Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

écologie et environnement

  • Sécheresse : la France va aussi manquer de lait. L’occasion d’une prise de conscience en faveur des éleveurs ?

    La sécheresse historique que connaissent la France et l'Europe n'a pas fini de dérouler toutes ses conséquences néfastes, pour les agriculteurs comme pour les consommateurs. Vendredi, les ministres de la Transition écologique, Christophe Béchu et de l'Agriculture Marc Fesneau annonçaient que plus d'une centaine de communes de France étaient ravitaillées en eau potable par camions-citernes. Et assenaient que la transition n'était pas une option mais une obligation.

    Lire la suite

  • Le réchauffement climatique anthropique fait consensus à 97%. Vraiment ?

    LA SCIENCE A L’ENDROIT ! Conférence en ligne sur le climat.
    Chapitre 1 : Le Giec pour les nuls

    Chapitre 2 : Le réchauffement climatique anthropique fait consensus à 97%. Vraiment ?

    « Les scientifiques climatosceptiques sont en minorité. Plus de 97 % [des publications scientifiques] entérinent la thèse de l’origine anthropique du changement climatique. » Le Monde, 16 mars 2013.

    Premièrement, un consensus ne signifie aucunement qu’il porte sur une vérité. Si une majorité avait raison, non seulement cela se saurait de longue date, mais de plus l’Histoire prouve le contraire…

    Lire la suite

  • Réchauffement, sécheresse : l’agriculture française face aux défis de demain

    Geoffroy Antoine 5 août 2022

    La période caniculaire que connaît actuellement la France provoque des sécheresses sans précédent sur la totalité du territoire. 

    Météo-France est clair : le mois de juillet 2022 est le plus sec que la France ait connu depuis 1958 et l’installation de sondes climatiques. 

    Première victime de cette aridité généralisée : l’agriculture. La terre chauffe, les sols se déshydratent et les récoltes s’annoncent mauvaises. Maïs, blé, pois protéagineux ; sans parler des cultures maraichères, les denrées alimentaires de l’hexagone souffrent de cette vague de chaleur qui n’en finit pas. Malgré cela, l’heure ne peut être au fatalisme. Si ces périodes caniculaires devaient s’avérer récurrentes, l’agriculture française n’aura d’autre choix que l’adaptation ; il en va de la souveraineté alimentaire du pays. 

    Lire la suite

  • Imbécillité et cynisme

    téléchargement.jpeg

    Bernard Germain

    Le 9 Février 2017, Emmanuel Macron, alors candidat à la présidence de la République, déclarait :

    « Il faut avoir une vraie stratégie de sortie des énergies fossiles : dans le quinquennat, nous devrons fermer toutes les centrales à charbon qui existent encore dans notre pays, avec un accompagnement des personnes et des territoires. »

    L’heure était, et est toujours, à la lutte contre le réchauffement climatique et pour ce faire à la baisse impérative de la quantité de CO2 produite et rejetée dans l’atmosphère.

    Lire la suite

  • La voiture électrique et autres folies, de Christian Gerondeau

    Francis Richard

    Il y a trente ans, en juin 1992, le sommet de Rio, réunissant 178 chefs d'État, désignait le COcomme l'ennemi numéro un de la planète et de l'humanité:

    La Terre va à la catastrophe du fait des activités humaines et des émissions de COqui en découlent.

    - Il existe donc nécessairement un moyen de réduire celle-ci puis d'y mettre fin.

    Depuis l'énoncé de ce sophisme, 26 réunions mondiales ou COP (Conférences des parties) se sont tenues et se sont avérées inutiles pour la planète et néfastes pour l'humanité.

    Dès 1992 des Verts germaniques, responsables d'ONG écologistes chez qui l'aversion pour l'homme et le militantisme le disputent à l'incompétence, ont mis la main sur les Nations Unies et sont à l'origine du rapport SRREN1, qui, en 2011, à Abu Dhabi, débitait le mensonge fondateur de la nouvelle religion:

    Lire la suite

  • Climat, du nouveau sous le soleil !

    « L'arbre fontaine », Dessin d'enfant par un élève de l'école élémentaire Louis Malet, Celleneuve, Montpellier.

    Cet article revient sur mes « propos sur l’effet de serre » publiés sur cette même plateforme d’informations citoyennes il y a maintenant plus d’un an.

