Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

l'information nationaliste - Page 10

  • Coronavirus: en plus d’avoir accordé des centaines de millions d’euros d’aide à la Tunisie et au Maroc, l’UE va aider l’Algérie et d’autres pays du « Maghreb et du sud de la Méditerranée »

    Après les annonces de don de 450 millions d’euros au Maroc et de 250 millions d’euros à la Tunisie dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus, le chef de la diplomatie espagnole Arancha Gonzalez Laya aurait déclaré, selon le média algérien DzairDaily, que l’Europe préparait un plan d’aide destiné aux pays du « Maghreb et du Sud de la Méditerranée » afin d’endiguer la pandémie de Coronavirus. En effet, le 26 Mars, le président Emmanuel Macron avait notamment déclaré sur Twitter : « Nous allons lancer une initiative forte en soutien à l’Afrique face au virus. » 

    Alors que plusieurs pays d’Europe, notamment l’Espagne et l’Italie, sont gravement touchés et dépassés par l’épidémie de Coronavirus et font appel à l’aide de pays comme la Russie ou Cuba, l’Union européenne brille une fois de plus par son sens des priorités.


    https://www.tvlibertes.com/actus/coronavirus-apres-avoir-accorde-des-centaines-de-millions-deuros-daide-a-la-tunisie-et-au-maroc-lue-va-aider-lalgerie-et-dautres-pays-du-maghreb-et-du-sud-de-la-mediterranee

  • L'ART DE LA COMÉDIE

    Quelques-heuresle-debut-officiel-G7-Biarritz-president-Republique-expliquera-enjeux-sommet-television_0_730_490.jpg

    Michel Onfray cliquez ici

    Le président de la République des mots.
    Chacun l’aura compris, Emmanuel Macron n’est pas un bon président de la République. Il s’avère juste le président des mots, celui qui parle, parle sans discontinuer, celui qui verbigère, qui étourdit à force de paroles, qui s’enivre de mots et voudrait griser son auditoire, tous ses auditoires, avec cette logorrhée qui n’en finit pas, qui n’en finit plus. Il voulait une parole rare ? Elle est pluriquotidienne et dupliquée en éléments de langage partout serinés par ses perroquets de ministres – je ne parle pas de sa porte-parole, un précipité, au sens chimique du terme, de cette logocratie... Il avait promis la rareté de son verbe sous prétexte qu’il ne serait ni Sarkozy ni Hollande. Or, il est le premier sans l’action et le second sans la bonhomie : c’est à la fois un Sarkozy qui ne fait rien d’autre que laisser voguer le bateau maastrichtien et un Hollande méchant qui ne peut s’empêcher de cacher sa nature dès qu’il parle avec un quidam critique dans un bain de foule. Il parle sans cesse et sa parole se montre accablante, démonétisée, dévalorisée. Il n’est pas orateur, mais il croit que son pouvoir hypnotique, celui du serpent qui convoite l’oiseau, fera tomber de la branche tous ceux qui auront entendu sa rhétorique, sa sophistique. Mais il prend sa volubilité pour de l’éloquence, il croit que son amphigouri est une ligne claire, il pense que son bavardage est l’atticisme postmoderne. Il se trompe lourdement ; il trompe lourdement.

    Lire la suite

  • Business « Halal » : entre gros sous et hypocrisie

    Les grandes enseignes s'engraisseraient volontiers sur la viande halal. Malheureusement elles doivent encore tenir compte des humeurs des Français « de souche ». Mais à malin, malin et dhimmi.

    Le développement exponentiel du nombre de musulmans vivants en France sous l'effet conjugué d'une immigration qui n'est contrôlée que dans les discours de Nicolas Sarkozy et des vagues de conversions - qu'elles soient « de confort » (pour obtenir une relative « tranquillité » dans un milieu hostile tel que les banlieues) ou d'adhésion (réponse au vide spirituel laissé par la société ultra-matérialiste occidentale et aux démissions modernistes des églises chrétiennes) - a entraîné ces dernières années une véritable explosion des ventes de produits estampillés « halal » « licite » en français).

    Lire la suite

  • Professeur Didier Raoult, l’irréductible Gaulois

    raoult.png

    À l’heure même où Uderzo nous a quittés surgit, dans le paysage audiovisuel, un de ces personnages improbables qui, de temps à autres, rappellent au monde que s’il y a un pays viscéralement réfractaire aux injonctions des puissances de l’argent, c’est bien la France.

    Il y eut le moustachu José Bové, devenu une des figures planétaires de l’altermondialisme pour avoir procédé au démontage du MacDo de Millau en août 1999 ; il y eut et il y a toujours le vicomte Philippe de Villiers, conspué et méprisé par l’intelligentsia française mais devenu une référence internationale en raison de l’extraordinaire succès du Puy du Fou, challenger des parcs Disney. Il y a les grandes figures des gilets jaunes, ces forts en gueule aux modestes origines qui ont fait trembler le pouvoir macroniste transnational, et il y a désormais le professeur Didier Raoult.

