Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

l'information nationaliste - Page 4

  • Covid : le professeur Christian Perronne démis de ses fonctions

    Covid : le professeur Christian Perronne démis de ses fonctions

    Lundi soir, le conseil d’administration de la fédération sur la maladie de Lyme a décidé de démettre le professeur Christian Perronne de ses fonctions de vice-président de la fédération et de président du conseil scientifique.

    La Fédération française contre les maladies vectorielles à tiques (FFMVT) lui reproche des propos tenus lors d’une émission diffusée sur Sud Radio le 15 octobre 2020, en particulier d’avoir affirmé que les tests de dépistage du Covid-19 étaient inutiles et d’avoir mis en doute la nécessité du port du masque dans le métro.

    Lire la suite

  • Éoliennes : un vent de folie (texte de 2010)

    Eoliennes  un vent de folie .jpegQui sème l'éolienne récolte la tempête. De plus en plus de riverains, indisposés par les nuisances sonores et la dégradation des sites imputables à l'installation de ces machines, militent contre leur installation. Non sans arguments.

    Dans le village d'Estinnes, en Belgique, il se passe des phénomènes inhabituels ces derniers mois : les enfants se réveillent la nuit; une grand-mère n’arrive pas à trouver le sommeil, affirme entendre un bruit sourd; nombreux sont ceux qui se plaignent de maux de tête et d'insomnies; enfin, un villageois connu par tous comme bon vivant, sombre soudain dans une dépression au point de se voir prescrire des antidépresseurs et des somnifères. Et tout cela, semble-t-il, sans explication.

     

    Lire la suite

  • BLITZKRIEG BOP, les mythes de la guerre éclair

    Blitzkrieg bop, les mythes de la guerre éclair.jpeg

    Certains historiens nous encouragent depuis deux décennies à revisiter les mythes de la supériorité militaire allemands et du concept même de blitzkrieg, notamment à l’épreuve de la compagne de France de 1940. Décryptage.

    Le premier mythe à exposer est celui qui, de l'ironie de Liddell Hart sur « l'effondrement rapide de la première armée du monde » aux manuels scolaires les plus récents, sorte de roman national masochiste et inverti, voudrait que l'Armée française n'ait pas combattu et que la bataille de France de mai-juin 1940 se soit résumée à une promenade de santé pour la Wehrmacht. Nul besoin d'historiens, mais un simple rappel des chiffres, pour se convaincre du contraire(et de la dimension acharnée de certains combats, notamment sur la Somme et l'Aisne) du 10 mai au 25 juin, les Français détruisirent près de sept-cents blindés allemands et infligèrent plus de 30 000 pertes à la Wehrmacht(1) au prix de plus de 60 000 tués. Et le 6 juin 1944 n'aurait pas eu lieu sans les 300 000 soldats alliés rembarques à Dunkerque, opération réalisée grâce au sacrifice de deux divisions blindées françaises. Enfin, si le nombre de prisonniers français fut immense - près de deux millions -, c'est non par esprit de capitulation ou par lâcheté, mais par simple obéissance au Maréchal Pétain qui appela à cesser les combats alors que l'Armée se repliait, certes en désordre, mais tout en combattant lorsqu'elle le pouvait.

    Lire la suite

  • Il y a 5 ans, Hervé Cornara était décapité, et tout le monde s’en foutait !

    3938276681.jpg

    Source Riposte laïque cliquez ici

    C’était le 26 juin 2015. Un chef d’entreprise, Hervé Cornara, était décapité par son salarié, Yassin Sahli, qui accrochait sa tête aux grilles d’une usine, avec des banderoles de l’État islamique. Il y avait eu la volonté de l’ensemble des médias et de la classe politique de minorer la gravité d’un tel acte. Nous avions organisé un rassemblement, place de la Bourse, le 30 juin. Les médias avaient totalement boycotté cette initiative, et nous n’étions que 150 à rendre hommage à toutes les victimes de l’islam. Deux journalistes se distingueront particulièrement, David Perrotin, qui se vantera d’avoir téléphoné tout l’après-midi pour demander l’interdiction du rassemblement, et Julien Martin, du Nouvel Observateur, qui, lui, demandera carrément aux policiers de m’arrêter !

    Ni oubli, ni pardon !

    Sur la manifestation cliquez là

    http://synthesenationale.hautetfort.com/archive/2020/10/20/il-y-a-5-ans-herve-cornara-etait-decapite-et-tout-le-monde-s-6271271.html

     

  • La contribution de la France au budget de l’Union européenne pour 2021 progresse de 25%

    La contribution de la France au budget de l’Union européenne pour 2021 progresse de 25%

    L’Assemblée nationale a adopté lundi soir la contribution de la France au budget de l’Union européenne pour 2021, d’un montant record de 26,864 milliards d’euros, une progression de 25% par rapport à 2020, notamment à cause du Brexit et de la crise du coronavirus.

    Ce montant fait de la France l’un des principaux contributeurs nets au budget européen : l’an dernier, en 2019, nous étions déjà le troisième contributeur net, derrière l’Allemagne et le Royaume-Uni ; nous passons maintenant à la deuxième place.

