Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Grenoble : une femme tuée par balle lors d’une course-poursuite, le conducteur avait tiré à plusieurs reprises sur les policiers (MàJ : Le clandestin marocain multirécidiviste interpellé n’a jamais été visé par une OQTF car il est légalement inexpulsable)

    (…) Cnews

    Lire la suite

  • Tous les souverainistes sont-ils vraiment prêts au Frexit ?

    Le graphique que je publie ci-dessus est bien connu des initiés. Il me paraît indispensable de le produire en ouverture des lignes qui vont suivre, car il en explique l’essentiel. 

    Ce graphique représente la part des dépenses publiques dans la richesse nationale, depuis 1970. 

    Lire la suite

  • Un course de vitesse avant l'hiver !

    Obusier automoteur de 122mm du groupe "Wagner" après un "travail"
    contre  les positions
     ukrainiennes de Artemovsk - début octobre 2022.
     
    Situation générale 
    Beaucoup d'encre et surtout beaucoup de sang coule depuis quelques jours autour des offensives ukrainiennes menées sur les fronts Nord et Sud du conflit russo-ukrainien. Après l'échec sa 1ère phase stratégique (stratégie de choc blindé visant à obtenir une capitulation de la politique atlantiste de Kiev), et l'épuisement de sa 2ème phase stratégique malgré des gains territoriaux importants ayant permis le rattachement de 4 territoires russes d'Ukraine, l'Etat Major russe engage un "second format" militaire dans le Donbass que j'annonçais le 28 août dernier et dont l'expression est reprise aujourd'hui par plusieurs commentateurs. 
    Malheureusement, et comme d'habitude, l'attentisme russe qui est le revers de médaille de sa résilience a donné suffisamment de temps aux forces russo-ukrainiennes pour, à leur tour, prendre ses initiatives opératives avec des offensives séquencées, sur le front Sud en direction de Kherson et sur le front Nord en direction des frontières Nord de la République Populaire de Lougansk.

    Lire la suite

  • La BNP Attaquée. Inquiétude sur la plus grosse banque française ?

    C’est un article du site Investing qui revient sur les inquiétudes des marchés (et des épargnants) concernant la santé des grandes banques notamment européennes.

    Après le Credit Suisse, c’est le géant français du secteur de la banque qui se retrouve sous pression. En effet c’est le titre BNP Paribas qui a été le plus vendu à découvert lundi, avec un total de 1,68 milliard de dollars de paris contre les actions de la banque ce qui correspond au pourcentage le plus élevé parmi les 17 banques pour lesquelles des données sont disponibles, selon la société d’analyse de données S3.

    Lire la suite

  • Moscou assure que les territoires passés sous le contrôle des forces de Kiev seront reconquis

    par RT France.

    Réagissant à l’avancée des troupes ukrainiennes, le Kremlin a affirmé que les territoires nouvellement rattachés à la Russie resteront « russes pour toujours ». Kiev a de son côté salué l’appui militaire continu apporté par les États-Unis.

    Le président russe Vladimir Poutine a déclaré le 5 octobre qu’il tablait sur une stabilisation de la situation militaire dans les territoires récemment rattachés à la Russie suite à des référendums, malgré le recul des troupes russes face aux forces de Kiev sur les fronts de Kharkiv et de Kherson. « Nous partons du principe que la situation va se stabiliser et que nous pourrons développer ces zones de manière pacifique », a-t-il ainsi déclaré lors d’une réunion retransmise à la télévision.

    Lire la suite

  • Flambée des prix de l'énergie : agriculteurs, industriels et supermarchés alertent d'une même voix sur le risque pour la filière alimentaire

    Flambée des prix de l'énergie : agriculteurs, industriels et supermarchés alertent d'une même voix sur le risque pour la filière alimentaire

    Les fédérations d'agriculteurs (FNSEA, Coopération agricole), des industriels de l'agroalimentaire (ADEPALE, ANIA, ILEC, FEEF), des grandes surfaces (Perifem) ont parlé jeudi d'une seule voix pour lancer un «appel au secours» concernant la «hausse disproportionnée des coûts de l'énergie» pour les entreprises, alors que le gouvernement présente jeudi son plan de sobriété.

