Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

l'information nationaliste - Page 16

  • Gérard Darmanin, vous mentez !

    2019 01 darmanin.jpg

    L'avis de Jean-François Touzé

    Invité ce dimanche du Grand-Jury RTL- Le Monde, Gérard Darmanin qui cumulera donc désormais la gestion de la ville de Tourcoing et la charge du ministère du Budget et des comptes publiques, tout en entretenant soigneusement ses réseaux politiques, économiques et sociétaux patiemment tissés pour lui permettre de gravir une à une les marches de la République conformément à la haute idée qu'il se fait de lui même et en vertu de l'étendue de son ambition, ment deux fois.

    Premier mensonge, par simple omission, il est vrai : la dette de la France à la fin de l'année dépassera les 115 % du PIB. Ce que Darmanin oublié de préciser, c'est que selon toute probabilité, la dette côtoiera en réalité les 150%. Vous mentez, monsieur Darmanin.

    Lire la suite

  • Coups de sonde vers le monde d'après

    Coups de sonde vers le monde d'après.jpeg

    photo Le film Contagion de Steven Soderbergh avec Matt Damon (2011) explorait déjà les ressorts d'une pandémie mondiale. Une peur réelle, sous-jacente, qui accompagne la mondialisation, révélée de façon récurrente par le cinéma.

    Perdus dans les tracasseries d’un quotidien confiné, nombre d’entre nous n’y ont sans doute pas réfléchi plus loin que l’idée du déconfinement dont ils pensent ressortir pour retrouver leur quotidien d’antan.

    Ce n'est pourtant pas exactement la logique des confineurs. Il n'est que d'avoir entendu Emmanuel Macron pour savoir que notre vie d'après sera autre. Le fait - que l'on parle de coronavirus, de covid 19, de pandémie ou autre - a engendré de multiples questions. Par la grâce d'internet et des réseaux sociaux, même les plus confinés ne peuvent aujourd'hui les ignorer. Certaines, faute de connaissance précise du sujet, sont aléatoires. Ainsi en est-il de la question du confinement. Le fait est que les pays parmi les plus riches ont été les plus confinés, mais aussi les plus touchés. Ce qui, évidemment, ne laisse pas que de poser des questions quant aux capacités de prévoyance de nos gouvernants - ou, pire encore, et nous y reviendrons, quant à leurs motivations.

    Lire la suite

  • Avec une union des droites, La Seyne-sur-Mer peut être libérée de la gauche

    Avec une union des droites, La Seyne-sur-Mer peut être libérée de la gauche

    Comme nous l’avons fait à Carpentras et à Tarascon, nous nous tournons vers les deux candidats de droite les mieux placés à La Seyne-sur-Mer, dans le Var. La situation y est la suivante :

    • Le maire sortant, à la tête d’une liste socialo-communiste, n’a obtenu que 23,0% des voix au premier tour. On peut toutefois s’attendre à ce qu’il fusionne avec une liste soutenue par EELV, qui a obtenu 13,8%, ou qu’il bénéficie de son désistement.
    • La liste DVD de Nathalie Bicais talonne le maire, avec 21,8%, suivie de celle du RN Dorian Munoz, avec 15,6%. Une liste LR dissidente est elle aussi qualifiée pour le second tour, avec 11,2%.

    Lire la suite

  • Scandale en Italie : une fuite révèle le double discours de magistrats à propos de la politique de Matteo Salvini au sujet des migrants

    Une conversation entre des magistrats italiens a révélé que, tout en admettant penser en privé que la politique de Salvini , l’ancien Ministre de l’intérieur italien concernant les migrants était à la fois correcte et légale, les mêmes juges ont quand même décidé de l’attaquer en justice publiquement.

    Les messages divulgués ont été émis sur la messagerie WhatsApp en 2018 alors même que les juges attaquaient intensivement et continuellement le leader de la Ligue pour sa politique d’alors qui fermait les ports italiens aux navires des ONG de transport de migrants opérant en Méditerranée.

    Lire la suite

  • Pourquoi les Bourses mondiales jouent aux montagnes russes, par Marc Rousset.

    3919228288.5.jpgLa Bourse de Paris a repris 5,16 %, lundi 18 mai, suite à un nouveau vaccin américain qui a soulevé des espoirs irréalistes et démesurés. La place new-yorkaise a terminé aussi chaque jour dans une direction différente, depuis le début de la semaine, signe d’une forte volatilité. En fait, les Bourses sont assises sur un volcan car elles se refusent à voir l’éléphant de la crise économique qui attend dans le couloir.

    C’est bien l’Union européenne qui empruntera 500 milliards d’euros avec la garantie de tous les États de l’UE, mais l’UE ne pourra rembourser ces emprunts qu’avec un nouvel impôt européen, ou en demandant aux États de rembourser en fonction de leurs pourcentages respectifs dans le PIB de l’UE. Des subventions seraient accordées à certains pays ou à des secteurs économiques en fonction de leurs besoins, et il y aurait donc bien mutualisation au niveau de l’UE avec un taux d’emprunt plus faible et redistribution des ressources vers les plus démunis. Mais la chancelière Merkel a seulement fait un geste politique : l’Allemagne, grande gagnante du système actuel, suite au laxisme des pays du Sud, leur a seulement proposé un os à ronger.