    Le solde net – c’est-à-dire la différence entre ce que nous versons et ce que nous recevons de l’Union européenne – s’établit à -7 milliards d’euros par an en moyenne pour la période 2014-2019.

    Pendant le débat parlementaire, Marine Le Pen a souligné :

    Cette institution, totalement inefficace sur les grands enjeux actuels – je pense bien sûr à la crise sanitaire, à la crise de la mondialisation, à la crise migratoire, mais aussi au terrorisme –, vous proposez de lui donner encore plus de moyens. Avec cette augmentation spectaculaire, c’est quasiment une prime à la médiocrité !

    https://www.lesalonbeige.fr/la-contribution-de-la-france-au-budget-de-lunion-europeenne-pour-2021-progresse-de-25/

  • Les frontières, seule solution à l’immigration-invasion, par Clément Martin (Les Identitaires)

    Par le Guatemala transitent les immigrés clandestins venus du Honduras et d’autres pays d’Amérique latine. Tous savent qu’une dernière étape les sépare de la Terre promise à la bannière étoilée : le Mexique. Celui-ci, gouverné par le démagogue Andrés López Manuel Obrador (« Amlo »), refuse d’accueillir les voyageurs longue durée. AMLO s’était signalé par un courrier adressé au roi d’Espagne et au pape François afin d’obtenir des excuses pour la conquista, la colonisation de l’Amérique au temps des Grandes découvertes. Son discours progressiste a donc cédé devant l’impératif de sauvegarder un pays, le Mexique, déjà traumatisé par l’explosion des violences dues au narcotrafic. Or, le commerce de la drogue est lié aux vagues migratoires, que les trafiquants encouragent pour y lever une main d’œuvre bon marché de « mules », c’est-à-dire de transporteurs.

    Lire la suite

  • Sur Valeurs Actuelles, Charlotte d'Ornellas vs. Michel Onfray - Débat sur la foi, la laïcité et l'identité.

    Le philosophe Michel Onfray et la journaliste de Valeurs actuelles Charlotte d'Ornellas, se sont affrontés sur plusieurs terrains philosophiques, comme celui de la foi dans le domaine politique, de la laïcité au Liban et de l'identité. Un débat animé par François de Voyer, président du Cercle Audace, au théâtre de La Scène Parisienne.

    http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2020/10/20/sur-valeurs-actuelles-charlotte-d-ornellas-vs-michel-onfray-6271109.html

  • Maurras et le Fascisme [1]

    Par Pierre Debray

    C'est une étude historique, idéologique et politique, importante et profonde, dont nous commençons aujourd'hui la publication. Elle est de Pierre Debray et date de 1960. Tout y reste parfaitement actuel, sauf les références au communisme - russe, français ou mondial - qui s'est effondré. L'assimilation de l'Action française et du maurrassisme au fascisme reste un fantasme fort répandu des journalistes et de la doxa. Quant au fascisme en soi-même, si l'on commet l'erreur de le décontextualiser de sa stricte identité italienne, il reste pour certains une tentation, notamment parmi les jeunes. On ne le connaît pas sérieusement. Mais il peut-être pour quelques-uns comme une sorte d'idéal rêvé. Cette étude de Pierre Debray dissipe ces rêveries. Elle s'étalera sur une dizaine de jours. Ceux qui en feront la lecture en ressortiront tout simplement politiquement plus compétents. LFAR

    L’essai que Paul Sérant consacre au « Romantisme fasciste »*  a sans doute le mérite de lever un tabou.

    Qu’on le veuille ou non, le fascisme s’inscrit dans l’histoire contemporaine et il importe d’en traiter objectivement, comme d’un fait. Paul Sérant expose le dossier. Il ne plaide, ni davantage ne requiert. Tant de sérénité surprendra et peut-être choquera. Elle n’a de sens que si l’on est persuadé, comme c’est le cas pour Paul Sérant, que le fascisme appartient à un passé désormais révolu. On ne parle avec tant de détachement que des morts. Je crois d’ailleurs que, sur ce point, Sérant se trompe, et que le fascisme demeurera, longtemps encore, la tentation permanente de l’Europe. 

    Lire la suite

  • Islam, immigration, Covid : les guerres perdues de Macron – Le Journal du mardi 20 octobre 2020

    Le meurtre de Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine replace la lutte contre le terrorisme islamiste sur le devant de la scène médiatique. Et comme c’est devenu une habitude, le gouvernement gesticule sans prendre le problème à bras le corps.

    Et alors que les réseaux sociaux semblent avoir joué un rôle dans l’assassinat du professeur d’histoire-géographie, la question de l’anonymat sur internet refait surface. Une belle occasion pour le gouvernement de déterrer la loi Avia.

    Et puis nous ferons le point sur l’épidémie de Covid-19 à partir des chiffres issus des dépistages. Ces chiffres sont-ils pertinents ? Comment s’y retrouver ? Réponses tout de suite.


    https://www.tvlibertes.com/islam-immigration-covid-les-guerres-perdues-de-macron-le-journal-du-mardi-20-octobre-2020