    Lire la suite

  • Portrait de Gabriele d’Annunzio 2/2

    OP-Jz7yQGoqaiaSoO93MYftF6MA.jpg

    Dans le domaine du vers notamment, où il excella tout jeune, (son premier recueil, Primo vere, contient les poèmes écrits en 1879 et 1880, entre 16 et 17 ans), Annunzio possède le double don sans lequel il n'est pas de grand poète : l'alliance de l'image neuve et de la sonorité ; il est plastique et musical. Romancier, il a, par les illustrations qu'il a données du culte “Amour et Beauté”, imposé à toute une époque sa vue per­sonnelle du monde, la mystique sensualiste d'un paganisme nouveau. Il est à l'origine d'un certain romanesque lyrique, tout à l'opposé de l'école naturaliste, qui, elle, a bien souvent caché, cultivé comme un vice, sous le couvert de la recherche du Vrai, un amour monstrueux, assidu, acharné de la Laideur. Il a créé une atmosphère d'enchantement qui n'appartient qu'à lui, détourné le XIXe siècle finissant des spectacles amers, des étalages complaisants de la bassesse humaine et de la platitude. Il nous a induits en des rêveries fastueuses ; il nous a rendu les clés des jardins ornés, des palais au fond des parcs ; il a peuplé nos songes de fascinantes figures de femmes, restauré les loisirs heureux ou ravagés par des passions aristocratiques.

    Lire la suite

  • Thionville (57). Des Sénégalais condamnés pour des violences commises contre leurs enfants : coups de câble, brûlures causées par le frottement d’un piment, sur la bouche, les yeux, et sur le sexe…

    Deux parents sénégalais sont condamnés par le tribunal de Thionville pour des violences commises sur leurs enfants. Les petits dénoncent des coups portés avec le câble d’un chargeur de téléphone et des brûlures causées par le frottement d’un piment, sur la bouche, les yeux, et sur le sexe de l’aînée.

    Ils sont cinq enfants, âgés de 12 à 2 ans, lorsqu’ils se confient aux enquêteurs à la fin de l’année 2021. Ils sont entendus car leur papa est soupçonné de frapper leur mère. Ce dernier sera condamné à un stage de sensibilisation contre les violences dans le couple. Mais l’affaire ne s’arrêtera pas là. Les petits présentent de nombreuses cicatrices sur le corps. Et ils décrivent des violences quasi-quotidiennes à leur égard, des coups portés avec le câble d’un chargeur de téléphone. L’aînée détaille d’autres sévices. Elle explique que sa maman broie du piment et qu’elle le lui frotte sur le sexe pour la punir. Ses cadets évoquent aussi l’usage du piment sur leurs yeux, leurs bouches en réponse à « leurs grosses bêtises ».

    Lire la suite

  • Thionville (57). Des Sénégalais condamnés pour des violences commises contre leurs enfants : coups de câble, brûlures causées par le frottement d’un piment, sur la bouche, les yeux, et sur le sexe…

    Deux parents sénégalais sont condamnés par le tribunal de Thionville pour des violences commises sur leurs enfants. Les petits dénoncent des coups portés avec le câble d’un chargeur de téléphone et des brûlures causées par le frottement d’un piment, sur la bouche, les yeux, et sur le sexe de l’aînée.

    Ils sont cinq enfants, âgés de 12 à 2 ans, lorsqu’ils se confient aux enquêteurs à la fin de l’année 2021. Ils sont entendus car leur papa est soupçonné de frapper leur mère. Ce dernier sera condamné à un stage de sensibilisation contre les violences dans le couple. Mais l’affaire ne s’arrêtera pas là. Les petits présentent de nombreuses cicatrices sur le corps. Et ils décrivent des violences quasi-quotidiennes à leur égard, des coups portés avec le câble d’un chargeur de téléphone. L’aînée détaille d’autres sévices. Elle explique que sa maman broie du piment et qu’elle le lui frotte sur le sexe pour la punir. Ses cadets évoquent aussi l’usage du piment sur leurs yeux, leurs bouches en réponse à « leurs grosses bêtises ».

    Lire la suite