    Lire la suite

  • Coronavirus : On nous ment sur le nombre de morts en France, c’est bien pire !

  • Construire des murs et fermer ses frontières, ça fonctionne !

    Construire des murs et fermer ses frontières, ça fonctionne !

    Regardez l’exemple de la Grèce abandonnée par l’Union européenne pro-immigration :

    Les réfugiés, qui attendaient à la frontière grecque depuis plus d’un mois, dans l’espoir d’entrer en Europe, ont décidé, vendredi, de quitter la zone.

    Les réfugiés, déçus du comportement des autorités grecques qui ne leur ont pas ouvert les portes, ont fait savoir aux autorités turques qu’ils ont décidé de quitter la zone tampon entre les deux pays.

    Par ailleurs, les responsables turcs ont expliqué à l’ensemble des migrants et réfugiés présents sur place, les risques qu’ils prennent en restant dehors alors que l’épidémie de coronavirus sévit.

    Tous ont finalement décidé de quitter les lieux.

    https://www.lesalonbeige.fr/construire-des-murs-et-fermer-ses-frontieres-ca-fonctionne/

  • “Orthodoxie et hérésie durant l’Antiquité tardive”, par Claude Bourrinet

    Polymnia Athanassiadi, La lutte pour l’orthodoxie dans le platonisme tardif. De Numénius à Damascius, Les Belles Lettres, Paris, 2006, 276 p., 25 €

    La période qui s’étend du IIIe siècle de l’ère chrétienne au VIe, ce qu’il est convenu d’appeler, depuis les débuts de l’Âge moderne, le passage de l’Antiquité gréco-romaine au Moyen Âge (ou Âges gothiques), fait l’objet, depuis quelques années, d’un intérêt de plus en plus marqué de la part de spécialistes, mais aussi d’amateurs animés par la curiosité des choses rares, ou poussés par des besoins plus impérieux. De nombreux ouvrages ont contribué à jeter des lueurs instructives sur un moment de notre histoire qui avait été négligée, voire méprisée par les historiens. Ainsi avons-nous pu bénéficier, à la suite des travaux d’un Henri-Irénée Marrou, qui avait en son temps réhabilité cette époque prétendument « décadente », des analyses érudites et perspicaces de Pierre Hadot, de Lucien Jerphagnon, de Ramsay MacMullen, de Christopher Gérard et d’autres, tandis que les ouvrages indispensable, sur la résistance païenne, de Pierre de Labriolle et d’Alain de Benoist étaient réédités. Polymnia Athanassiadi, professeur d’histoire ancienne à l’Université d’Athènes, a publié, en 2006, aux éditions Les Belles Lettres, une recherche très instructive, La Lutte pour l’orthodoxie dans le platonisme tardif, que je vais essayer de commenter.

    Lire la suite

  • Le retour de la Nation

    Notre-Dame.jpgBillet d’espoir de Jacques Myard

    Article du Réveil Français , écrit par : Jacques MYARD Membre Honoraire du Parlement Maire de Maisons-Laffitte Président du Cercle Nation et République

    Un seul être vous manque et tout est dépeuplé » (Alphonse de Lamartine)

    L’incendie de Notre-Dame-de-Paris a brusquement réveillé nombre de consciences sur la valeur portée par ce chef-d’oeuvre patrimonial qui dépasse son caractère religieux et sacré pour incarner un symbole fort et vivant de la Nation.

    Le Président de la République a eu dans le passé des paroles inadmissibles sur la France prise dans sa dimension historique et nationale :  » il n’existe pas de culture française  »  » J’appartiens à une génération qui considère que le colonialisme est un crime contre l’humanité  » , phrases terribles prononcées à deux reprises à Alger et en Afrique noire.

    Lire la suite

  • DES LENDEMAINS TUMULTUEURS !

    Un ami me signale que tous les "instituts" phosphorent sur la prospective post-Covid_19 afin de sortir le dossier que tous les gouvernements s'arracheront. Sans être collapsologue patenté, Royal-Artillerie rejoint la meute et vous livre la substantifique analyse d'un futur à connaître. Les gouvernements étrangers pourront cliquer sur la barre de traduction en tête de gondole (fin de la blague).
    L'idée était de faire un dossier de quatre articles sur la spécialisation à outrance des fabrications qui impacte les chaînes de production partout comme on l'a vu lors du tsunami de Fukushima ; sur le rôle de l'Etat-stratège dans une société libérale ; sur le combat croissance-réchauffement climatique, et aussi, sur la fracture millénials vs. boomers. Mais le premier brouillon a laissé comprendre que la mondialisation était la mère de tous ces sujets et qu'il fallait creuser. Cela tombe à pic. Royal-Artillerie a fait plusieurs articles impliquant la mondialisation (37). Des bases existent qu'il faut actualiser et développer.

    Lire la suite