Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

l'information nationaliste - Page 5

  • « Assimilation / La fin du modèle français » de Michèle Tribalat (Texte de 2013)

    3-Tribala-assimilation-588x330.jpg

    « Sournoisement, le terme “intégration” a été phagocyté : son sens est devenu le contraire de ce qu’il était. Aujourd’hui, il désigne le maintien en l’état de la religion et de la culture de la communauté d’immigrés et donc la protection contre l’influence de la société qui l’entoure et des individus rebelles au sein de la communauté d’immigrants elle-même.*»

    De l’assimilation des immigrés, les gouvernements successifs qui, toutes obédiences confondues, se montrèrent impuissants à mener à bien cet ambitieux projet, sont insidieusement passés à l’intégration, puis à la simple insertion, qui n’exige aucun effort des allogènes. Comment en est-on arrivé là ? Les causes – et les coupables – sont multiples, mais pour un même résultat : un multiculturalisme de fait, doublé d’une préférence étrangère évidente, comme le montre Michèle Tribalat dans son dernier livre, Assimilation / La fin du modèle français. (CL)

    Lire la suite

  • Fraude sociale. Un rôle de l’immigration significatif mais difficile à chiffrer

    fraude-sociale-immigration-588x330.jpg

    Un chiffrage de l’enjeu de la fraude sociale est-il possible ? La réponse à cette question est très importante lorsqu’on entend les spécialistes évoquer les montants estimés d’une telle fraude ! Mais, sur ce sujet, l’omerta politique règne malgré quelques initiatives isolées de parlementaires effrayés par les proportions de cette fraude. Et il semblerait que les puissants ne veulent pas voir la vérité être révélée au grand jour ! Heureusement, André Posokhow est là. Dans une série de quatre article, il va s’attacher à étudier en profondeur la question. Après un premier texte consacré à l’opacité qui entoure le phénomène de la fraude socialeun deuxième article sur la fraude aux cotisations sociales et un texte sur la fraude aux prestations sociales, voici le dernier article de cette série. Un texte consacré à la place de l’immigration dans les fraudes sociales.
    Polémia

    Que l’on ne s’y trompe pas

    Les immigrés ne sont pas les seuls fraudeurs. Une partie notable de la population française participe au pillage.
    Tous les immigrés et les étrangers ne se comportent pas tous en fraudeurs, encore que l’on ait vu des Britanniques installés en France frauder la SS.

    Lire la suite

  • Primaires des droites : réponse de Thomas Joly, Président du Parti de la France à Nicolas Dupont-Aignan.

    JOLY THOMAS 4.jpg

    Un communiqué de Thomas Joly, Président du Parti de la France
    Voici quelques jours, Marine Le Pen, montrant ainsi le peu d'intérêt qu'elle porte aux élections municipales qui approchent, annonçait avec deux ans d'avance sa candidature à la prochaine Présidentielle.
    Ce lundi, c'est Nicolas Dupont-Aignan qui lance un appel à l'organisation d'une « grande primaire des droites conservatrices, souverainistes et indépendantes » à laquelle,  dans une sorte d'inventaire politicien à la Prévert, il convie, outre lui-même, la Présidente du Rassemblement national, les anciens candidats à la présidence des Républicains, Julien Aubert et Guillaume Larrivé, ainsi qu'Éric Zemmour et Natacha Polony.
    Seuls les naïfs et les opportunistes verront dans cette initiative autre chose qu'un énième gadget publicitaire dont le Président de Debout la France s'est fait, en même temps que de la pratique de la reculade, une spécialité.
    L'action politique est une affaire sérieuse. Elle impose la rigueur dans sa conduite, le sens des possibilités, la vision des chemins à parcourir et la patience dans son accomplissement. Le Salut national ne passe ni par des recettes éculées comme les primaires, ni par des combinaisons dérisoires, ni par le mythe de l'union des « conservateurs », mais par la cohérence politique du camp national et par son rassemblement sur la base de ses idéaux.
    Le Parti de la France laisse donc Nicolas Aignan à ses rêves, a ses illusions, à ses manœuvres et à ses tentatives d'exister.
    Le Parti de la France poursuit son chemin avec la volonté de servir à la recomposition et à l'unité de la droite nationale.
  • 41 milliardaires et 9,8 millions de pauvres : en France, les inégalités gagnent du terrain

    A la veille de l’ouverture du Forum économique de Davos, Oxfam a dévoilé son rapport sur les inégalités. Pour l’ONG, la France est touchée par une crise profonde.