    Lire la suite

  • Gérald Darmanin, à la fois maire et ministre, vise encore plus haut !

    photo_portrait_de_gerald_darmanin-845x475.jpg

    Il n’était pas peu fier, , de revêtir, samedi, son écharpe de maire, à Tourcoing. Il n’est pas besoin d’être un adepte de la physiognomonie, chère à l’époque de Balzac, pour lire sur son visage l’expression du parfait contentement de soi. Il faut dire qu’il y a de quoi ! Il a obtenu l’autorisation exceptionnelle de cumuler la fonction de maire avec celle de ministre de l’Action et des Comptes publics. Mais rassurez-vous, il a annoncé qu’il « versait son indemnité de maire à la SPA ».

    Selon le JDD, le feu vert lui aurait été donné par le chef de l’État et le Premier ministre, qui avait pourtant rappelé, il y a un an, que, « lorsqu’on est ministre, on ne peut pas cumuler avec la tête d’un exécutif ». L’un de ses proches remarque que François Hollande avait déjà accordé cette faveur à Jean-Yves Le Drian, à la fois ministre de la Défense et président de la région Bretagne. De quoi gonfler encore plus d’orgueil ce jeune ministre de trente-sept ans : c’est bien connu, les personnalités hors du commun sont aptes à occuper deux emplois à plein temps !

    Lire la suite

  • Le progressisme est l’ennemi du peuple !

    Quand une nation affronte une guerre, un ennemi, la solidarité « mécanique », selon Durkheim, s’affirme, et le nombre des suicides diminue. La crise économique qui disloque une société entre ceux qui bénéficient d’un emploi garanti et les autres n’a pas le même effet. L’expérience d’une crise sanitaire doublée d’une crise économique ne peut évidemment être identifiée à une guerre. Le danger vital d’abord, social ensuite, conduira les membres d’une nation à juger leurs dirigeants selon l’efficacité des moyens employés pour les surmonter l’un et l’autre. Il y aura donc un soutien plus ferme de ceux dont l’action sera jugée positive. Il n’y aura pas d’union nationale.

    C’est ainsi que Mme Merkel a bénéficié des bons résultats allemands face au Covid-19, qui font oublier son aveuglement sur le risque migratoire. La situation est très différente en France, car l’épreuve, mal « gérée », loin de favoriser l’unanimité a renforcé un clivage mondial vécu avec plus d’intensité dans notre pays.

    Lire la suite

  • Déconfinement: les règles pour les vacances d’été devraient être dévoilées par le gouvernement « dans la semaine »

    Le gouvernement devrait donner des précisions sur la seconde phase du déconfinement qui débutera le 2 juin, et notamment sur l’organisation des vacances, la semaine prochaine, a annoncé ce dimanche le ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne, indiquant notamment que « Chacun peut commencer à réserver ses vacances. On annoncera les nouvelles règles dans le courant de la semaine ».

    « Dès maintenant, on peut réserver ses vacances pour le mois de juillet, pour le mois d’août. Pour le mois de juin, on précisera des choses dans le courant de la semaine », a poursuivi Elisabeth Borne. « On n’invite absolument pas les Français à réserver leurs vacances à l’étranger. Cette année l’idée est plutôt de passer ses vacances en France », a ajouté le ministre, alors que l’Italie et l’Espagne ont annoncé la réouverture prochaine de leurs frontières.

    20 Minutes

    https://www.tvlibertes.com/actus/deconfinement-les-regles-pour-les-vacances-dete-devraient-etre-devoilees-par-le-gouvernement-dans-la-semaine

  • ÉLOGE DES FRONTIÈRES...

    maxnewsworldfive074993-4761280.jpg

    Franck Buleux Meta infos 

    Dans les débats qui ont précédé à la période de confinement que nous vivons, la rhétorique politiquement correcte était assez simple, voire simpliste et répétée à l’envi sur tous les médias, en substance le virus n’a pas de frontières, alors il est inutile de fermer celles-ci.

    Argument imparable car totalement absurde, comme si le virus avait une quelconque autonomie de déplacement.

    Mais revenons-en aux frontières, au Limes, aux limites territoriales des pays. D’abord, à quoi servent-elles s’il n’y en a plus ? L’Union européenne (UE) a mis en place l’espace Schengen. Cet espace européen, qui inclut 22 États de l’Union et les 4 États de l’AELE (la Suisse, le Liechtenstein, la Norvège et l’Islande). On peut noter que parmi les micro-États européens dotés de souveraineté nationale, le Vatican, la République de Saint-Marin et Monaco ont mis en place cet accord, en raison des accords passés respectivement avec leurs voisins, l’Italie et la France, au sein desquels ils sont enclavés.

    Lire la suite