Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

l'information nationaliste - Page 12

  • Combat culturel – la compilation-anniversaire “FRACTION – XXV” disponible en CD Digipack

    Pour fêter ses 25 ans d’existence, Fraction livre une compilation-anniversaire qui réunit les morceaux emblématiques du groupe. Uniquement disponible – dans un premier temps – sur les plateformes de streaming, cette production est désormais disponible en CD Digipack !

    Cette compilation propose aussi quelques pépites pour les fans du groupe : des versions peu connues de certains morceaux (notamment avec le premier chanteur), un titre inédit (reprise d’un groupe des années 80…) ainsi qu’un enregistrement d’IpVox, projet metal-indus créé par certains membres du groupe.

    “FRACTION – XXV” propose un double CD (avec 25 titres + 1 bonus) ainsi qu’un magnifique livret qui présente l’histoire et la discographie complète du groupe.

    Il est désormais possible de commander ce digipack chez Martel en tête : https://martelentete.com/cd/355-fraction-xxv.html

    https://fr.novopress.info/

  • Les droits du sol Des éléphants dans un magasin de porcelaine, jusqu'à quand?, par Bérénice Levet.

    Source : https://www.causeur.fr/

    La trêve touristique imposée par la crise sanitaire est inespérée. Voici enfin l’occasion de réfléchir à l’avenir d’un secteur mettant en péril les sites et monuments qui font la France

    La Sainte-Chapelle, ou l’« alternative économique… »

    Au lendemain de l’incendie qui a gravement endommagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, on a vu se former à quelques encablures, en face du palais de justice, des grappes de touristes, le regard, ou plutôt le smartphone, prothèse et substitut de l’œil touristique, tourné vers les hauteurs. Qu’observaient-ils ? La flèche de la Sainte-Chapelle. Celle de Notre-Dame venait de s’ébouler et le circuit balisé par les tour-opérateurs promettait une flèche ? Qu’à cela ne tienne, on leur en a dégoté une autre !

    Lire la suite

  • La Petite Histoire : Colbert, le Code noir et la France « raciste »

    Il est des polémiques surprenantes qui naissent plus de 300 ans après la mort des principaux concernés. C’est le cas de Jean-Baptiste Colbert, contrôleur général des Finances et grand organisateur du royaume de Louis XIV, accusé aujourd’hui de racisme pour avoir été le principal instigateur du Code noir, paru en 1685. Ce texte visant à réglementer, à l’époque, la pratique de l’esclavage dans les Antilles françaises vaut aujourd’hui au ministre du Roi-Soleil une haine farouche de la part de certains militants communautaristes, qui voudraient aller jusqu’à déboulonner ses statues. Qui est Colbert ? Qu’est-ce que le Code noir ? Fait-il de la France un état raciste ? Réponses dans cet épisode.


    https://www.tvlibertes.com/la-petite-histoire-colbert-le-code-noir-et-la-france-raciste

  • Sénat : un rapport alarmant sur l’islam politique en France

    «L’islamisme radical est polymorphe, s’insinuant dans tous les aspects de la vie sociale et tend à imposer une nouvelle norme sociale en se prévalant de la liberté individuelle.» […]

    «On pose un sujet de société: toute la France, sauf l’Ouest, est touchée par un islam radical», prévient la rapporteur, la sénatrice LR Jacqueline Eustache-Brinio (Val-d’Oise). «Aujourd’hui, en France, on assigne à résidence des gens au nom d’une norme religieuse. On ne peut pas l’accepter. C’est maintenant ou jamais qu’il faut réagir», met-elle en garde.
    […]

    Le Figaro

    http://www.fdesouche.com/1398471-senat-un-rapport-alarmant-sur-lislam-politique-en-france

  • La victoire de Louis Aliot à Perpignan : une fusion des droites réussie et un exemple à suivre pour le RN

    La victoire de Louis Aliot à Perpignan : une fusion des droites réussie et un exemple à suivre pour le RN

    Nicolas Lebourg a analysé les ressorts du vote en faveur de Louis Aliot et l’on constate que ce dernier a réussi à mobiliser la bourgeoisie locale, celle qui fait souvent défaut au RN, qui mobilise souvent uniquement les classes populaires. Extraits :

    La conquête de Perpignan par Louis Aliot ne se singularise pas seulement par la taille de la cité (121.681 habitant·es). En effet, la victoire en duel (contre le maire sortant Jean‑Marc Pujol, Les Républicains) au second tour est exceptionnelle pour le Rassemblement National (RN): en 2014 seul Cogolin (Var) avait ainsi été prise, là aussi contre une liste de droite.

