayant largement fait connaître la ribambelle des Ripoux qui nous dirigent.

    http://synthesenationale.hautetfort.com/archive/2019/09/10/le-mauvais-citoyen-6175166.html

  • Rozel (50) : découverte de 257 empreintes de pas de Néandertaliens sur une plage

    […] Jamais autant de traces de pas de Néandertaliens n’avaient été découvertes d’un coup : à quelques dizaines de mètres du rivage normand, à Rozel, sous des dunes nichées dans des falaises, des archéologues ont découvert 257 empreintes de pieds, miraculeusement préservées depuis 80.000 ans. Les empreintes n’offrent qu’un « instantané » de la vie du petit groupe de Néandertaliens qui occupait le site, alors éloigné de l’eau d’un ou deux kilomètres. Elles suggèrent que ce groupe comptait entre 10 et 13 personnes. La très grande majorité des empreintes appartenaient à des enfants et des adolescents, mais il y avait également quelques adultes dont l’un, très grand, qui mesurait 1 mètre 90, une taille estimée à partir de la longueur des pieds.

    Ces Néandertaliens étaient vraisemblablement présents sur le site de l’automne au printemps, dit à l’AFP Jérémy Duveau, doctorant au Muséum national d’histoire naturelle et l’un des coauteurs de l’étude décrivant la découverte, publiée dans les Comptes-rendus de l’Académie américaine des sciences (PNAS), une prestigieuse revue scientifique. Le site avait été découvert par un amateur dans les années 1960, Yves Roupin, mais ce n’est qu’à partir de 2012, face au danger de l’érosion par le vent et la marée, que des fouilles de sauvetage ont été organisées, trois mois par an, menées par Dominique Cliquet, de la direction régionale des affaires culturelles de Normandie et du CNRS.

    Des dizaines de mètres de sable ont été enlevés par pelles mécaniques pour atteindre les couches intéressantes. Puis, au pinceau, les chercheurs ont découvert les empreintes, laissées à l’époque dans un sol herbacé et boueux. Comment ont-elles survécu ? Grâce au sable qui, en les recouvrant immédiatement, les a préservées. […]

    Avant Rozel, seules neuf empreintes néandertaliennes confirmées avaient été découvertes en Grèce, en Roumanie, à Gibraltar et en France. Quelques moulages de Rozel ont déjà été exposés, notamment au Musée de l’Homme à Paris, et les chercheurs disent vouloir en exposer plus au grand public à l’avenir. En attendant, toutes les empreintes extraites sont stockées dans les dépôts de la direction régionale des affaires culturelles de Normandie. […]

    Sciences & Avenir

    https://www.fdesouche.com/1258271-rozel-50-decouverte-de-257-empreintes-de-pas-de-neandertaliens-sur-une-plage

  • La complicité entre ONG et passeurs à nouveau mise en évidence

    La complicité entre ONG et passeurs à nouveau mise en évidence

    Et c’est un article de L’Obs qui le révèle en France :

    On connaît les raisons de la mise sous séquestre du navire “Juventa”, le 28 juillet à Lampedusa (Sicile) : une “taupe” infiltrée a dévoilé les liens douteux qu’entretient ce navire sauveur de migrants, et appartenant à l’ONG allemande “Jugend Rettet “, avec les passeurs.

    Certaines ONG qui opèrent au large de la Libye et qui transportent dans les ports italiens des centaines de Maliens, Nigérians, Syriens (95.811 depuis le début de l’année) étaient déjà soupçonnées d’entretenir des rapports douteux avec les passeurs. Cette fois, les rapports de collaboration et de complicité – jamais commerciaux – ont été confirmés par cette “taupe” italienne qui a pu embarquer à bord du navire de l’organisation “Save the children”.

    https://www.lesalonbeige.fr/la-complicite-entre-ong-et-passeurs-a-nouveau-mis-en-evidence/

  • Passé-Présent n°250 : Les massacres d’Oran en 1962

    Le déclenchement de la guerre 1939-1945

    Philippe Conrad retrace les événements qui, il y a quatre-vingts ans, précédèrent et suivirent la déclaration de guerre, et notamment lorsque, au mois de septembre 1939, les armées alliées du IIIème Reich et celles de l’armée rouge envahirent le territoire polonais, ne suscitant que passivité de la part des troupes franco-britanniques.

    Louise Dupin : une mondaine au XVIIIè siècle

    Anne Sicard fait resurgir de l’Histoire l’arrière grand-mère de George Sand : Louise Dupin (1706-1799), une femme raffinée, intelligente, jolie, musicienne, salonnière dans chacune des résidences que son aisance financière lui permit d’acquérir, dont l’Hôtel Lambert ou le château de Chenonceau qu’elle sut préserver de l’engeance révolutionnaire et où elle reçut les principaux penseurs du grand siècle.

    Jean Monneret : Les massacres d’Oran du 05/07/1962

    Philippe Conrad questionne Jean Monneret, spécialiste de l’Histoire de l’Algérie française, sur les dernières heures de celle-ci, et les massacres qui eurent lieu à Oran deux jours après la déclaration d’indépendance du pays. L’occasion est donnée de rappeler l’objective émission que FR3 diffusa le 05/09/2019, surprenante brèche dans le système médiatique après le silence si longtemps entretenu sur ce sanglant épisode.

    https://www.tvlibertes.com/passe-present-n250-les-massacres-doran-en-1962