Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

l'information nationaliste - Page 5

  • Pourquoi se souvenir de la mort de Louis XVI ?

    Le 21 janvier 1793 au petit matin mourait le roi Louis XVI, guillotiné à Paris. Depuis, nous n’avons pas cessé de parler de cette mort. Pour Balzac, « le jour où on a coupé la tête du roi, on a coupé la tête de tous les pères de familles. » Pour Raymond Poincaré, la mort de Louis XVI fut « un suicide collectif ».

    Cette mort marque surtout d’une empreinte de sang la plus formidable opération d’amnésie collective de notre histoire. En tuant le roi, les conventionnels rejetaient tout le passé qui était lié à sa personne. Ils condamnaient la France antérieure à 1793 à l’oubli, créant une nouvelle France, au calendrier marqué de l’an I de la République. Avec cette mort, la révolution devenait un bloc. On était pour ou contre cette mort. Il n’était plus possible d’être royaliste, monarchien, libéral, partisan de la régence de Philippe-Egalité, fédéraliste, girondin, jacobin. On était simplement favorable ou hostile à la mort du roi, et tous ceux qui se montrèrent hostiles furent rejetés, d’une manière ou d’une autre, dans le camp de la contre-révolution, c’est-à-dire celui voué à l’oubli collectif.

    Lire la suite

  • Sud Radio menacée de suppression sur YouTube en raison de propos tenus sur son antenne par des invités qui remettent en question la pertinence de vaccins ou la dangerosité du Covid

    Selon les informations de Capital, le directeur général de Sud Radio Patrick Roger craint une suppression pure et simple de la chaîne YouTube aux 300 000 abonnés de sa station, en raison de propos sur le Covid-19 tenus par des invités tels que le professeur Christian Perrone. Des propos qui contreviendraient aux règles de Google, la maison mère de YouTube, concernant «les informations médicales incorrectes» sur le virus.

    RT

    https://www.tvlibertes.com/actus/sud-radio-menacee-de-suppression-sur-youtube-en-raison-de-propos-tenus-sur-son-antenne-par-des-invites-qui-remettent-en-question-la-pertinence-de-vaccins-ou-la-dangerosite-du-covid

  • La peine de mort : une « injustice » ou une nécessité vitale pour un État ?

    1759098951.jpg

    Bernard Plouvier

     « Tout malfaiteur devient rebelle et traître à la patrie…

    Quand on fait mourir un coupable, c’est moins comme un mauvais citoyen que comme un ennemi »

                                      Jean-Jacques Rousseau,

    Le Contrat social

    Au-delà de l’actualité et des réactions de colère & d’indignations que génèrent les tueries individuelles ou collectives perpétrées par des voyous, des « tueurs de flics », des djihadistes ou d’autres terroristes, il convient de réfléchir à un grave problème de société pour lequel le « Peuple souverain » de France (et d’autres pays, d’ailleurs) n’a jamais été consulté : l’invraisemblable stupidité de l’abolition de la peine de mort.

    Lire la suite

  • La mosquée de Pantin rouvre tranquillement ses portes : Moins de six mois après la décapitation de Samuel Paty

    mosquée poitiers

    Souvenez-vous : c’était le 21 octobre dernier, dans la foulée du monstrueux assassinat de Samuel Paty par un « réfugié » islamiste tchétchène. Prenant son habituelle posture de matamore, le ministre de l’Intérieur Darmanin, après avoir juré devant les Français de mener la « guerre contre les ennemis de la République », annonçait à grand renfort de publicité médiatique la fermeture pour six mois de la mosquée salafiste de Pantin, pour le motif que ses responsables avaient relayé sur Facebook les appels aux meurtres lancés contre la victime. Or, cinq mois et demi plus tard, et après un changement, pour la forme, de la direction de l’association gestionnaire de ladite mosquée, ce lieu où l’on prêche la haine de la France et des Français s’apprête à rouvrir tranquillement ses portes vendredi pour le ramadan !