    […]

    La France compte désormais 9,8 millions de pauvres, 400 000 personnes ayant basculé sous le seuil de pauvreté entre 2017 et 2018. Selon un rapport de l’Insee, publié en octobre 2019, les inégalités ont fortement augmenté en 2018 et « ont connu la plus forte progression depuis 2010 ». L’Oxfam signale également que les inégalités de patrimoine sont au même niveau depuis quatre ans, tout en restant « vertigineuses ». D’après les chiffres de l’Insee, 10% des ménages possèdent près de 50% du patrimoine total.

    […]

    Enfin, Oxfam pointe du doigt la politique fiscale d’Emmanuel qui favoriserait les plus riches en s’appuyant sur un rapport du Sénat. Grâce à la suppression de l’impôt sur la fortune, entre autres, les 100 premiers contribuables à payer l’ISF ont gagné en moyenne 1,7 million d’euros chacun.

    Sud Ouest

    https://www.tvlibertes.com/actus/41-milliardaires-et-98-millions-de-pauvres-en-france-les-inegalites-gagnent-du-terrain

  • Sur Sud Radio avec André Bercoff, Bernard Rougier - "Les groupes idéologiques salafistes se sont installés il y a 15-20 ans en France"

    Bernard Rougier, professeur à l’Université Paris 3/Sorbonne-Nouvelle, directeur du Centre des études arabes et orientales (Paris 3), auteur de « Les territoires conquis de l'islamisme » est l'invité d'André Bercoff sur Sud Radio.


    http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2020/01/22/sur-sud-radio-avec-andre-bercoff-bernard-rougier-les-groupes-6207084.html

  • LREM, un mouvement hors-sol selon… un député LREM

    LREM, un mouvement hors-sol selon… un député LREM

    Le député du Gard Annie Chapelier a annoncé lundi avoir décidé de quitter LREM, ne se reconnaissant « plus en rien » dans le mouvement, tout en restant apparentée au groupe majoritaire.

    « Je choisis de quitter La République en Marche, parti dans lequel ne se retrouve plus aucune des valeurs qui ont été à l’origine de mon engagement ».

    Elle dénonce

    « un mouvement hors sol, indifférent aux territoires et clivant les députés en deux groupes : d’un côté des apparatchiks, petits chefs plus ou moins autoproclamés et, de l’autre, une masse, insignifiante à leurs yeux à qui on demande une allégeance et une obéissance aveugles ».

    C’est le 17e député à quitter LREM.

    https://www.lesalonbeige.fr/lrem-un-mouvement-hors-sol-selon-un-depute-lrem/

  • Jean-Michel Blanquer : comment le bon élève d’Emmanuel Macron est devenu aussi impopulaire que lui

    800px-Jean-Michel_Blanquer_2018-04-06_lancement_strat%C3%A9gie_autisme_2018-2022_2-800x475.jpg

    Au fur et à mesure que  se macronise, il partage l’impopularité d’. Il avait pourtant, à son arrivée, tout pour plaire aux Français soucieux de voir restaurer le niveau de l’enseignement : sa critique de la politique de Najat Vallaud-Belkacem, sa défense des langues anciennes, sa rupture avec les vieilles lunes pédagogiques dans la conception des programmes, sa réputation de sérieux et de fin connaisseur du système éducatif… Mais, en acceptant ce ministère, il ne pouvait que cautionner, voire adopter les objectifs et les méthodes contestables de son maître.

    Lire la suite

  • Discrimination : pourquoi Schiappa se trompe, par Ivan Rioufol

    L’idéologie antiraciste et son principe de non-discrimination sont à la source du communautarisme et des infiltrations islamistes dans la société désarmée. Mais pour Marlène Schiappa, ce désastre ne vaut visiblement rien. Ce lundi, sur RTL, la secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes a annoncé vouloir “dénoncer” les entreprises accusées de discriminer à l’embauche. Une liste des fautives sera publiée le 6 février, sur le principe du “name and shame”. Au début du mois, une étude auprès de grandes entreprises françaises aurait mis en évidence “une discrimination significative et robuste selon le critère de l’origine à l’encontre du candidat présumé maghrébin“. Le gouvernement relance donc la vieille dialectique antiraciste qui accorde aux minorités le statut de victimes, sésame dispensant des efforts d’intégration et d’assimilation aux valeurs françaises.

    Lire la suite

  • La macronie est bloquée

    À l’heure où j’écris, difficile de dire où va la polémique sur les retraites, et les grèves qu’elle a provoquées. Mais ces difficultés sont l’occasion pour revenir sur le grand dessein macédonien et sur les nombreux ratés qu’il a subi.

    On peut prendre l'affaire Benalla, hors contexte, pour une malheureuse gaffe présidentielle dans le choix de son homme de confiance. Mais le problème, c'est que dans cet autodécrété « nouveau monde » où tout ne devait être que bienveillance et partage entre les Français, on s'aperçoit que le nouveau régime, en place depuis 2017 est sans doute le plus corrompu de la Ve République.

    Lire la suite