Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Référendum suisse sur l'immigration: victoire du "Oui"...

    3795001252.170.jpg

    Lire la suite

  • Pour Me Thibault de Montbrial : «Il faut s’attendre à des attaques de type militaire ou guérilla dans les années à venir» (Vidéo)

    Rétablir l’autorité pour restaurer l’unité de la nation: c’est le pari que veut faire l’avocat Thibault de Montbrial, président du Centre de réflexion sur la sécurité intérieure et auteur de « Osons l’autorité » , aux éditions de L’Observatoire. Délinquance, radicalisation islamiste, «ensauvagement» de la société, insuffisance de la réponse pénale: la France se trouve dans une situation critique et nos gouvernants n’y sont pas totalement étrangers, estime l’avocat. Entretien-choc.

    Sputnik

    https://www.tvlibertes.com/actus/pour-me-thibault-de-montbrial-il-faut-sattendre-a-des-attaques-de-type-militaire-ou-guerilla-dans-les-annees-a-venir-video

  • Les actionnaires du CAC 40 se gavent.

    La chute est sévère, du jamais-vu dans l’histoire du CAC 40. Sous l’effet de la pandémie virale et de ses conséquences économiques, les bénéfices de trente-sept entreprises sur les quarante qui constituent cet indice ont fondu de plus de moitié en 2020 (51,4 %), par rapport à 2019, tombant à 39 milliards d’euros, selon les données du cabinet PwC, communiquées jeudi 4 mars. Avec un léger recul, le contraste est encore plus saisissant. Par deux fois, en 2017 et 2018, ces groupes se sont approchés du seuil symbolique des 100 milliards d’euros de profits. Le Covid a brisé cet élan.

    Lire la suite

  • Le rêve du guerrier

    Chevalier.jpg

    « Rechercher la perfection de l'esprit du guerrier est la seule tâche  digne de notre existence temporelle et de notre âge d'homme. »
    Carlos Castaneda, "La roue du temps"

    Le malheur de nos sociétés modernes individualistes, c'est qu'elles n'ont plus de Guerriers, cette race d'hommes dont la noblesse se gagnait autrefois sur les champ de batailles dans la bravoure du corps et la discipline de l'esprit, ils étaient Hoplites, Samouraïs, Templiers, Chevaliers, Cosaques, Lansquenets... et ne défendaient pas seulement un sanctuaire mais aussi et surtout des valeurs humaines et civilisationnelles.
    Tous ces hommes ont, à travers les époques et les territoires vécus, un dénominateur commun et qui domine leur fonction guerrière, c'est leur liberté de conscience, qui leur confère une haute valeur symbolique et politique. 
    Car si le soldat est appelé à défendre un temps donné, les libertés et les territoires définis, en échange d'un salaire (une période ou une solde), et au péril de sa vie; le guerrier quant à lui est par nature engagé dans la guerre pour y vivre et défendre des valeurs auxquelles il sacrifie son existence. 

    Lire la suite

  • Et si les complotistes avaient raison ?

    2282584654.jpg

    Arnaud Raffard de Brienne

    Article publié dans le n°56 (hiver 2020 2021) de la revue Synthèse nationale cliquez ici

    À en croire les médias du Système, grands par leur audience bien qu’en déclin continu malgré une perfusion financière permanente, la multiplication du nombre des « complotistes », adeptes de foisonnantes « théories du complot », toutes plus folles les unes que les autres, constituerait la principale épidémie actuelle, plus grave sans doute, laissent-ils à croire, que celle de la Covid-19. Semble relever de cette catégorie toute personne une peu trop encline à remettre en cause la version officielle et médiatiquement agréée des évènements, actions et décisions des tenants du pouvoir et de leurs relais.  

    Lire la suite

  • Les 21 jours qui firent tomber les Romanov

    Il y a cent ans, en février-mars 1917, une révolution éclatait à Petrograd, la capitale de la Russie, provoquant la chute de Nicolas II et d’un empire multiséculaire. La fin des Romanov préparera le terrain à la seconde révolution russe, la révolution bolchevique d’octobre 1917, qui, elle, changera le monde. Récit.

    Petrograd, 23 février 1917 / 10 février (calendrier julien *)

    Depuis dix jours, la capitale russe est la proie de grèves qui ont commencé dans les usines d’armement. Le mouvement a gagné ensuite les chantiers navals, les usines métallurgiques. L’agitation traduit la lassitude de la guerre, des pénuries, de la misère.

    Lire la suite

  • Tolérance zéro pour toutes les atteintes et les menaces pour les droits des femmes

    Après l’Assemblée Nationale en 2020, c’est en plein cœur de Paris que la jeunesse a célébré en avant-première la journée du 8 mars. 268 Mariannes ont participé à une scénographie contre la GPA et tout ce qui y conduit. Cette pratique est une atteinte insupportable et intolérable à la dignité de la femme qui est réduite à son utérus et à sa capacité à accoucher d’un enfant commandé par des tiers sans scrupule et souvent fortunés. 268 comme le nombre de jours moyen d’une grossesse.

    Lire la suite

  • Olivier Veran s’enorgueillit de “rendre leur liberté” aux personnes âgées

    vu sur MediapressInfo

    Il ne fait pas bon vivre dans un EHPAD aujourd’hui.

    Il suffit pour s’en convaincre d’écouter les derniers propos hallucinants d’Olivier Veran, l’actuel ministre de la santé qui a une étrange façon de s’occuper de la santé des anciens. Reconverti en kapo des maisons de retraites devenues des camps de la mort pour personnes âgées, il manie la schlag et le bâton, la seringue et l’injection, après avoir imposé le mortel Rivotril et l’absence de soins adéquats pour ne pas engorger des hôpitaux dont il a œuvré à la dégradation par des coupes sombres dans le budget et les fermetures de lit.

    Lire la suite

  • Un sondage donne Eric Zemmour à 17 % au premier tour : désillusion ou vrai coup de maître ?

    1667269575.jpg

    Frédéric Sirgant Boulevard Voltaire cliquez ici

    Le verdict d’Alexandre Bertolini commentant, pour Valeurs actuelles, un sondage IFOP donnant Éric Zemmour à 17 % au premier tour de la présidentielle 2022 est sans appel : « le grand mirage ». L’hypothèse Zemmour, qui a pris une certaine consistance ces dernières semaines après l’enquête de L’Express, serait balayée par ce nouveau sondage. C’est peut-être aller vite en besogne et ce congé expéditif donné à Zemmour est aussi suspect que la rapidité avec laquelle on nous impose tel ou tel candidat ou tel duel de second tour.

    Lire la suite