    Lire la suite

  • Orthodoxie et hérésie durant l’Antiquité tardive

    MjFcIhb6K8RtUiOt3xsKQ2QQJRs.jpg

    La période qui s’étend du IIIe siècle de l’ère chrétienne au VIe, ce qu’il est convenu d’appeler, depuis les débuts de l’âge moderne, le passage de l’Antiquité gréco-romaine au Moyen-Âge (où âges gothiques), fait l’objet, depuis quelques années, d’un intérêt de plus en plus marqué de la part de spécialistes, mais aussi d’amateurs animés par la curiosité des choses rares, ou poussés par des besoins plus impérieux. De nombreux ouvrages ont contribué à jeter des lueurs instructives sur un moment de notre histoire qui avait été négligée, voire méprisée par les historiens. Ainsi avons-nous pu bénéficier, à la suite des travaux d’un A.I. Marrou, qui avait en son temps réhabilité cette époque prétendument “décadente”, des analyses érudites et perspicaces de P. Hadot, de L. Jerphagnon, de R. MacMullen, de Ch. Gérard et d’autres, tandis que les ouvrages indispensable, sur la résistance païenne, de P. de Labriolle et d’A. de Benoist étaient réédités. Polymnia Athanassiadi, professeur d’histoire ancienne à l’Université d’Athènes, a publié, en 2006, aux éditions Les belles Lettres, une recherche très instructive : La Lutte pour l’orthodoxie dans le platonisme tardif, que je vais essayer de commenter.

    Lire la suite

  • Sur la page FB Corporatisme et royalisme social de nos amis du GAR : pour la nécessaire justice sociale !

    Partie 1 : Quand la République se veut mondialisée et oublie le sort de la société et du Travail français.
    Aujourd’hui et plus que jamais, alors que la crise sanitaire fragilise des pans entiers de notre société et du Travail français, la question sociale mérite que l’on y prête attention et que l’on y réponde, autant que possible et selon les règles d’une justice sociale que nombre de nos concitoyens semblent parfois avoir oubliée :
    il est vrai que la lecture des manuels scolaires ou universitaires démontrent une certaine négligence sur le sujet, comme on peut le constater dans les manuels de géographie de Première des nouveaux programmes qui n’évoquent la question du chômage en France, par exemple, que par le biais d’une photo ou d’un titre de presse, sans s’y attarder plus longuement, comme si les quelques cinq millions de Français confrontés à ce drame étaient destinés à l’invisibilité !

    Lire la suite

  • Les cinq ans de LREM : anniversaire ou enterrement ?

    B9711804025Z.1_20170423190832_000G298UCTBQ.2-0-845x475.jpg

    C’est en toute discrétion – et pas dans un  clandestin, à en croire nos informations ! – que LREM a fêté son cinquième anniversaire. À l’origine, il ne s’agit pas véritablement d’un parti politique comme les autres, mais plutôt d’une sorte de plate-forme participative, façon nouveau monde. Paradoxalement, le but est avant tout de porter Emmanuel Macron au pouvoir, à l’instar du RPR pour Jacques Chirac et du PS pour François Mitterrand. Comme quoi, du vieux au nouveau monde, il n’y a qu’un pas ; alors allègrement franchi.

    Lire la suite

  • Le maire d’Alberville pris au piège par la République elle-même

    824934733.jpg

    Comment je suis obligé d’autoriser la construction d’une école islamiste turque

    Par Frédéric Burnier Framboret, maire d’Albertville

    Le 7 avril, le tribunal administratif de Grenoble m’a condamné à signer un arrêté accordant le permis de construire d’une école privée portée par l’association Confédération islamique Millî Görüs (CIMG). Cette association est celle qui, actuellement, construit la mosquée de Strasbourg et qui fait partie des trois organisations ayant refusé de signer  la charte des principes pour l’islam de France.

    Lire la suite