    En effet, depuis cette publication-là de grosses quantités d’eau sont passées sous les ponts et, surtout, de nouvelles informations sont arrivées à mes oreilles telles que mes conclusions d’aujourd’hui ne seraient plus du tout les mêmes.

    Rappelez-vous comment j’avais démontré à partir de simples critères de bon sens à quel point la thèse GIEC d’un soi-disant « forçage radiatif » à base d’interceptions de rayonnements infrarouge par divers gaz prétendument « à effet de serre » ne tenait pas debout une seconde pour qui détiendrait quelques notions d’aérologie voire de physique des gaz niveau collège. Le GIEC expliquait par sa thèse les causes de l’effet de serre naturel ainsi que celles du dérèglement climatique.

    Lire la suite

  • Scandaleux : en plein désert, 15 minutes de défilé Yves Saint-Laurent dans une débauche d’eau et de climatiseurs !

    Les forêts flambent depuis le début de l’été, et tant pis s’il s’agit d’ criminels allumés par des pompiers pyromanes ou des fumeurs compulsifs, la faute en est, nous assure-t-on, au réchauffement climatique. De fait, l’été est chaud et on nous le martèle cent fois par jour : il faut E-CO-NO-MI-SER l’énergie, éteindre les climatiseurs et couper le robinet.

    Les reportages alarmants se succèdent : sur l’oasis de Tozeur, en Tunisie, dont les cent sources sont taries et qui va mourir de soif après 4.000 d’existence ; ou sur la situation catastrophique du Maroc qui connaît « sa pire sécheresse depuis quarante ans » et dont les habitants subissent « une grave  d’eau ».

    Lire la suite

  • Le climat mondial se réchauffe-t-il ?

    Le climat mondial se réchauffe-t-il ?

    * LA SCIENCE A L’ENDROIT ! Conférence en ligne sur le climat. *
    ****************************************************
    Chapitre 1 : Le Giec pour les nuls

    Chapitre 2 : Le réchauffement climatique anthropique fait consensus à 97%. Vraiment ?

    Episode 3 : Y a-t-il un complot pour faire taire les opposants au Giec ?

    ===
    Chapitre 4 : Le climat mondial se réchauffe-t-il ?

    Cette question est logiquement le point de départ des interrogations liées aux variations climatiques dont on nous rebat les oreilles depuis maintenant plus de 30 ans (premier rapport du Giec en 1990), devenues l’ennemi public numéro un, soi-disant causes de tous les maux de l’humanité, et horizon de l’extinction de l’humanité !

    Dans les faits, tout dépend de quoi l’on parle, et des référentiels utilisés. Voyons cela.

    Lire la suite

  • Crise énergétique. Saint-Avold (57) : face à la crainte d’un black-out cet hiver, le personnel licencié rappelé pour remettre la centrale à charbon en fonctionnement

    Licenciés en mars, les 70 employés du site de Saint-Avold (Moselle) sont appelés à revenir à leur poste. La guerre en Ukraine a contraint Emmanuel Macron à revenir sur sa promesse de fermer ces industries trop polluantes. Tout a changé avec la guerre en Ukraine. Et la mise à l’arrêt de plusieurs réacteurs nucléaires n’arrange pas les choses. Face à la crainte d’un black-out l’hiver prochain, le ministère de la Transition énergétique a fait machine arrière, …Lors de la COP26 à Glasgow, le charbon avait été désigné comme l’énergie à abattre. Mais en France, aujourd’hui, le parc nucléaire est à moins de la moitié de sa capacité.

    Lire la suite

  • Politique & Eco n°353 avec Loïk Le Floch-Prigent – Energie/EDF : La France dans le noir cet hiver ?

    Olivier Pichon et Pierre Bergerault reçoivent Loïk Le Floch-Prigent, ancien PDG de ELF et GDF

    Vingt ans d’erreurs de politique énergétique aggravée par la guerre en Ukraine.
    – Des tarifs de l’électricité sans aucun rapport avec la réalité.
    – EDF victime de l’UE avec la complicité de la classe politique française.
    – Des antinucléaires primaires.
    – L’UE invente des fournisseurs qui ne produisent rien au nom d’une fausse concurrence.
    – Les nouvelles énergies (vent soleil) inévitablement doublées par le gaz et le charbon parce qu’intermittentes.

    Lire la suite