    Or, gagner en duel implique de parvenir à créer une alliance temporaire entre citoyen·nes aux intérêts socioéconomiques divergents. Le RN est normalement puissant parmi les classes populaires, mais nettement plus faible parmi les autres secteurs sociaux: aux récentes élections européennes il obtenait 40% du vote des ouvriers et ouvrières, 30% de celui des foyers vivant mensuellement avec moins de 1.200 euros par mois (quand La République en marche n’y obtenait que 11%).

    La prise de Perpignan est donc particulièrement significative d’une fusion des droites réussie grâce à un dépassement du socle populaire du lepénisme.

    Le ralliement des classes aisées

    https://www.lesalonbeige.fr/la-victoire-de-louis-aliot-a-perpignan-une-fusion-des-droites-reussie-et-un-exemple-a-suivre-pour-le-rn/

  • La dette, source d'injustice et de violence (2010) 2/2

    Sortir de l'Organisation mondiale du Commerce (OMC) pour combattre la désindustrialisation et la concurrence asiatique ? Impossible pour cause de dogme mondialiste ! Supprimer les prestations aux immigrés de Seine-Saint-Denis ? Également impossible ! Cela ferait "fâcho" et il y aurait des émeutes. Surtaxer les riches et les banquiers ? Très difficile, car ils font du chantage à la fuite des capitaux. Une idée pourrait venir : celle d'euthanasier les personnes âgées qui coûtent cher à la collectivité. Ce serait dommage car les anciens sont porteurs d'une mémoire renvoyant à des époques où les valeurs étaient autrement plus nobles qu'aujourd'hui. L'avantage c'est que les personnes âgées ne fabriquent pas de cocktails Molotov et ne caillassent pas les policiers. Alors hop, tant pis pour la mémoire, un petit coup de zyklon et ciao les petits vieux !

    Trêve de très mauvaise plaisanterie (mais est-ce vraiment une plaisanterie ?), ceci pour dire qu'on fera payer non pas ceux qui le méritent le plus, mais ceux qui résistent le moins, par exemple les retraités. Au demeurant, des projections indiquent que repousser d'un an ou deux l'âge de départ en retraite ne permettra probablement pas d'équilibrer les comptes et encore moins de résorber la dette de la France. Par conséquent, tout ou presque est bloqué et l'endettement de la France va continuer.

    Lire la suite

  • La dette, source d'injustice et de violence (2010) 1/2

    Pourtant à l'origine de la crise actuelle, dont on s'attend à une aggravation, l'endettement est pour le moment la seule vraie réponse apportée à cette crise. Impossible en effet pour les États de se désendetter sans causer une grave dépression économique.

    Aux États-Unis, le secteur privé est toujours très endetté. Début avril, le Wall Street Journal révélait ainsi que les 18 plus grandes banques américaines auraient dissimulé en moyenne 42 % des dettes figurant au passif de leurs bilans grâce à des artifices comptables. En France et ailleurs en Europe, les banques sont sommées par les ministères de prêter (d'endetter...) plus aux particuliers et aux entreprises de manière à ne pas fragiliser la reprise.

    Lire la suite

  • Sur Sacr TV, le mondialisme et ses dangers.

    Intervention de M. Thomas Molnar invité par le C.L.E. (Catholiques pour les Libertés Economiques) au début des années 90 pour parler du mondialisme et de ses dangers.

    http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2020/07/08/sur-sacr-tv-le-mondialisme-et-ses-dangers-6250484.html
  • Contre la tchétchénophobie !

    1200x768_ramzan-kadyrov-preacutesident-tcheacutetchegravene-archives.jpg

    Georges Feltin-Tracol

    Feu Jean Raspail a rendu un bien mauvais service aux Tchétchènes en les présentant dans son roman héroïque, pessimiste et crépusculaire de 1993 Sept Cavaliers quittèrent la ville au crépuscule par la porte de l’Ouest qui n’était plus gardée en ombres inquiétantes prêtes à fondre sur les ultimes remparts de la civilisation. D’habitude si prompts à s’indigner dès la moindre « stigmatisation » supposée envers la première minorité visible venue, les médiats n’ont pas hésité à dénigrer en direct des membres de ce peuple valeureux, victime du stalinisme soviétique et de deux terribles conflits d’autodétermination manquée.

    Ce qui s’est passé dans le quartier dit « populaire » des Grésilles à Dijon dans les nuits des 12 au 15 juin 2020 démontre un incontestable parti-pris contre les Tchétchène. Gigolos de l’information et de la politique leur imputent la responsabilité des incidents ! Or, les images, par ailleurs jubilatoires pour tout Européen qui prend la République hexagonale pour un paillasson, prouvent au contraire que ce sont les dealers maghrébins qui brandissent flingues et armes de guerre ! On lit même sur le compte Twitter de « Brèves de presse » du 15 juin, une remarque à forte connotation œdipienne : « La mafia c’est nous les Arabes, les Tchétchènes niquez vos mères. »

    Lire la suite